Criminocorpus, revue hypermédia

Publication de travaux sur l'histoire de la justice, des crimes et des peines

A publication dedicated to the study of justice, crimes and punishments

Accéder au site
Criminocorpus, revue hypermédia

Criminocorpus, revue hypermédia rassemble des articles sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Cette nouvelle publication vise à pérenniser l’expérience de publication réalisée depuis 2005 sur le portail Criminocorpus sous la forme de dossiers thématiques.

Criminocorpus, revue hypermédia brings together articles about the history of justice, crimes and sentencing, and aims, through its thematic issues, to perpetuate the experience of article production, since 2005, on the Criminocorpus platform.

Éditeur

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Marc Renneville

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2005-2015

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2005

Date de mise en ligne

06 mai 2010

ISSN format électronique

2108-6907

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

8 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Criminocorpus, revue hypermédia
CLAMOR - CNRS UMS 3726
CS n°71345
190-198 avenue de France
75648 Paris Cedex 13
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux articles

Psychopathologie et poétique de l’« ennui » en France au xixe siècle

L’« ennui » acquiert ou plutôt retrouve, à l’aube du xixe siècle, le sens fort d’une expérience subjective douloureuse, placée sous le signe du vide. Il s’inscrit au cœur de la nosographie psychiatrique du suicide, en même temps qu’il désigne, avec Chateaubriand et Senancour, une composante essentielle de la conscience et de l’esthétique romantiques. Un large éventail de termes communs ou savants, substituts absolus ou partiels de l’« ennui », oriente alors récits et descriptions de l’état mé...

Le suicide, une pathologie carcérale ?

Cet article veut montrer que la prévention du suicide dans les prisons françaises de la seconde moitié du xixe siècle achoppe sur la logique disciplinaire qui se met alors en place dans les lieux de détention. Celle-ci privilégie l’action sur le corps par rapport à des méthodes de resocialisation ou de soutien moral des détenus mélancoliques qui sont pourtant promues par des réformateurs et philanthropes comme Béranger. L’échec de la prévention attestée par les chiffres de la statistique péni...

Le suicide est-il une folie ? Les lectures médicales du suicide en France au XIXe siècle

Décriminalisé en 1791, le suicide est dans la France du XIXe siècle un enjeu de savoirs, soumis à observation et à des analyses visant à comprendre les mobiles de l’acte afin d’en réduire la fréquence. Les médecins aliénistes cherchent tout particulièrement à comprendre les causes du suicide en avançant plusieurs théories et un débat est ouvert dans cette communauté scientifique entre les tenants d’une lecture pathologisante et les défenseurs d’une approche causale plus éclectique. À la fin d...

The Influence of National Unification on the Interpretation of Suicide Statistics in Nineteenth-Century Germany and Italy

Wagner’s and Morselli’s contributions, whenever they are recognized, are generally considered in relation to transnational debate on suicide or nineteenth century statistical methods, or their influence on Emile Durkheim’s Suicide (1897). Here, our aim is to highlight Wagner’s and Morselli’s contributions in relation to the process of national unification underway in both Germany and Italy.

La médicalisation des problématiques suicidaires : l’exemple d’un service d’urgence psychiatrique

Cet article analyse la prise en charge des personnes présentant des idées ou des comportements suicidaires dans le cadre d’un service d’urgences psychiatriques. Face aux problématiques suicidaires, les soignants s’appuient sur des outils censés objectiver la pratique psychiatrique, comme l’évaluation du potentiel suicidaire ou l’établissement d’un diagnostic psychiatrique. Les soignants sont toutefois confrontés à de nombreux patients présentant une souffrance psychique légère, ce qui pose la...

Social Trauma and Suicide in Historical Perspective

Economic depression and unemployment in the West have been and continue to be seen as responsible for periodic increases in suicide rates. This belief has been reinforced by investigations and media reports going back to the mid-nineteenth century. The evidence sustaining this claim is based on official statistics of completed suicides, despite the overwhelming evidence of their lack of reliability. Based on questionable methods and classifications, researchers continue to insist that individ...

Histoires de la pathologie du suicide

Organisée par l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique (IUHMSP) le 13 juin 2016 à Lausanne, notre journée d’étude se voulait interdisciplinaire en réunissant des chercheurs qui se sont intéressés à cette question, de près ou de loin, depuis leur lieu de spécialisation, notamment en histoire de la justice, de la criminologie et de la médecine, en études littéraires, mais aussi en sociologie. Elle visait précisément, à partir d’étude de cas, à éclairer la mani...

Le suicide selon François-Emmanuel Fodéré

Au tournant du xixe siècle, l’intérêt pour le suicide se déplace du contexte juridique au cadre médical, et il devient un problème à la fois de santé mentale, de santé publique et de médecine légale. Une de premières figures qui a beaucoup développé la question du suicide depuis ces trois perspectives médicales est François-Emmanuel Fodéré (1764-1835). Considéré comme l’un des fondateurs de la médecine légale moderne, il fut un des premiers à définir tout suicide comme un « acte de folie ». C...

L’enfermement, vu de l’intérieur (XXe siècle)

La pratique d'enfermer les filles qui se faisaient un peu trop remarquer a longtemps prévalu dans toutes les couches de la société, depuis le XIXe siècle. Quelquefois, il suffisait qu'une enfant soit déclarée « pas sage » pour que ses parents décident de la placer au Bon Pasteur, maison de correction tenue par des religieuses cloîtrées.

Trois femmes, Annie, Michelle, Solange, témoignent de leur adolescence brisée par leur mise à l’écart, imposée pour des raisons incomprises d'elles. C'...

“Mauvaises filles”. Déviantes et délinquantes XIXe-XXIe siècles

La journée d’étude « Mauvaises filles. Déviantes et délinquantes XIXe-XXIe siècles » s’inscrit dans le cadre d’un projet de long terme. En effet, depuis quelques années des chercheur.e.s et des professionnell.e.s de l’éducation, que ce soit dans leur travail de recherche ou dans leur pratique professionnelle, se sont intéressés à cette catégorie dites de « mauvaises filles » tant d’un point de vue historique, que sociologique ou éducatif.

À travers une multitude de prismes différents,...