Revue LISA / LISA e-journal

Littératures, Histoire des Idées, Images, Sociétés du Monde Anglophone – Literature, History of Ideas, Images and Societies of the English-speaking World

Revue bilingue publiant des articles en sciences humaines et sociales consacrés à l'étude du monde anglophone

A bilingual humanities journal centred on the English-speaking world

Interdisziplinäre Revue, für Geisteswissenschaften und Gesellschaften in der englischsprechenden Welt.

Accéder au site
Revue LISA / LISA e-journal

La Revue LISA / LISA e-journal est une revue électronique bilingue, à comités scientifique et éditorial internationaux. Fondée en octobre 2003 par Renée Dickason, La Revue LISA réunit des chercheurs français et étrangers qui s’intéressent aux études  pluri-, trans- et interdisciplinaires dans le champ des sciences humaines et sociales (en particulier les études culturelles, la littérature, l’histoire des idées, les arts visuels, la musique, les arts du spectacle, les médias mais aussi la sociologie, l’histoire et l’anthropologie). L’aire géographique considérée est le monde anglophone. Des études comparatives peuvent être envisagées.

Revue LISA / LISA e-journal is a bilingual peer-reviewed international on-line publication. Created in October 2003 by Professor Renée Dickason, Revue LISA / LISA e-journal welcomes researchers from France and abroad who are interested in pluri-, trans- or interdisciplinary studies in fields including cultural studies, literature, philosophy or the history of ideas, the visual arts, music, media studies, sociology, history and anthropology within the English-speaking world although comparative studies with other geographical areas will also be considered.

Éditeur

Presses universitaires de Rennes

Les PUR sont nées en 1984 de la volonté des enseignants-chercheurs de l’université Rennes 2 de prendre en main l’édition et la promotion des produits de la recherche. Elles ont désormais l’ambition d’être en priorité au service des établissements qui constituent le nouvel organisme : l’université Rennes 2, à laquelle elles restent attachées ; les universités d'Angers, de Bretagne occidentale (Brest), de Bretagne sud (Lorient-Vannes), de La Rochelle, du Maine (Le Mans), de Nantes, de Poitiers, de Tours et de Rennes 1. Le choix d’une politique d’édition indépendante et de qualité est garantie par un Comité éditorial, où les neuf universités sont représentées. La continuité des revues et des collections est assurée par des comités de lecture ou des directeurs.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Delphine Letort

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2003-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Année de création

2003

Date de mise en ligne

10 décembre 2009

ISSN format électronique

1762-6153

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Revue LISA / LISA e-journal
Université Rennes 2 – Cellule Recherche – UFR Langues
Place du Recteur-Henri-Le Moal
CS 24 307
35043 Rennes cedex
France

Ville de production

Rennes

Actualités

Nouveau numéro

vol. XVI-n°1 | 2018 – When the West Meets the South on Screen

Couverture Lisa vol. XVI-n°1 | 2018

Like the classic movies on the Far West, the quintessential film narratives of the Deep South have greatly impacted the popular understanding of American history and American values. While the canonized Western has relentlessly foregrounded the idea of individual freedom and the conquest of the wilderness, the more elusive and controversial Southern genre bears the persistent ideological traces of slavery and segregation. However, this Revue LISA/LISA e-journal issue “When the West/ern meets the South/ern” explores the jarring and often unexpected connections between the two basically distinct generic categories, well before the 2012 release of Django unchained, Quentin Tarantino’s provocatively Westernized Southern (or Southernized Western). Numerous earlier films were already engaged in a play with the representational codes of the West and the South in cinema and literature. When the Western and the Southern cross and blend, the resultant “genre trouble” generates a more complex image of America, challenging its grand narratives and myths.

À l’instar des films classiques sur le Far West, les récits cinématographiques sur le Sud profond (« the Deep South ») ont considérablement influencé la compréhension populaire de l’histoire et des valeurs américaines. Alors que l’Ouest canonique a inlassablement mis en avant l’idée de la liberté individuelle et celle de la conquête de la wilderness, le genre Southern, plus controversé et plus difficile à cerner, continue à porter les stigmates de l’esclavage et de la ségrégation. Pourtant, ce numéro spécial de la Revue LISA/LISA e-journal intitulé « Quand l’Ouest rencontre le Sud à l’écran » explore les rapprochements, souvent inattendus et stimulants, entre deux catégories génériques a priori distinctes, bien avant Django Unchained de Quentin Tarantino (2012), un Southern westernien (ou un Western southernien). De nombreux films antérieurs jouaient déjà avec les codes de représentations de l’Ouest et du Sud à l’écran et dans la littérature. Lorsque le Western et le Southern se croisent et s’hybrident, le « trouble dans le genre » qui en résulte génère une image plus complexe de l’Amérique tout en interrogeant ses grands récits et mythes.