La Révolution française

Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française

Revue de l'Institut d'histoire de la Révolution française promouvant les travaux sur la période révolutionnaire

The journal of the Institut d'histoire de la Révolution française promoting research on the revolutionary period

Accéder au site
La Révolution française

Soutenue par l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne et le CNRS, La Révolution française met à la disposition de la communauté scientifique les travaux (journées d'étude, rencontres, tables rondes…) réalisés à l'IHRF. Organisée selon les modalités d'une revue à comité de lecture, cette publication, ouverte sur les problématiques et les terrains de recherche les plus divers, cherche à multiplier les perspectives et les croisements, à favoriser les franchissements de frontières, à prendre part, en accueillant des contributions originales, aux débats au sein de la communauté élargie des historiens de la Révolution française.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Pierre Serna

Rédacteur(s) en chef

Jean-Luc Chappey

Responsable de l'édition électronique

Alexis Darbon

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

2008

Date de mise en ligne

24 novembre 2009

ISSN format électronique

2105-2557

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Adresse postale

La Révolution française
17, rue de la Sorbonne
75231 Paris cedex 05
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

16 | 2019 – 1801-1840 – Haïti, entre Indépendance et Restauration

Le Serment des ancêtres

La proclamation de l’indépendance de Haïti le 1er janvier 1804 aux Gonaïves est insérée de façon telle dans le récit de la révolution de Saint-Domingue qu’elle en fournit la clef tout en en révélant le sens. C’est l’écriture d’une Parousie laïque. Ce faisant, la marche chaotique, diversifiée, et souvent contradictoire, des événements, entre 1789 et 1803, est simplifiée et réduite à la préfiguration de l’inéluctable rupture entre la métropole qui tourne le dos à son héritage révolutionnaire et l’ancienne colonie qui prend en mains son destin.
Le colloque à l’origine de ce dossier (qui s’est tenu les 19 et 20 mai 2017 à Paris) avait pour objectif premier d’inscrire l’avènement de Haïti dans une perspective chronologique plus large que la seule époque révolutionnaire. Le second objectif était de mettre la focale sur le premier xixe siècle, là où l’avenir s’engage entre les héritages du passé et les contraintes du présent.