Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles

Sociétés de cour en Europe, XVIe-XIXe siècle - European Court Societies, 16th to 19th Centuries

Revue électronique pluridisciplinaire multilingue en accès libre sur les sociétés de cour en Europe du XVIe au XIXe siècle

Multilingual multidisciplinary open-access electronic journal on European court societies from the 16th to the 19th centuries

Accéder au site
Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles

Le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles est une revue électronique à comité de lecture en libre accès éditée par le Centre de recherche du château de Versailles (CRCV), publiant des articles, études et documents sur les sociétés de cour en Europe du XVIe au XIXe siècle. Le Bulletin accueille des textes de chercheurs jeunes et confirmés de toutes les langues, disciplines (histoire, histoire de l’art, muséologie, littérature, économie, philosophie, politique, sociologie…) et institutions, sur les thématiques suivantes : les modèles d’exercice du pouvoir ; la structure et le fonctionnement des institutions curiales ; les usages, les mentalités, les hommes ; la circulation des hommes et des idées ; la représentation du pouvoir (portraits et scènes de cour) ; les palais (architecture et urbanisme, décor et ameublement, collections…) ; les jardins (tracé, botanique, hydraulique…) ; les cérémonies, les fêtes et les spectacles.

The Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles is a peer-reviewed open-access online journal edited by the Centre de Recherche du Château de Versailles (CRCV), publishing articles, studies and documents on court societies in Europe from the 16th to the 19th centuries. The Bulletin welcomes papers from young and senior researchers in all languages and disciplines (history, art history, museology, literature, economics, philosophy, politics, sociology…) and from all institutions, on the following subjects: models of exercising power; the structure and functioning of court institutions; habits and mentalities; the circulation of men and ideas; the representation of power (portraits, court scenes…); palaces (architecture and urbanism, décor and furniture, collections…); gardens (layout, botany, hydraulics…); ceremonies, festivities and celebrations.

Éditeur

Centre de recherche du château de Versailles

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

alexandra.pioch@chateauversailles.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Alexandre Maral

Rédacteur(s) en chef

Mathieu da Vinha

Responsable de l'édition électronique

Alexandra Pioch

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2002-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Mise à jour permanente

Année de création

2007

Date de mise en ligne

07 juin 2007

ISSN format électronique

1958-9271

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Courriel

alexandra.pioch@chateauversailles.fr

Adresse postale

Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles
G.I.P. Centre de recherche du château de Versailles
Château de Versailles
Grand Commun
1, rue de l’Indépendance américaine
RP 834 - 78008 Versailles cedex
France
78008 Versailles Cedex
France

Ville de production

Versailles

Actualités

Nouveaux articles

La recherche française récente sur Versailles et la cour. Problématiques et orientations

Durant les trente dernières années, la recherche française sur Versailles et la cour a ouvert une nouvelle époque dans la connaissance de l’ingénierie de la monarchie bourbonienne en France. Le Versailles royal était devenu, au xixe siècle, un musée de l’histoire de France par l’opération de Louis-Philippe, tandis que l’histoire de la cour relevait du romanesque. La résurrection du Versailles royal commença la première avec les conservateurs du château. La genèse des bâtiments, l’étude, l’inv...

Les historiens et le mythe de Versailles en Europe, des années 1960 à nos jours

« Le rayonnement de Versailles », dans l’Europe voire dans le monde, a longtemps été considéré comme acquis dans l’historiographie. Cette idée est étayée par les travaux des historiens, notamment français (Louis Réau, au premier chef), et relayée par plusieurs de leurs homologues à l’étranger, jusqu’au milieu, au moins, du xxe siècle. Elle participe à ériger Versailles en modèle pour les autres cours d’Europe et, ce faisant, contribue à sa mythification. L’enjeu de cet article est de revenir ...

Prier et gésir à Versailles. Les moulages de priants et de gisants dans les Galeries historiques de Louis-Philippe

Les sculptures occupent une place à part entière au sein des Galeries historiques pensées par Louis-Philippe au château de Versailles comme un immense livre d’histoire de France. Parmi elles, figure une collection de moulages en plâtre de priants et de gisants, réalisés entre 1834 et 1848, dans l’atelier de moulage du Louvre, sous la direction de François-Henri Jacquet. Exécutés à partir de tombeaux, témoignages de l’histoire de la sculpture du xe siècle au xixe siècle, ils se distinguent, pa...

