Études rurales

Revue consacrée à l'étude des différents aspects de la ruralité dans le monde

A journal devoted to the study of the various aspects of rural life in the world

Go to website
Études rurales
De la Chine à l’Amérique en passant par la Palestine, l’Afrique ou les pays européens, Études rurales explore les nombreux aspects de la « ruralité » à travers les territoires, les activités, les genres de vie, les organisations politiques, les représentations, les croyances, les héritages et les perspectives. Grâce à la contribution d’auteurs venus d’horizons divers, la revue parle du monde en s’appuyant, pour toutes les disciplines (humaines, sociales et naturalistes), tant sur l’enquête scientifique que sur la réflexion, historique, philosophique ou anthropologique.

 

Dans notre écoumène, perturbé au point de nous paraître neuf, l’urbain et le rural s’interpénètrent, les populations découvrent la complexité des liens qu’elles ont créés avec les milieux, et la Terre redevient l’affaire de chacun. Pour répondre à la nécessité de comprendre tous ces liens, les regards croisés construisent, de numéro en numéro, cette nouvelle modernité des choses de la planète. Sans succomber à un retour nostalgique aux campagnes de jadis, la revue contribue à l’invention collective d’une nouvelle représentation de la ruralité.

From China to America, via Palestine, Africa and Europe, Études rurales explores the main aspects of the rural world through studies on territories, activities, lifestyles, political organisations, representations, beliefs, heritages and perspectives. With contributions from writers of all disciplines, the journal examines the world though academic enquiry as well as history, philosophy and anthropology. The journal is part of a collective effort to find new representations of rural life.

Publisher

Éditions de l’EHESS

L'activité éditoriale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales s'inscrit dans la tradition et la vocation de l'institution, depuis la création de la VIe section de l'École Pratique des Hautes Études en 1947. Les Éditions de l’EHESS ont pour mission de faire connaître et diffuser, auprès de la communauté scientifique et d'un public curieux des sciences sociales, des recherches exigeantes et novatrices. En accord avec la tradition expérimentale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, elles participent à l'exploration de nouveaux champs de savoirs et travaillent au projet intellectuel des sciences sociales, dans la pluralité des manières de faire, des terrains et des périodes qui organisent ces disciplines.

For more information

Journal supported by the Institut des Sciences Humaines et Sociales of the CNRS

Labels

The journal is granted with a ERIH label

Access policy

Embargo period with access to subscribers via Cairn platform

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

etudes.rurales@ehess.fr

Information

Journal description on other websites

Via Sudoc | Via WorldCat

Director of publication

Christophe Prochasson

Editor(s)

Bruno Villalba

Medium

Print and electronic

Collection

2000-2013

Publishing policy

Publication in open access after a two-year embargo period

Frequency

Semestrielle

Date created

1961

Online since

01 July 2003

ISSN electronic edition

1777-537X

ISSN print edition

0014-2182

Language of publication

Français

Contact

E-mail

etudes.rurales@ehess.fr

Address

Études rurales
à l’attention de Claire Perenchio
Laboratoire d’anthropologie sociale
52 rue du Cardinal-Lemoine
75005 Paris
France

Place of publication

Paris

Latest updates

Latest issue

200 | 2017 – Verte, la steppe ?

Estive des Kazakhs de l'Altaï (Russie)
ISBN 978-2-7132-2700-4
304 p.

Terre vierge, conquise, ensemencée, surpâturée, polluée, érodée, la steppe centrasiatique a bien perdu de sa verdeur. Elle a été le jouet de grandes entreprises volontaristes du pouvoir soviétique : monoculture du blé, irrigation effrénée, intensification de l’élevage ont entraîné des catastrophes écologiques. Experts ou praticiens, des acteurs aux niveaux local, national ou international ont tenté de les freiner, avec des succès divers. La déprise agricole des années 1990 a allégé la pression sur les milieux, mais au prix d’un effondrement de l’agriculture et d’un désastre social dont les campagnes ne se remettent que lentement. Les bouleversements politiques, économiques et sociaux traversés au sein de l’URSS puis des États indépendants se sont accompagnés d’une transformation du rapport à la nature, qui se manifeste dans l’usage pastoral et l’exploitation agricole des territoires. Ce 200e numéro d’Études rurales aborde ces questions sur des échelles spatio-temporelles variables, faisant dialoguer l’histoire, l’ethnologie, la géographie et l’écologie.