Pratiques

Linguistique, littérature, didactique

 Revue de didactique du français, linguistique et littérature

Accéder au site
Pratiques

Née en 1974 à l’initiative d’un collectif d’enseignants de français dans le secondaire, la revue Pratiques avait pour objectif l’appropriation critique des théories linguistiques et littéraires (sémiotique du récit, linguistique de l’énonciation,  l’oral, théorie de l’orthographe, etc.), dans le but de rendre plus cohérentes les pratiques professionnelles des enseignants de français. Au fil des changements institutionnels (création des IUFM qui prennent en charge la formation initiale et continue des enseignants), la revue, tout en conservant sa vocation pluridisciplinaire (linguistique, littérature, didactique) s’est orientée vers un lectorat de chercheurs et de spécialistes. Les champs disciplinaires couverts sont, outre les théories linguistiques du texte, la poétique du style, l’anthropologie de la littérature et la didactique de la langue et des discours.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

publications@pratiques-cresef.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

André Petitjean

Rédacteur(s) en chef

Caroline Masseron

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2008-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1974

Date de mise en ligne

09 décembre 2014

ISSN format électronique

2425-2042

ISSN format papier

0338-2389

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

publications@pratiques-cresef.fr

Adresse postale

Pratiques
8 rue du Patural
57000 Metz
France

Ville de production

Metz

Actualités

Nouveau numéro

193-194 | 2022 – Pour une didactique du théâtre : entre textes, jeux et représentations

Cover

Intitulé « Pour une didactique du théâtre : entre textes, jeux et représentations », cette nouvelle livraison de Pratiques complète la précédente dont elle représente le volet didactique. La première partie (« Approche historique et institutionnelle »), cherche à rendre compte des changements qu’a connus l’enseignement du théâtre au niveau du secondaire. Outre l’observation des Textes Officiels et des recommandations des manuels à ce sujet, on s’intéresse plus particulièrement à la fortune de Tartuffe dans les manuels du lycée depuis le début du XXe siècle jusqu’à nos jours. Dans cette même partie, on étudie les discours institutionnels à propos de l’enseignement du théâtre dans le secondaire d’aujourd’hui (programmes, concours  de recrutement externes et internes, ressources numériques). Avec la seconde partie (« Réflexions théoriques et didactiques »), on propose une vision d’ensemble de l’enseignement du théâtre qui prend en compte la triple dimension du théâtre, comme texte, jeu et représentation. On met aussi en débat les théories du sujet lecteur confronté aux textes dramatiques et on réfléchit à une possible formation d’un sujet-spectateur. Pour la troisième partie (« Le théâtre à l’école, au lycée et en formation »), il s’agit, selon les différents ordres d’enseignement, à la fois de faire un bilan des pratiques d’enseignement du théâtre et de rendre compte d’expériences concrètes réalisées. Une place importante est accordée au répertoire contemporain pour la jeunesse et à son exploitation en classe. On insiste aussi sur l’importance du jeu dramatique au lycée et sur l’enseignement de la dramaturgie selon les lieux de formation initiale et continue en dialogue avec le savoir et l’expérience de professionnels, ici avec É. Ruf, comédien, metteur en scène, scénographe et administrateur de la Comédie Française.
Le numéro est complété par des articles publiés en Varia.



 

Entitled "Pour une didactique du théâtre : entre textes, jeux et représentations", this new issue of Pratiques completes the previous one of which it represents the didactic part. The first part ("Historical and institutional approach"), seeks to account for the changes that have occurred in the teaching of theater at the secondary level. In addition to the observation of the Official Texts and the recommendations of the textbooks on this subject, we are particularly interested in the fortune of Tartuffe in the textbooks of the high school since the beginning of the XXth century until now. In this same part, we study the institutional discourses about the teaching of theater in today's high school (programs, external and internal recruitment competitions, digital resources). The second part ("Theoretical and didactic reflections") proposes an overall vision of theater teaching that takes into account the triple dimension of theater as text, play and performance. It also debates the theories of the subject-reader confronted with dramatic texts and reflects on the possible formation of a subject-spectator. The third part ("Theatre in school, high school and training"), according to the different levels of education, is both an assessment of theater teaching practices and an account of concrete experiences. A great deal of emphasis is placed on contemporary repertoire for young people and its use in the classroom. We also emphasize the importance of acting in high school and the teaching of drama in initial and continuing education settings in dialogue with the knowledge and experience of professionals, in this case with É. Ruf, actor, director, set designer and administrator of the Comédie Française.
The issue is completed by articles published in Varia.