Cultures & conflits

Sociologie politique de l’international

Revue de sociologie politique de l'international, qui étudie la conflictualité sous toutes ses formes, de la guerre à la violence symbolique

An international political sociology journal focused on the evolution of contemporary forms of conflict, from war to symbolic violence

Revista de sociología política internacional que analiza las diferentes dimensiones del conflicto, desde la guerra hasta la violencia simbólica

Go to website
Cultures & conflits

Revue de science politique, Cultures & conflits se propose d’analyser les différentes expressions de la conflictualité. Elle ouvre ses colonnes à des politistes mais aussi à des sociologues, à des anthropologues, à des historiens, des géographes spécialistes de zones particulières, en croisant leurs regards avec les préoccupations des stratèges et des spécialistes de relations internationales. La nature spécifique de l’approche choisie privilégie l’analyse des relations entre des phénomènes souvent arbitrairement découpés : relation entre l’interne et l’international, entre les formes contestataires et coercitives de violence, entre les formes de violence physique et symbolique.

Cultures & conflits is a political science journal that analyses the different expressions of conflict. It publishes articles by political specialists and also sociologists, anthropologists, historians, and specialists of particular regions, and compares their perspectives with those of strategists and specialists in international relations. The nature of the approach privileges the analysis of relationships between often arbitrarily compartmentalised areas, such as the relationship between internal and international affairs, anti-establishment and coercive forms of violence, and physical and symbolic forms of violence.

Publisher

CCLS - Centre d'études sur les conflits lilberté et sécurité

Association créée en 1990, le CCLS se veut un lieu de confrontation intellectuelle entre politistes, internationalistes, sociologues, anthropologues, juristes, philosophes, historiens ou géographes. Les recherches portent sur les transformations sociales et la manière dont se construisent les insécurités et les peurs, ainsi que sur les pratiques de gestion de la sécurité.

L’Harmattan

Éditeur de littérature et de sciences humaines, principalement sur l’Afrique, l’Amérique Latine et l’Asie, L'Harmattan est une maison d'édition française, créée et dirigée par Denis Pryen. Elle tire son nom du vent Harmattan.

For more information

Journal supported by the Institut des Sciences Humaines et Sociales of the CNRS

Access policy

Embargo period with access to subscribers via Cairn platform

Journal's newsletter

Subscribe

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

redaction@conflits.org

Information

Journal description on other websites

Via Sudoc | Via WorldCat

Director of publication

Daniel Hermant

Editor(s)

Didier Bigo, Laurent Bonelli

Editor of electronic edition

Karel Yon

Medium

Print and electronic

Collection

1990-2017

Publishing policy

Publication in open access after a two-year embargo period

Frequency

Quarterly

Date created

1990

Online since

02 January 2002

ISSN electronic edition

1777-5345

ISSN print edition

1157-996X

Language of publication

Français

Publication costs

Publication fees

no

Submission fees

no

Contact

E-mail

redaction@conflits.org

Address

Cultures & conflits
Université Paris X Nanterre
Batiment F - Bureau 515
200 avenue de la République
92001 Nanterre
France

Place of publication

Nanterre

Latest updates

Latest issue

118 | 2020 – Les territoires du secret : confidentialité et enquête dans les mondes pluriels de la sécurité

Couverture C&C 118
ISBN 978-2-343-21960-8
170 pages - 19 €

Est-il possible d’interroger des spécialistes de la discrétion ? Dans les mondes pluriels de la sécurité où le secret est à la fois une règle de conduite intériorisée et un dispositif administratif ordonné et réglementé, la question se pose avec acuité. Souvent, le secret, dans toutes ses formes, est évoqué comme une des difficultés principales dans l’investigation sociologique et l’usage des approches qualitatives : la recherche s’arrêterait là où le secret s’impose avec force et de manière non négociable. À l’encontre de cette forme de défaitisme méthodologique, qui fait du secret un obstacle incommensurable et une limite objective à la recherche dans les mondes de la sécurité, ce numéro de Cultures & Conflits entend montrer au contraire comment il est possible d’interroger les interactions au sein de ces lieux difficiles d’accès et « faire parler » ces professionnels de la confidentialité. Par des enquêtes empiriques originales, ce numéro de la revue expose les stratégies de recherche mises en place et offre une compréhension plus ordinaire du secret, de la confidentialité et de leurs effets sur les acteurs et les espaces institutionnels étudiés.

Is it possible to question specialists of discretion? In the plural worlds of security where secrecy is an internalized rule of conduct as well as an ordered and regulated administrative dispositif, this question becomes acutely relevant.  Secrecy, in all of its forms, is often evoked as one of the principle difficulties encountered in sociological investigations, especially those that adopt qualitative approaches: research is essentially arrested there where secrecy imposes itself with force, in a non-negotiable manner. Instead of bending to methodological defeatism, which holds secrecy as an incommensurable obstacle that determines the objective limits of research in security worlds, this special issue of Cultures & Conflits shows how, on the contrary, it remains possible to question interactions within these hard-to-reach sites and to make these professionals of confidentiality talk. Through original empirical work, this issue presents research strategies used by the authors while offering a more ordinary reading of secrecy and confidentiality, that takes into account their effects on the studied actors and institutional spaces.