Ateliers d'anthropologie

Revue éditée par le Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative

Revue d'anthropologie générale et comparative traitant des sociétés et des cultures contemporaines et historiques

A journal of general and comparative anthropology focusing on past and present societies and cultures

Revista de antropología general y comparativa que contempla las sociedades y las culturas contemporáneas e históricas

Accéder au site
Ateliers d'anthropologie

Ateliers d'anthropologie est une revue thématique électronique à comité de lecture. Ouverte aux objets les plus divers, ancrés dans des ethnographies alliant rigueur empirique et innovation théorique, la revue édite l'anthropologie en train de se faire. Sa mise en ligne intégrale permet d'inclure toute ressource documentaire et multimédia.

Ateliers d’anthropologie is an online thematic journal with a review committee. Open to subjects focused on ethnographic studies combining theoretical innovations and precise observations, the journal publishes anthropology in the making. Since it is published online, it allows authors to include any supporting information and multimedia sources.

Éditeur

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC)

Le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (UMR 7186).

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

ateliers_anthropologie@mae.u-paris10.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Philippe Erikson

Rédacteur(s) en chef

Baptiste Buob

Responsable de l'édition électronique

Sandrine Soriano

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2001-2018

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Un à trois numéros par an

Année de création

1987

Date de mise en ligne

01 juin 2007

ISSN format électronique

2117-3869

ISSN format papier

1245-1436

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

ateliers_anthropologie@mae.u-paris10.fr

Adresse postale

Ateliers d'anthropologie
Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative
UMR 7186, CNRS-Université Paris Ouest
Maison de l'archéologie et de l'ethnologie "René Ginouvès"
21, allée de l'université
92023 Nanterre cedex
France

Ville de production

Nanterre

Actualités

Nouveau numéro

45 | 2018 – Trichologie tibétaine

Trichologie tibétaine

Ce numéro sur les cheveux et leur traitement dans l’aire culturelle tibétaine s’inscrit en dialogue avec le travail de Christian Bromberger, qui a proposé une approche analytique générale du traitement social des cheveux et poils. Éléments corporels intimement associés à la prospérité et à la vitalité de l’individu (comme le rappelle le témoignage ethnographique d’un contributeur tibétain à ce numéro), les cheveux dans le monde tibétain reflètent aussi des évolutions contemporaines, avec des ruptures dans la valorisation du cheveu long chez les laïcs, ou la possibilité de lectures politiques critiques de sa longueur. Chez les religieux, les modalités du fait capillaire sont fortement codifiées, de façon variable selon les formes de spécialisation religieuse. Le contraste est flagrant entre le clergé monastique au cheveu ras et, à l’autre extrême, les cas de pratiquantes virtuoses non monastiques, aux cheveux longs, et surtout les tantristes et leur véritable culture des cheveux longs, voire des dreadlocks. Les textes réunis dans ce numéro donnent à voir une culture trichologique particulièrement riche, qui permet de suggérer comment prolonger le travail de Bromberger dans le sens d’une anthropologie plus complète du cheveu.

This issue on hair and its treatment in the Tibetan cultural area establishes a dialogue with the work of Christian Bromberger, who proposed a general analytical approach to the social treatment of hair on the head and body. In the Tibetan world, hair is a corporeal element closely associated with the prosperity and vitality of the individual (as we are reminded in the ethnographic account by a Tibetan contributor in this issue). It also reflects contemporary evolutions, with breaks in the ascribing of value to long hair among laypeople, or the possibility of critical political interpretations of its length. Among religious people, capillary modalities are highly codified, varying depending on the form of religious specialisation. The contrast is obvious between the shaven-headed monastic clergy and, at the other extreme, the case of long-haired female non-monastic virtuoso adepts, and especially tantrists and their genuine culture of long hair, even dreadlocks. The texts assembled in this issue reveal a particularly rich trichological culture, suggesting how Bromberger’s work could be extended towards a more complete anthropology of hair.