Tourisme, espace et biens communs

Alternatives économiques, sociales et environnementales en Amérique latine

Les biens communs, selon les littératures dédiées, sont soit considérés comme des objets-ressources (naturels ou urbains) ou comme des modes d’organisations communautaires. Dans une conception comme dans l’autre, la mise en tourisme implique des changements dans la relation qu’entretiennent les sociétés locales avec leurs environnements, les objets naturels et sociaux, donc de l’espace social et physique. Compte tenu du rôle majeur du tourisme dans l’économie monde et des critiques faites à l’industrie touristique, l’essor de nouvelles formes « alternatives » de tourisme (écotourisme, social et solidaire, communautaire, etc.) doit s’accompagner d’une recherche rigoureuse sur leurs enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Même si les contributions peuvent traiter de l’ensemble de l’Amérique latine, le Mexique est à ce sujet un terrain particulier digne d’intérêt puisqu’il y existe toujours une forme de propriété collective de la terre (communauté agraire et ejido) qui peut permettre aux acteurs locaux d’avoir du poids dans les modes de gouvernance. Ce carnet a donc pour objectif principal de publier les comptes rendus ou podcasts des sessions du séminaire Tourisme, espace et biens communs, fil rouge pour impulser la coopération scientifique franco-mexicaine sur ce sujet. Mais aussi de publier les avancées de recherche du projet TOURALMEX et du programme SEP-CONACyT-ANUIES/ECOS-Nord France sur le développement local et la conservation (communications, publications), ainsi que des recensions d’ouvrages, bibliographies et autres travaux connexes produits par les différents collaborateurs.

Common goods, according to the dedicated literature, are either considered as resource objects (natural or urban) or as modes of community organization. In both concepts, touristification implies changes in the relation between the local societies and their surroundings, the natural and social objects, and therefore of the social and physical space. Given the major role of tourism in the world economy and the critic of the tourism industry, the development of new “alternative” forms of tourism (ecotourism, social and fair, community base tourism, etc.) must be accompanied by rigorous research on their economic, social and environmental challenges. Even if the contributions can treat all of Latin America, Mexico is, in this regard, an field of particular interest as there is still a form of collective ownership of the land (agrarian community and ejido) which can allow local actors to have weight in the modes of governance. The main objective of this notebook is therefore to publish the reports or podcasts of the sessions of the Tourism, space and common goods seminar, a common thread to boost Franco-Mexican scientific cooperation on this subject. But also to publish the research advances of the TOURALMEX project and the SEP-CONACyT-ANUIES / ECOS-Nord France program about local development and conservation (communications, publications), as well as reviews of works, bibliographies and other related works produced by the various collaborators.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Renaud Lariagon

Année de création

2021

Date de mise en ligne

03 avril 2020

ISSN format électronique

2801-1414

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

renaud.lariagon@univ-angers.fr

Adresse postale

Tourisme, espace et biens communs
Université d'Angers
Maison de la Recherche Germaine Tillion
5 bis boulevard Lavoisier
49045 Angers Cedex 1
France

Ville de production

Angers