Astérion

Philosophie, histoire des idées, pensée politique

Revue de sciences humaines consacrées à l'étude de l'histoire de la philosophie et de la pensée politique

A humanities journal devoted to the history of philosophy and politics

Accéder au site
Astérion

Astérion est une revue exclusivement électronique, soutenue par l’École normale supérieure Lettres et Sciences humaines. Elle est l’expression des activités du CERPHI (Centre d’études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, de l’Humanisme aux Lumières) et de l’équipe « Les discours du politique en Europe ». Deux axes de publication y sont privilégiés : l’histoire de la philosophie, des sciences et des sensibilités dans la constitution de la modernité et l’histoire de la pensée politique en Europe, du XVIe au XXe siècle.

Astérion is an exclusively electronic journal, backed by the Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines. It is produced by the CERPHI (Centre of Studies in Rhetoric, Philosophy and History of Ideas, from Humanism to the Enlightenment) and the team « Discourses of Politics in Europe ». Two axis of publication are favoured: the history of philosophy, sciences and sensitivities in the constitution of modernity and the history of political thought in Europe from the 16th to the 20th century.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

asterion@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Marie Gaille, Makram Abbès, Audrey Rieber

Responsable de l'édition électronique

Aurélie Blanc

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2003-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

2003

Date de mise en ligne

01 juin 2003

ISSN format électronique

1762-6110

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Délai moyen entre soumission et publication

60 semaines

Coordonnées

Courriel

asterion@ens-lyon.fr

Adresse postale

Astérion
École normale supérieure de Lyon
15 Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

18 | 2018 – Tetens et la philosophie transcendantale. Psychologie, philosophie transcendante et perfectibilité

L’histoire des idées est structurée par des choix téléologiques aveugles qu’il faut mettre en cause, en redonnant de la liberté à la pensée. Ainsi Johann Nikolaus Tetens (1736-1807) est totalement ignoré. Il joue pourtant un rôle central dans les débats philosophiques du XVIIIe siècle en Allemagne. Les textes présentés ici tentent de rendre visibles ses apports originaux, en nous libérant de nos fausses évidences. Tetens a discuté les premiers écrits de Kant et a influencé la Critique de la raison pure. En prenant position dans le débat concernant les forces de l’âme, il a tenté de montrer que l’âme a une parfaite spontanéité propre. Dans ce but, il s’écarte aussi bien du dogmatisme spéculatif que de la psychologie empirique. Il n’est donc pas seulement le « Locke allemand ». De plus, sa démonstration engage une réélaboration de la notion rousseauiste de perfectibilité. On peut alors considérer que Tetens a développé avant Kant le problème kantien de l’objectivité de la connaissance. La question est de déterminer comment il l’a posé et ce que cela nous apprend.

The history of ideas is structured by blind teleological choices that must be questioned, restoring freedom to thought. Johann Nikolaus Tetens (1736-1807) is completely ignored, yet he played a central role in the philosophical debates of eighteenth-century Germany. The texts presented here have been selected to bring his original contributions to light and put an end to preconceived notions.Tetens discussed the early writings of Kant and influenced the Critique of Pure Reason. As a participant in the debate on the powers of the soul, he tried to show that the soul has its own perfect spontaneity. To do so, he distanced himself from both speculative dogmatism and empirical psychology. He therefore is not merely the “German Locke”. Furthermore, his demonstration implies a reformulation of the Rousseauist idea of perfectibility.It can then be considered that Tetens developed the Kantian problem of the objectivity of knowledge before Kant himself. The question is how he set out the problem, and what that teaches us.