Champ pénal/Penal field

Revue bilingue de criminologie

A bilingual publication on criminology

Accéder au site
Champ pénal/Penal field

Champ pénal/Penal field concerne toutes les disciplines scientifiques qui concourent à l’étude de la criminologie : sciences du droit, sciences de la société et sciences du psychisme, ainsi que la philosophie. Conçue, en particulier, comme un outil de diffusion de la littérature criminologique francophone dans le monde anglo-saxon, la revue a vocation à diffuser des textes bilingues. La traduction des textes français est financée par la revue afin de mieux faire connaître ces derniers dans le monde criminologique anglophone.

Champ pénal/Penal field concerns all academic disciplines relating to the study of criminology: legal, social, and psychological sciences as well as philosophy. The journal was designed as a means to circulate the literature of criminology from the French-speaking world around the Anglo-Saxon world, via bilingual texts. The translation of French articles is financed by the journal to this end.

Éditeur

Association Champ pénal / Penal field

Association loi 1901 ayant pour objet la réalisation de la revue Champ pénal / Penal field. Indépendante de toute autre structure ou institution, la revue concerne toutes les disciplines scientifiques qui concourent à l’étude de la criminologie

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Politique d'accès

Open access Freemium

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

champ.penal@gmail.com

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via WorldCat

Directeur de la publication

Mathilde Darley

Rédacteur(s) en chef

Jean-François Cauchie

Responsable de l'édition électronique

Valérie Martin

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2004-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

annuelle

Année de création

2004

Date de mise en ligne

02 mars 2004

ISSN format électronique

1777-5272

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

16 semaines

Coordonnées

Courriel

champ.penal@gmail.com

Adresse postale

Champ pénal/Penal field
Mathilde Darley, directrice éditoriale
CESDIP
43 boulevard Vauban
78280 GUYANCOURT
France

Ville de production

Guyancourt

Actualités

Nouveau numéro

17 | 2019 – Les acteurs régaliens du renseignement : retour à l'empirie

Lettre de Jean Lacomme, commissaire du directoire exécutif auprès l'administration de Rochefort-sur-Loire au citoyen commissaire central du département de Maine-et-Loire, 27 Messidor an VII (15 juillet 1799)

Ancré dans une perspective interdisciplinaire, ce dossier rassemble une série de contributions autour des défis que pose aux agences de renseignements des États et à leurs populations la perception de la globalisation des menaces et des dangers, et notamment du terrorisme. Ce numéro thématique offre un panorama éclaté des recompositions dynamiques qui travaillent les services de renseignements, des bureaucraties naguère secrètes et désormais tenues à un certain aggiornamento : d’une part, s’ouvrir elles-mêmes à la compréhension d’un monde disposant d’informations plus ouvertes, un monde plus concurrentiel et plus coopérant sur les risques ; d’autre part, accepter de sortir de leur exceptionnalisme singularisant, à l’aide du regard critique de recherches penchées sur les modalités concrètes de leur fonctionnement régalien.

Anchored in an interdisciplinary perspective, this issue brings together a series of contributions around the challenges faced by public intelligence agencies and their populations in perceiving the globalization of threats and dangers, and in particular terrorism. This thematic issue offers a fragmented landscape of the actual dynamic recompositions in the intelligence services, bureaucracies that were once secret and now held to a certain aggiornamento: on the one hand, opening themselves to the understanding of a world with more open information, a more competitive and more cooperative world on risks; on the other hand, accepting to get out of their singular exceptionalism, using the critical look of research into the concrete modalities of their "regalian" functioning.