Criminocorpus, revue hypermédia

Publication de travaux sur l'histoire de la justice, des crimes et des peines

A publication dedicated to the study of justice, crimes and punishments

Accéder au site
Criminocorpus, revue hypermédia

Criminocorpus, revue hypermédia rassemble des articles sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Cette nouvelle publication vise à pérenniser l’expérience de publication réalisée depuis 2005 sur le portail Criminocorpus sous la forme de dossiers thématiques.

Criminocorpus, revue hypermédia brings together articles about the history of justice, crimes and sentencing, and aims, through its thematic issues, to perpetuate the experience of article production, since 2005, on the Criminocorpus platform.

Éditeur

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Marc Renneville

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2005-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2005

Date de mise en ligne

06 mai 2010

ISSN format électronique

2108-6907

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

8 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Criminocorpus, revue hypermédia
CLAMOR - CNRS UMS 3726
CS n°71345
190-198 avenue de France
75648 Paris Cedex 13
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux articles

Sébastien Evrard, Les avocats au temps des Lumières : La réforme des assemblées provinciales de 1787

Le rôle des avocats dans l’histoire des premières années de la Révolution de 1789 a depuis longtemps suscité l’intérêt des historiens. Comment ces gens de loi, pour la plupart issus de la petite notabilité de province, arrivaient-t-ils à se trouver au centre d’un vaste projet, inédit, qui visait à renouveler l'État et la société française et à les refondre sur la “raison” et sur le droit naturel ? Pour expliquer comment ces juristes, qui avaient pour vocation à plaider et à consulter pour des...

Dominique Fey, Lydie Herbelot, Clairvaux en guerre. Chronique d’une prison (1937-1953)

Avec cet ouvrage, Dominique Fey et Lydie Herbelot poursuivent le travail qu’ils ont entrepris depuis de nombreuses années sur l’histoire de la maison centrale de Clairvaux. Clairvaux en guerre constitue ainsi une nouvelle page de la très intéressante monographie que les auteurs consacrent depuis 2013 à cet établissement emblématique, qu’ils décrivent comme «  la plus grande prison de France au XIXe siècle » (p. 8). L’ouvrage s’inscrit à la suite de Clairvaux, vies emmurées au XIXe siècle. Les...

Le milieu ouvert, prémices d'une construction

État des lieux : La situation au début des années 1970

1970 : La probation n'a que dix ans d'existence. Ses premiers pas ont été aussi riches en initiatives que pauvres en moyens pour faire face au développement rapide du SME (17 000 fin 1970). Tous les comités n'ont pas de JAP, ou alors à temps très partiel. Lorsqu'ils sont présents, ils sont affectés principalement à d'autres fonctions. Le temps consacré à l'application des peines est portion congrue, les chefs de juridiction ayant p...

La loi pénitentiaire du 24 novembre 2009

L’ancien Garde des Sceaux Robert Badinter, a un jour déclaré : « il y a des périodes favorables et des périodes défavorables pour réformer la prison. Périodes favorables quand survient une prise de conscience de la réalité carcérale. Ces périodes cessent par le jeu des circonstances. Il existe toutefois des moments où l’on peut agir ».

Je vous propose justement de nous arrêter quelques minutes sur l’une de ces périodes propices à l’action et à la réforme pénitentiaire qui s’est concrét...

L’évaluation préventive des institutions de réclusion : Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté français

Créé par la loi « Dati » du 30 octobre 2007, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) est une autorité indépendante rattachée au Premier ministre dont les rapports et recommandations sont aujourd’hui régulièrement relayés par la presse. Sa création résulte originellement des engagements internationaux de la France en matière de droit fondamentaux : elle anticipait à l’époque l’adoption par le Parlement du Protocole facultatif se rapportant à la Convention des Nations-Un...

La réforme pénale issue de la loi du 15 août 2014 : dans le sillage de l'humanisme pénal

« En fait de peine, le minimum est ordonné par l'humanité et conseillé par la politique, toutes les fois que le but de la loi peut être rempli par une peine, c'est une barbarie et un crime du législateur d'en employer une plus forte. » Adrien Duport, 1789 Toute réforme pénale d’envergure, au-delà des modifications du droit positif, se réfère à des valeurs fondatrices, puisqu’elle vient encadrer l’exercice de la violence légitime, repose sur une certaine conception de l’homme et est porteuse d...

Les réformes à l’œuvre en Belgique : définition et encadrement de la prise en charge des justiciables

Je vous propose d’analyser les réformes en cours en Belgique dans les maisons de justice en traitant du passé, du présent et de l’avenir de celles-ci. Et je tiens à le faire dans le contexte belge mais également dans un contexte plus large en utilisant des exemples internationaux.

Le passé : Une brève histoire des maisons de justice

La Belgique compte 28 maisons de justice. Après les drames qui ont secoué la Belgique en 1996, les décideurs politiques ont pris différentes mesures,...

Des réformes pénitentiaires au Canada : uniformisation des pratiques et des programmes

En matière d’intervention pénitentiaire, le modèle qui s’est développé à la fin du XXe siècle au sein du Service correctionnel du Canada s’est rapidement imposé comme le modèle à suivre dans de nombreuses juridictions à travers le monde. Cet engouement pour le modèle canadien s’explique en partie par le fait qu’il était porteur de nombreuses promesses en matière d’efficacité dans la lutte à la récidive. S’inscrivant résolument dans une logique de pratiques fondées sur les données probantes, ...

Synthèse des journées

Je prie les 18 intervenants de bien vouloir me pardonner : peut-être n’arriverai-je pas à citer le nom de chacun mais qu’ils se rassurent, chacun sera cité car chacun est présent dans la version écrite et dans la modeste tentative de synthèse que je vais faire devant vous.

Ces journées se proposaient de nous faire réfléchir à trois temps forts de l’administration pénitentiaire – sans aucun doute les trois derniers temps forts : 1945, 1975, 2015 – et par là même, de nous faire réfléchir...

Le domaine de Thol. Un camp de réinsertion et une prison sans murs

Au milieu des années 80, pour faire face à une forte surcharge au sein des Prisons de Lyon, et ainsi éviter l'embrasement de la période estivale, le ministère de la justice va envisager une autre forme de détention. Elle propose d'offrir une chance supplémentaire à certains détenus de moins de 25 ans, tous emprisonnés pour des durées inférieures à 3 ans, la possibilité de participer à une nouvelle expérience sous contrat moral, avec comme challenge, la libération à l'issue de cette épreuve.

...