Égypte/Monde arabe

Revue de sciences sociales traitant du monde arabe et musulman contemporain

A social sciences journal devoted to Arab and Muslim contemporary world

Accéder au site
Égypte/Monde arabe

Revue de sciences sociales publiée au Caire par le Cedej (Centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales), Égypte/Monde arabe s’adresse aussi bien au professionnel de la recherche qu’au public profane en quête de clés de lecture pour comprendre les tensions et les mutations qui travaillent le monde arabe et musulman contemporain et, notamment, l’Égypte. Chaque numéro de la revue est consacré à un thème défini. Après un intermède en coédition avec Complexe (deuxième série, 1999-2003), cette revue née en 1990 est de nouveau éditée par le Cedej.

Égypte/Monde arabe is a social sciences review published in Cairo by the CEDEJ, and is aimed at professional researchers and non-researchers keen on understanding the tensions and changes affecting the contemporary Arab and Muslim world, and particularly Egypt. Each of the journal’s issues is devoted to a defined theme. Following its creation in 1990, the journal was co-edited with Complexe for the duration of its second series, 1999-2003. It is now edited solely by the CEDEJ.

Éditeur

CEDEJ - Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales

Le Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (CEDEJ) est un centre de recherche pluridisciplinaire, dont les travaux portent sur l’Égypte et le Soudan contemporains, dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales (sciences politiques, droit, économie, géographie...).

En savoir plus

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

publications@cedej.org.eg

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Karine Bennafla

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1990-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Annuelle

Année de création

1990

Date de mise en ligne

01 juillet 2008

ISSN format électronique

2090-7273

ISSN format papier

1110-5097

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Délai moyen entre soumission et publication

20 semaines

Coordonnées

Courriel

publications@cedej.org.eg

Adresse postale

Égypte/Monde arabe
Service des publications du Cedej
Ambassade de France en République arabe d’Égypte
a. b. s. Valise diplomatique
128 bis rue de l’Université
75351 Paris 07 SP
France

Ville de production

Le Caire

Actualités

Nouveau numéro

19 | 2019 – Les zabbâlîn, un objet surétudié ?

Couverture EMA #19
ISBN 9782900956052

Les chiffonniers du Caire, ou zabbâlîn en arabe, fascinent les chercheurs et journalistes depuis plusieurs décennies. Ces communautés vivant de la collecte des déchets, de leur recyclage et de l’élevage de porcs nourris par les restes organiques, se situent en effet à la croisée de nombreuses problématiques fondamentales liées à la capitale égyptienne ou à des questions environnementales : en effet, ils sont souvent perçus par les organisations internationales comme un facteur positif, car on leur prête un très important taux de recyclage des matériaux collectés. Leur situation souligne les failles d’un État qui ne s’est avéré capable ni de gérer les enjeux associés à la question des ordures ménagères, ni d’intégrer pleinement cette population stigmatisée. Ce numéro d’Égypte Monde Arabe rassemble des réflexions issues de différents horizons professionnels (chercheurs, journalistes, associatifs) portant sur les divers aspects touchant à la vie et l’activité des zabbâlîn, tout en intégrant une analyse critique et réflexive sur la surétude dont ils font l’objet.

Cairene wastepickers, zabbaleen in arabic, captivate researchers and journalists since several decades. Those communities make a livelihood from waste collecting and recycling and from pig farming using organic waste. As such, they situate themselves at the junction of many fondamental questions linked to the Egyptian capital city or to environmental issues as they are perceived as environmental activists in line with the estimated high recycling rates they reach. Their situation underlines the flaws of the State who revealed itself unable neither to grasp with waste management concerns neither to integrate this stigmatised community. This issue of Égypte Monde Arabe gathers considerations from varied perspectives (researchers, journalists, associative actors) related on the one hand to the different aspects of zabbaleen life and activities and on the other to critical thoughts on this situation of over-research.