Prier et gésir à Versailles. Les moulages de priants et de gisants dans les Galeries historiques de Louis-Philippe

Les sculptures occupent une place à part entière au sein des Galeries historiques pensées par Louis-Philippe au château de Versailles comme un immense livre d’histoire de France. Parmi elles, figure une collection de moulages en plâtre de priants et de gisants, réalisés entre 1834 et 1848, dans l’atelier de moulage du Louvre, sous la direction de François-Henri Jacquet. Exécutés à partir de tombeaux, témoignages de l’histoire de la sculpture du xe siècle au xixe siècle, ils se distinguent, pa...

Le parfumeur Martial : réalité historique du parcours d’un marchand mercier sous Louis XIV

L’intérêt des historiens pour l’étude de la parfumerie sous l’Ancien Régime a fait émerger certaines personnalités. Cet article se concentre sur l’une d’elles, Martial, présenté comme le parfumeur de Louis XIV. L’historiographie a fait de lui le parfumeur personnel du Roi-Soleil. Cependant, les sources littéraires contemporaines esquissent l’image d’un artisan renommé pour la qualité de ses gants parfumés sans évoquer le moindre lien avec le souverain. C’est le traité de parfumerie de Simon B...

L’aménagement des champs de tir et l’élevage du gibier dans les forêts de la Couronne sous l’Empire et la Restauration

De 1805 à 1830, l’administration des forêts de la Couronne et le service du grand veneur, dépendant de la Maison de l’Empereur puis de celle du roi, ont conjointement œuvré à l’organisation des chasses à tir, élevant chaque année des milliers de pièces de gibier à plume et aménageant des champs de tir dans toutes les grandes forêts dépendant de la Liste civile, telles que Versailles, Rambouillet, Fontainebleau ou Saint-Germain-en-Laye. La logistique impressionnante déployée par les agents for...

Au service du roi très chrétien

La thématique de la présence étrangère à la cour de France est abordée à travers le cas de la famille de Besenval, originaire du Val d’Aoste, mais établie à Soleure à partir de 1628. Cette ville suisse, chef-lieu du canton homonyme et demeurée catholique, était également, depuis 1530, le siège de l’ambassade française permanente dans l’ancienne Confédération suisse. Les Besenval s’engagent avec succès dans les domaines d’activité privilégiés par l’élite dirigeante locale : magistratures et se...

Une matriarche espagnole à la cour de France : Estefanía de Villaquirán, azafata (nourrice) d’Anne d’Autriche

Estefanía de Villaquirán, azafata ou nourrice d’Anne d’Autriche, était membre de la suite espagnole qui accompagna l’infante à la cour de Louis XIII. En la prenant comme exemple d’une chef de famille de domestiques palatins ayant traversé plusieurs cours d’Europe, l’auteure veut mettre en lumière l’importance des serviteurs subalternes dans les Maisons des infantes espagnoles qui allaient s’installer dans les cours étrangères à l’occasion de leur mariage. La première partie de l’article est c...

Les tentes de guerre de Louis XV : résidences royales éphémères aux armées (1744-1747)

Pendant la guerre de la Succession d’Autriche, en 1744, Louis XV se met à la tête de ses armées en Flandres. Imitant à la lettre l’exemple de Louis XIV et s’inspirant du modèle de castramétation ottoman, la cour de Versailles connaît alors une métamorphose martiale et se voit véritablement transposée dans chacun des quartiers du roi. Un environnement luxueux et marqué par le cérémonial et l’étiquette est maintenu en campagne par l’installation d’un immense ensemble de tentes dorées et richeme...

Le courtisan nouvelliste et l’érudit à Versailles : les frères Dangeau et l’archivage de la cour

À partir d’une réflexion sur les pratiques d’archivage des frères Dangeau, cet article a pour objectif de réinterroger la place des intermédiaires à la cour et d’analyser la capacité d’action de ces individus à partir des pratiques d’écriture. Le marquis de Dangeau, diariste, fournissait des informations à son frère, l’abbé de Dangeau, un érudit parisien. Transformées en ressource, avec d’autres informations extraites des imprimés du temps ou des cercles nouvellistes, elles permettaient à son...