Lectures

Revue électronique publiant des comptes rendus de publications récentes (ouvrages, numéros de revues) en sciences sociales

A webjournal publishing reviews of recent publications (books, journal issues) in the humanities and social sciences

Go to website
Lectures

Lectures est une revue électronique créée par Liens Socio, le portail francophone des sciences sociales, et diffusée par Revues.org. Sa vocation est d’offrir un panorama aussi complet que possible de l’actualité des sciences sociales, à travers la publication de comptes rendus des publications les plus récentes : livres, numéros de revues, films, documentaires… Ces comptes rendus sont rédigés par un vaste réseau de contributeurs, spécialistes des différentes disciplines des sciences sociales. L’accès aux contenus de la revue est entièrement libre et gratuit.

Lectures is an open access electronic journal, elaborated by Liens Socio, the French social sciences website, and published by Revues.org. Its vocation is to offer an thorough panorama of the latest developments in social sciences, by publishing reviews of the latest publications: essays, journal issues, films, documentaries… These reviews are written by a wide network of contributors, who are all specialists of the different disciplines composing the social sciences. Access to the journal contents is free.

For more information

Access policy

Open access Freemium

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

lectures@revues.org

Information

Director of publication

Pierre Mercklé

Editor(s)

Frédérique Giraud, Afifa Zenati

Medium

Electronic

Collection

2005-2017

Publishing policy

Publication in open access

Frequency

Publication à flux continu

Date created

2005

Online since

16 May 2011

ISSN electronic edition

2116-5289

Language of publication

Français

Publication costs

Publication fees

no

Submission fees

no

Review policy

Review process

editorial review

Average time between submission and publication

1 weeks

Contact

E-mail

lectures@revues.org

Address

Lectures
ENS Lettres et Sciences Humaines
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon cedex 07
France

Place of publication

Lyon

Latest updates

Latest articles

Jean-Marie Brohm, Théorie critique du sport. Essais sur une diversion politique

Pourquoi faut-il donc, au seuil de ces lignes, ne pas avouer un certain malaise devant l’extrémisme de la thèse défendue par Jean-Marie Brohm. Certes, on ne s’attendait pas à trouver sous sa plume un éloge du sport et des performances de la compétitivité physique. Et on veut bien admettre, sans nécessairement partager ce point de vue, que l’auteur soit radicalement contre tout type de sport, y compris amateur, assimilé à une forme d’asservissement de l’individu aux forces du marché capitalis...

Thomas Barnay, Florence Jusot, Travail et santé

À l’occasion de la quinzaine « Semaine de la qualité de vie au travail » en juin dernier, l’agence Santé publique France rappelait que l’amélioration de la prévention des risques professionnels nécessitait de se doter d’outils et de méthodes de mesure permettant d’évaluer précisément les relations entre santé et travail. C’est précisément à cette étude des relations causales et réciproques entre santé et situation sur le marché du travail que s’intéressent Thomas Barnay et Florence Jusot dans...

Fabien Ollier, Idéologies nouvelles du corps. Le corps mystifié

L'auteur de cet ouvrage est enseignant en éducation physique et sportive, titulaire d'un master 2 de philosophie et directeur de publication de la revue Quel sport ?. L'objectif de son livre est explicité dans le prélude et l'ouverture : le marché du corps est en pleine expansion depuis une quarantaine d'années. Le corps est devenu un capital mais fait aussi l'objet d'une exploitation épistémologique que dénonce l'auteur. En effet, il entend « élucider les différentes formes dominantes d'idéo...

Yann Renisio, Camila Orozco Espinel, « Faire Science », Revue d'histoire des sciences humaines, n° 31, 2017

Issu pour partie des réflexions menées lors du séminaire « Discipline et Scientificité » qui s’est tenu à l’EHESS en 2015-2016, ce numéro de la Revue d’Histoire des Sciences Humaines a pour pièce maîtresse un dossier dirigé par Yann Renisio et Camille Orozco Espinel, intitulé « Faire science » et consacré à l’étude des « usages de l’argument de la scientificité » (p. 8). Dans une optique non-normative, qui ne tend pas à définir des critères précis de « ce qui serait ou ne serait pas scientifi...

Constance Arminjon, Une brève histoire de la pensée politique en Islam contemporain

Cet ouvrage de Constance Arminjon retrace l’évolution historique de la pensée juridique de l’État et du pouvoir en islam chiite et sunnite. La préface de Gilles Kepel annonce la question centrale que pose l’ouvrage : dans un monde musulman désormais « articulé » au reste du monde globalisé, des voix ne cessent de s’élever pour la défense d’un particularisme islamique, prétendument opposé à la pensée philosophique du politique et aux conceptions étatiques occidentales (p. 7). Comment explique...

Le bêtisier sociologique et philosophique de Nathalie Heinich

L’ouvrage de Nathalie Heinich, Des valeurs, contribue à dessiner des repères intéressants quant au domaine de la sociologie des valeurs. Dans un compte rendu paru dans Lectures, Jacques Guilhaumou a souligné la portée heuristique des axes généraux de cette entreprise, tout particulièrement dans ses dialogues avec la linguistique. La première partie du livre s’intéresse à différentes facettes d’un jugement de valeur ; la deuxième partie s’arrête sur trois sens du mot « valeur » : la grandeur, ...

Jacques Caillosse, L’État du droit administratif

L’État du droit administratif est la deuxième édition d’un ouvrage de synthèse rassemblant des articles de Jacques Caillosse, professeur émérite de droit public à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Son intérêt est de croiser les techniques d’analyse juridiques – à partir d’arrêts récents du conseil d’État notamment – et celles des sciences sociales, ceci pour produire une lecture critique du droit administratif français entendu dans son double sens de domaine du droit public qui s’applique ...

Daniel Mercure et Marie-Pierre Bourdages-Sylvain, Travail et subjectivité. Perspectives critiques

Si le capitalisme a atteint un nouvel esprit depuis les années 1970, le travail, qui est son moteur, a nécessairement subi des « mutations substantielles » (p. 1). Ce constat, effectué par la plupart des analystes du monde social, se focalise ici sur le changement de rapport entre « l’activité de travail et la subjectivité » (p. 1). En effet les dirigeants de la plupart des grandes entreprises attendent de leur personnel une implication subjective accrue au travail ainsi qu’un engagement aux ...

Le tournant sociologique du rêve. Lecture de L’interprétation sociologique des rêves de Bernard Lahire

Avant d’ouvrir le livre, le lecteur – enthousiaste mais inquiet de l’ampleur du projet – ne peut s’empêcher d’en interpréter le titre par anticipation. S’agit-il d’une approche du rêve qui nous délivrera des approches exclusivement psychologiques, souvent a-sociologiques, centrées sur les rapports familiaux et la sexualité infantile, au mépris de la variété des relations sociales qui structurent la personnalité ? Les rapports de classe, de genre, de race, enracinés dans des problèmes économiq...

Pablo Jensen, Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations

N’en déplaise aux promoteurs des big data – comme à leurs contempteurs –, ce n’est sans doute pas demain la veille que nous saurons programmer des algorithmes capables de prévoir nos moindres faits et gestes individuels avec l’exactitude d’une montre suisse. Telle est la thèse défendue avec force pédagogie par Pablo Jensen dans ce petit ouvrage, qui use de nombreux exemples concrets pour en faire la démonstration. Il faut dire que l’auteur, directeur de recherche au CNRS affilié au laboratoir...