Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

Revue consacrée à l'histoire culturelle et philosophique de la Grèce antique

A journal devoted to the cultural and philosophical history of ancient Greece

Accéder au site
Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

La revue internationale électronique Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle s'inscrit dans une double perspective propre à la situation internationale de la recherche dans le domaine de la culture hellénistique et à l'ambition formée pour l'Ecole Normale Supérieure de Lyon. Les études hellénistiques ont fait durant les deux dernières décennies des progrès considérables et ont connu d'importants bouleversements. Toute cette importante partie de la littérature et de la philosophie grecques est longtemps restée dans l'indifférence des chercheurs et universitaires en raison de son caractère déjà tardif et de sa complexité. La revue Aitia est consacrée à cette double dimension de l'histoire culturelle et philosophique avec une dimension résolument internationale.

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle is an electronic journal devoted to the history of culture, philosophy and literature in the Hellenistic period, 323 BC - 30 AD. On the cusp between the classical Greek and Roman worlds, the Hellenistic period is a crucial one when literary critical and academic approaches to texts became defined, with the museum library of Alexandria at the core of these developments. The Aitia journal editorial stance is resolutely international and its main vocation is disseminate advanced research from three establishments: the École normale supérieure de Lyon, the Roma III University and Ohio University.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

aitia@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Christophe Cusset

Responsable de l'édition électronique

Lilian Étienne

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2011-2020

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

2010

Date de mise en ligne

22 juillet 2011

ISSN format électronique

1775-4275

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en simple aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

aitia@ens-lyon.fr

Adresse postale

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle
ENS
Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

10 | 2020 – Le De rerum natura de Lucrèce : perspectives philosophiques

Les articles réunis dans le présent numéro sont issus de deux rencontres scientifiques organisées respectivement à l’ENS-PSL les 12 et 13 avril 2019, et à l’ENS de Lyon le 4 mai 2019 autour du De rerum natura de Lucrèce . Émanant de quelques-un(e)s des meilleur(e)s spécialistes de l’épicurisme ancien ainsi que de jeunes chercheurs et jeunes chercheuses en philosophie antique, ces articles abordent certaines des questions les plus discutées dans l’exégèse du poème de Lucrèce – le statut des projections mentales et des notions des dieux, la valeur des plaisirs sexuels et du développement technique, le statut de l’histoire pour Lucrèce ou encore celui de sa météorologie  – mais aussi certains passages parmi les plus difficiles, tels l’analyse des miroirs au chant IV, la condamnation de l’amour à la fin du même chant, ou encore la célèbre évocation de la peste d’Athènes dans la dernière section du chant VI. Ces nouvelles perspectives résolument philosophiques couvrent ainsi les grands pans de la doctrine épicurienne tels qu’ils apparaissent chez Lucrèce : la canonique, la physique et la théologie, l’éthique, la cosmologie et la météorologie, et même l’anthropologie et l’histoire.

The papers in this issue are the result of two scientific meetings organized respectively at ENS-PSL on April 12 and 13, 2019, and at ENS de Lyon on May 4, 2019 around Lucretius’ De rerum natura. Some of the best specialists in ancient Epicureanism as well as young researchers in ancient philosophy presented these papers that address some of the most discussed questions in the exegesis of Lucretius’ poem - the status of mental projections and notions of the gods, the value of sexual pleasures and technical development, the status of history or that of meteorology - but also some of the most difficult passages, such as analysis mirrors in book IV, the condemnation of love at the end of the same book, or the famous evocation of the plague of Athens in the last section of book VI. These new resolutely philosophical perspectives thus cover the major sections of the Epicurean doctrine as they appear in Lucretius: canonics, physics and theology, ethics, cosmology and meteorology, and even anthropology and history.

Gli articoli di questo numero sono il risultato di due incontri scientifici organizzati rispettivamente all'ENS-PSL il 12 e  13 aprile 2019 e all'ENS de Lyon il 4 maggio 2019 intorno al De rerum natura di Lucrezio. Provenienti da alcuni dei migliori specialisti in epicureismo antico e da giovani ricercatori in filosofia antica, questi articoli affrontano alcune delle questioni più discusse nell'esegesi del poema di Lucrezio - lo stato delle proiezioni mentali e delle nozioni degli dei, il valore dei piaceri sessuali e dello sviluppo tecnico, lo stato della storia per Lucrezio o quello della sua meteorologia - ma anche alcuni dei passaggi più difficili, come l'analisi degli specchi nel canto IV, la condanna dell'amore alla fine dello stesso canto, o la famosa evocazione della peste di Atene nell'ultima sezione del canto VI. Queste nuove prospettive risolutamente filosofiche coprono così le sezioni principali della dottrina epicurea così come appaiono in Lucrezio: canonica, fisica e teologia, etica, cosmologia e meteorologia e persino antropologia e storia.