Pratiques

Linguistique, littérature, didactique

Pratiques

Née en 1974 à l’initiative d’un collectif d’enseignants de français dans le secondaire, la revue Pratiques avait pour objectif l’appropriation critique des théories linguistiques et littéraires (sémiotique du récit, linguistique de l’énonciation,  l’oral, théorie de l’orthographe, etc.), dans le but de rendre plus cohérentes les pratiques professionnelles des enseignants de français. Au fil des changements institutionnels (création des IUFM qui prennent en charge la formation initiale et continue des enseignants), la revue, tout en conservant sa vocation pluridisciplinaire (linguistique, littérature, didactique) s’est orientée vers un lectorat de chercheurs et de spécialistes. Les champs disciplinaires couverts sont, outre les théories linguistiques du texte, la poétique du style, l’anthropologie de la littérature et la didactique de la langue et des discours.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

publications@pratiques-cresef.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

André Petitjean

Rédacteur(s) en chef

Caroline Masseron

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2008-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1974

Date de mise en ligne

09 décembre 2014

ISSN format électronique

2425-2042

ISSN format papier

0338-2389

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

publications@pratiques-cresef.fr

Adresse postale

Pratiques
8 rue du Patural
57000 Metz
France

Ville de production

Metz

Actualités

Nouveau numéro

185-186 | 2020 – Lire des documents composites en classe

Couverture

Un document composite présente sur un même espace perceptuel des composants relevant de systèmes sémiotiques de nature différente tels que des textes, des images, des graphiques, des cartes, etc. Ces composants, relevant de registres énonciatifs souvent hétérogènes, impliquent des processus de lecture et d’interprétation élaborés spécifiques. Par ailleurs, leur mise en relation nécessite également des apprentissages particuliers. Cette livraison comprend quatre axes. Le premier est plutôt définitoire, le deuxième est consacré à la lecture des documents composites dans des disciplines diverses, sciences, histoire et géographie ; le troisième aborde quant à lui la question de la lecture de ces documents d’un point de vue plutôt sociologique tandis que le quatrième, s’intéressant aux relations texte/image, est plus résolument sémiotique.

 Cette livraison est complétée par un dossier intitulé « Enjeux et utilité de Pratiques, entre linguistique, littérature et didactique ».