Revue internationale d'éducation de Sèvres

La Revue internationale d’éducation de Sèvres est une revue spécialisée dans le champ de l’éducation et de la formation à travers le monde.

Accéder au site
Revue internationale d'éducation de Sèvres

La Revue internationale d’éducation de Sèvres est une revue spécialisée dans le champ de l’éducation et de la formation à travers le monde. Elle est éditée par France Éducation international (FEI). Elle publie en langue française trois numéros par an pour un public de responsables de l’éducation, d’universitaires et de chercheurs en sciences de l’éducation, sciences politiques, sociologie, histoire, géographie, philosophie...
La majorité des auteurs sont étrangers et les numéros sont thématiques. La revue propose également des ressources documentaires dans le champ des politiques éducatives ou des pratiques pédagogiques. Depuis sa création en 1994, la revue a publié 900 auteurs issus de 100 pays et de plusieurs disciplines.
Elle est référencée dans l'European Reference Index for the Humanities (ERIH Plus).

En savoir plus

Politique d'accès

Barrière mobile

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

revue@france-education-international.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Pierre-François Mourier

Rédacteur(s) en chef

Jean-Marie De Ketele, Marie-José Sanselme

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1994-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Trois fois par an

Année de création

1994

Date de mise en ligne

19 juillet 2012

ISSN format électronique

2261-4265

ISSN format papier

1254-4590

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Délai moyen entre soumission et publication

14 semaines

Coordonnées

Courriel

revue@france-education-international.fr

Adresse postale

Revue internationale d'éducation de Sèvres
France Éducation international (FEI)
1 avenue Léon Journault
92318 Sèvres Cedex
France

Ville de production

Sèvres

Actualités

Nouveau numéro

87 | 2021 – Les valeurs dans l’éducation

Couverture RIES 87
ISBN 978-2-85420-630-2
200 p. - 17€

Même si la plupart des spécialistes prônent depuis quelques années une approche pragmatique de l’école, qui s’attache avant tout à mesurer l’efficacité des dispositifs, la question des finalités de l’éducation n’est pourtant pas éteinte. Dans de nombreux pays s’exprime la demande de défendre, voire d’enseigner, des valeurs.
Ce 87e dossier de la Revue internationale d’éducation de Sèvres s’intéresse ainsi aux valeurs dont l’école se réclame et qu’elle dit vouloir transmettre, mais aussi à celles qu’elle enseigne ou met effectivement en œuvre, consciemment ou inconsciemment.
Les études proposées proviennent de régions et de traditions culturelles diverses : Afrique (Afrique du Sud et Maroc), Amérique (Bolivie et Californie), Asie (Bhoutan, Chine et Vietnam), Europe (Finlande, France et Hongrie).
À tous les auteurs, il a été demandé d’analyser les valeurs officiellement prescrites, mais aussi les débats sur les finalités éducatives ainsi que les valeurs effectivement soutenues par les écoles. Observe-t-on des évolutions ? Y a-t-il convergence ou différenciation des valeurs selon les écoles ? Le projet vise-t-il à « faire communauté », « faire société », « faire système » ou « faire humanité » ?
Parmi les constats, on note, dans plusieurs pays, des tentatives de restauration d’un ordre ancien ou d’hybridation des valeurs déposées par strates dans les sociétés au fil de leur histoire. Ces tentatives n’empêchent pas une application différenciée des prescriptions dans les écoles. Il en résulte une fragmentation des systèmes scolaires.
Faut-il dès lors renoncer à l’idée que l’ensemble des écoles d’un système scolaire contribue à transmettre un socle de valeurs communes évitant les excès de l’individualisme et l’emprise du seul esprit de compétition ?
Pas nécessairement, relèvent les coordinateurs, à condition d’accepter l’idée que les valeurs ne relèvent pas d’une imposition dogmatique, mais constituent plutôt l’horizon d’un dialogue à poursuivre, dans chaque pays mais aussi sur le plan international.