Bulletin Hispanique

Une des principales publication de l’hispanisme français et international

A major publication of the French and international hispanic studies

Accéder au site
Bulletin Hispanique

Officiellement fondé en 1899, le Bulletin hispanique, l’un des principaux organes de l’hispanisme français et international, présente une singularité : son orientation pluridisciplinaire affirmée dès sa fondation. La revue accueille des travaux portant sur la langue, la littérature et la civilisation ou l’histoire de l’Espagne et de tous les pays de l’Amérique hispanophone, publiés dans les numéros dits miscellanés. En alternance avec ces numéros, le Bulletin Hispanique publie des numéros thématiques et les résultats de recherches internationales coordonnées, qui ouvrent des voies transversales dans tous les domaines de l’histoire culturelle. Elle publie deux numéros par an, des comptes-rendus et une liste des ouvrages reçus.

Éditeur

Presses universitaires de Bordeaux

Créées en 1983 et situées dans les locaux de l’Université Bordeaux Montaigne, les Presses universitaires de Bordeaux, maison d’édition publique, publient des livres destinés à un lectorat universitaire constitué de spécialistes, d’étudiants, mais aussi d’enseignants du secondaire et de tout public intéressé par les sciences humaines et sociales ou d’autres spécialités universitaires. Elles contribuent ainsi à la diffusion et à la notoriété de la recherche qui est effectuée dans les universités de Bordeaux par des collections qui en reflètent les domaines d’excellence.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile

RSS

S'abonner

Contact

Bulletin.Hispanique@u-bordeaux-montaigne.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Nadine Ly, Federico Bravo

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2007-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1899

Date de mise en ligne

05 novembre 2012

ISSN format électronique

1775-3821

ISSN format papier

0007-4640

Langues de publication

Français, Español

Coordonnées

Courriel

Bulletin.Hispanique@u-bordeaux-montaigne.fr

Adresse postale

Bulletin Hispanique
Université Bordeaux Montaigne
Esplanade des Antilles
Domaine universitaire
33607 Pessac Cedex
France

Ville de production

Bordeaux

Actualités

Nouveau numéro

121-2 | 2019 – Representaciones de autor (XV-XIX). Retratos, biografías, polémicas

Représentations de l’auteur (XV-XIX). Portraits, biographies, polémiques
ISBN 979-10-300-0507-3

Aunque con raíces en el siglo XV, la centuria del humanismo y el Renacimiento es la que sistematiza de manera progresiva, a través de debates y resistencia, un espacio público para la literatura y unos modos de representación y autorrepresentación de los autores. El siglo del arte nuevo trae consigo un doble movimiento, que marca las dos vertientes de la concepción moderna del artista escritor: de un lado, una creciente profesionalización, abanderada por Lope; de otro, la condición aristocrática de la escritura, de la que Góngora, envés del Fénix en esto, representa el ejemplo más señero.Tras los avatares neoclásicos y académicos, la renovada concepción de lo sublime entroncará con la noción de «genio», que en la consagración romántica fijará la imagen definitivamente moderna del escritor, del autor en el pleno sentido de la palabra.

En dépit d’annonces au XVe siècle, c’est le siècle de l’humanisme et de la Renaissance qui systématise progressivement, à travers débats et résistances, un espace public pour la littérature et des modes de représentation et d’auto-représentation des auteurs. Avec le siècle de l’art nouveau s’amorce un double mouvement, qui marque les deux versants de la conception moderne de l’artiste écrivain : d’un côté, Lope en tête, une professionnalisation croissante ; de l’autre, le caractère aristocratique de l’écriture dont Góngora, le contraire de Lope sur ce point, est l’incomparable exemple. Après les avatars néoclassiques et académiques, une conception renouvelée du sublime rejoint la notion de « génie » qui, consacrée par le Romantisme, fixe l’image définitivement moderne de l’écrivain, de l’auteur au sens plein du mot.

In spite of signs in the 15th century, a public space for authors’ literature and representation or self-representation modes will progressively, through debates and resistance, be systematized in the century of Renaissance and humanism. In the century of the ars nova, begins a double movement defining the two sides in the modern conception of the artist writer: on one side – Lope in lead – a growing professionalism; on the other, the aristocratic nature of writing, which Góngora – opposed to Lope on this point – is the incomparable example of. After the Neo-classic and academic manifestations, a renewed conception of the sublime meets the notion of “genius”, which, consecrated by Romantism, fixes the forever modern image of the writer – of the author in the full meaning of the word.