Revue germanique internationale

Revue consacrée à la littérature, la philosophie, la sociologie, l’histoire culturelle, l’histoire de l’art des pays de langue allemande

A multidisciplinary journal focused on German-speaking countries

Go to website
Revue germanique internationale

La Revue germanique internationale, résolument pluridisciplinaire, répond à un besoin d’analyses concernant la littérature, la philosophie, la sociologie, l’histoire culturelle, l’histoire de l’art des pays de langue allemande. Priorité est donnée aux transferts culturels ; l’aire germanophone est abordée à travers les points d’articulation avec les aires qui l’entourent et qui l’aident à se définir. Les numéros sont thématiques et les questions traitées souvent transversales (émergence de l’esthétique au XVIIIe siècle, genèse de l’orientalisme allemand). Sont privilégiés les moments de crise ou les phénomènes participant à la constitution identitaire : osmose judéo-allemande, psychanalyse, philhellénisme.

The Revue germanique internationale, published by CNRS Éditions, is a multidisciplinary publication focussing on the literature, philosophy, sociology, cultural history, and art history of German speaking countries. Priority is given to cultural transfer: the German-speaking domain is approached from the various points of articulation with the fields surrounding and defining it. Issues are thematic and often transversal – the emergence of aesthetics in the 18th century, the birth of German orientalism. Periods of crisis or moments contributing to the formation of identity are also privileged: Judeo-German osmosis, psychoanalysis, and Philhellenism.

Publisher

CNRS Éditions

CNRS Éditions s'attache à publier le meilleur de la recherche française et européenne, qu’elle provienne des laboratoires, des universités ou des centres d’excellence. Mais cette mission essentielle auprès de la communauté savante ne se départit jamais d’un autre souci, tout aussi fondamental : transmettre l’avancée des connaissances auprès du grand public afin que la science et le savoir soient au cœur de la Cité.

For more information

Access policy

Embargo period

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

RGI@ens.fr

Information

Journal description on other websites

Via Sudoc | Via WorldCat

Director of publication

Michel Espagne

Editor of electronic edition

Pascale Rabault-Feuerhahn

Medium

Print and electronic

Collection

1994-2015

Publishing policy

Publication in open access after a three-year embargo period

Frequency

Semestrielle

Date created

1994

Online since

18 février 2011

ISSN electronic edition

1775-3988

ISSN print edition

1253-7837

Languages of publication

Français, English, Deutsch

Contact

E-mail

RGI@ens.fr

Address

Revue germanique internationale
UMR 8547 Pays germaniques
Ecole normale supérieure
45 rue d'Ulm
75005 Paris
France

Place of publication

Paris

Latest updates

Latest issue

27 | 2018 – L’ouïe dans la pensée européenne au XVIIIe siècle

L’ouïe dans la pensée européenne au XVIIIe siècle
ISBN 978-2-271-11692-5
234 p. - 30 €

Sur le terreau de l’empirisme et du sensualisme fleurit au XVIIIe siècle en Europe une réflexion foisonnante sur les sens. Certes, le siècle des Lumières apparaît à maints égards comme celui du triomphe de la vue, mais ses auteurs font largement droit aux autres sens, notamment le toucher et l’ouïe. Ils isolent le sens auditif pour cerner son fonctionnement propre et son apport spécifique mais s’interrogent également sur la question de savoir comment il coopère avec les autres sens en sorte que les informations reçues par leur intermédiaire se fondent en une représentation mentale unique du monde. Ces recherches sont conduites dans différents champs disciplinaires tels que la médecine, la philosophie, la théorie des arts issue de la critique littéraire, musicale voire picturale, mais aussi l’ethnographie et la linguistique. Au-delà des textes théoriques où elles sont exposées, elles trouvent un écho dans la création littéraire du temps.

Les études rassemblées dans le présent volume rendent compte de nombreux aspects de cette réflexion sur l’ouïe dans l’Europe des Lumières, qui témoigne de la fascination exercée par l’interaction entre les sphères physique et psychique à l’oeuvre dans la perception. Elles mettent également en évidence l’intense circulation des savoirs et des questionnements entre les espaces de langue allemande, française et anglaise et enrichissent la compréhension d’une discipline alors en plein essor, l’esthétique, science du sentir autant que du beau et de l’art.