La Révolution française

Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française

Revue de l'Institut d'histoire de la Révolution française promouvant les travaux sur la période révolutionnaire

The journal of the Institut d'histoire de la Révolution française promoting research on the revolutionary period

Accéder au site
La Révolution française

Soutenue par l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne et le CNRS, La Révolution française met à la disposition de la communauté scientifique les travaux (journées d'étude, rencontres, tables rondes…) réalisés à l'IHRF. Organisée selon les modalités d'une revue à comité de lecture, cette publication, ouverte sur les problématiques et les terrains de recherche les plus divers, cherche à multiplier les perspectives et les croisements, à favoriser les franchissements de frontières, à prendre part, en accueillant des contributions originales, aux débats au sein de la communauté élargie des historiens de la Révolution française.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Pierre Serna

Rédacteur(s) en chef

Jean-Luc Chappey

Responsable de l'édition électronique

Alexis Darbon

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2018

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

2008

Date de mise en ligne

24 novembre 2009

ISSN format électronique

2105-2557

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Adresse postale

La Révolution française
17, rue de la Sorbonne
75231 Paris cedex 05
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

15 | 2018 – Régimes de la propriété, entre l'ancien et le nouveau

Buzignargues – Cadastre napoléonien : plan de la section B2 du village (1810)

The idea of this special issue is to broaden our thinking about property in the revolutionary era by drawing together a variety of approaches. When property is reorganised, its effects are felt in many arenas. Property connects the ideal and the physical, and in doing so it is a centre where we find layered law and institutions, social relationships, as well as economic and political ones. Changing the legal status of property leads to new interpersonal relations at the local level; at the same time, circuits of economic exchange in a city or region inflect the politics of property and may bear on its legal aspects. This issue will thus also examine these points of nexus and consider the organising role of property, which knits together ideals, practices, and tradition in unexpected ways. What is the role of property in creating a regime that is different from what came before, but also not exactly what was envisioned by the lawmakers and intellectuals who sought to bend property to their vision?