Recherche & formation

La revue traite des questions de la formation initiale et continue

The journal deals with initial and continuing education and training issues

Accéder au site
Recherche & formation

La revue est destinée aux chercheurs, responsables de formation, formateurs, enseignants, et étudiants. Elle repère et traite des questions émergentes dans les systèmes de formation initiale et continue et développe le dialogue entre universitaires et formateurs français et étrangers. Dans ce but, et selon les critères admis par la communauté de la recherche en éducation, elle publie des articles dont la spécificité consiste à présenter des résultats de recherche en explicitant leur portée pour la formation ou des articles qui prennent la formation comme objet de recherche.

The journal is aimed at researchers, training organizers, trainers, teachers and students. It identifies and deals with emerging issues in systems of initial and continuing education and training while developing exchange between French and foreign trainers and academics. With this aim and according to the criteria accepted by the educational research community, it publishes articles the particularity of which consists in presenting the results of research while explaining their impact for training or articles which take training as their research subject.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

revue.recherche-et-formation@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Anne Barrère, Cédric Frétigné

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2006-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

3 numéros par an

Année de création

1987

Date de mise en ligne

14 décembre 2011

ISSN format électronique

1968-3936

ISSN format papier

0988-1824

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

36 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/571

Coordonnées

Courriel

revue.recherche-et-formation@ens-lyon.fr

Adresse postale

Recherche & formation
Institut national de recherche pédagogique
Revue Recherche et formation
19 allée de Fontenay
BP 17424
69347 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

83 | 2016 – Interactions tutorales et apprentissages en situation de travail (vol. 1)

Couverture du numéro 83 de la revue Recherche & formation

Qu’entend-on par « apprentissage en situation de travail », qu’y apprend-on, comment et avec qui ? Ces questionnements, loin de constituer un inédit, trouvent cependant une forte actualité dans un contexte d’importantes mutations et d’enjeux socio-économiques sensibles touchant au travail, à l’emploi et à la formation. Le terme « tutorat » se retrouve mis sur le devant de la scène comme un levier auquel recourent de plus en plus fréquemment différents acteurs socioprofessionnels. Que peut recouvrir, autrement que par le discours social, la terminologie ainsi mobilisée ? Les contributions réunies dans ce numéro double tente d’explorer en quoi les interactions entre acteurs, qu’ils soient tuteurs « terrain », tuteurs « école », référents, maîtres professionnels, apprentis, alternants, stagiaires, etc., constituent une entrée privilégiée pour étudier les processus d’apprentissage en situation de travail. Plus précisément, nous explorons en quoi l’étude des conditions et des modalités de la rencontre entre ces acteurs permet de renouveler le regard porté sur les pratiques tutorales sur le lieu de travail. Cet intérêt pour les acteurs, leurs rencontres, mais aussi leur activité dans ses composantes sociales, relationnelles et interactionnelles s’est traduit par le choix de terrains d’étude variés. Ceux-ci permettent de documenter ces pratiques professionnelles et de formation à partir de données qualitatives constituées en grande partie par des démarches ethnographiques et des recherches-interventions.

What is meant by “learning in the workplace”? What is learned? How and with whom? These questions, far from constituting a new issue, are nevertheless highly relevant in the context of major and critical socio-economic changes affecting work, employment and training. The term “tutoring” is placed at the forefront as a lever used frequently by various socio-professional actors. What are the practices we can observe behind this terminology used in social discourse? The contributions gathered in this double issue explore how the interactions between actors, whether they are “field” tutors, “school” tutors, referents, professional masters, apprentices, alternates, trainees, etc., constitute a privileged way to study learning processes in the workplace. More specifically, we explore how the study of the conditions and modalities of the meeting between these actors allows us to reconsider the way we look at mentoring practices in the workplace. This interest for the actors, their encounters, but also their activity in its social, relational and interactive components unfolds over varied fields of study. These make it possible to document professional and training practices based on qualitative data from ethnographic approaches and research interventions.