Journal des anthropologues

Association française des anthropologues

Revue diffusant des travaux anthropologiques récents portant sur les transformations du monde contemporain et sur ses nouveaux objets de recherche

A journal publishing anthropological research on social change in the contemporary world

Accéder au site
Journal des anthropologues

Le Journal des Anthropologues a pour objectif principal la diffusion de travaux anthropologiques récents concernant les transformations du monde contemporain et les nouveaux objets de recherche. Chaque numéro est élaboré dans une perspective comparatiste, associant des recherches menées dans des aires culturelles variées. Une réflexion est menée sur la pratique de la discipline et son évolution ainsi que sur l’interdisciplinarité. Une attention soutenue est apportée aux aspects épistémologiques et à la pratique du terrain. Ces axes ont amené les membres du comité de rédaction de la revue à publier aussi bien les auteurs de renom que des jeunes chercheurs explorant de nouvelles sphères d’enquête.

The main aim of the Journal des Anthropologues is to encourage the distribution of recent anthropological work concerning the transformation of the contemporary world and the new research objects. Each issue is based on a comparative perspective, bringing together research in a variety of cultural areas. There is analysis of the discipline’s practices and evolution, also from pluri-disciplinary points of view. Careful attention is paid to epistemological aspects and fieldwork. With these directions in mind, the journal’s editorial committee has published works by well-established researchers as well as young researchers exploring new fields of enquiry.

Éditeur

Association française des anthropologues

L'Association française des anthropologues (AFA) a été fondée en mai 1979. Elle se donne pour objet de “promouvoir le développement de l'anthropologie et des relations entre les anthropologues, informer le public sur l'anthropologie, représenter l'ethnologie française dans les instances internationales, éclairer les anthropologues sur leurs responsabilités”.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

afa@msh-paris.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Barbara Morovich

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1997-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1979

Date de mise en ligne

17 janvier 2011

ISSN format électronique

2114-2203

ISSN format papier

1156-0428

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

40 semaines

Coordonnées

Courriel

afa@msh-paris.fr

Adresse postale

Journal des anthropologues
Fondation Maison des Sciences de l’Homme
18-20, rue Robert Schuman
94220 Charenton-le-Pont
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

168-169 | 2022 – Socionatures en tension

Socionatures en tension. Couverture, JdA, 168-169, 2022
264 p.

La « crise climatique » imprègne le quotidien de nos sociétés et aplatit leurs parcours historiques et culturels par l’inéluctabilité d’un futur global catastrophique. Dans ce cadre, l’anthropologie est sollicitée pour enrichir ce débat d’une dimension ethnographique, critique, attentive à la micro-échelle. En repartant de la notion de « socionatures », ce volume interroge le paradigme de la crise climatique globale tel qu’il est (im)posé, pour décrypter les impensables d’une lecture politique invisibilisée par le discours dominant. Des luttes contre l’extractivisme à la remise au centre des acteurs non-humains, en passant par la co-production de socionatures ou par des expériences pédagogiques, ce numéro propose des pistes pour une repolitisation des crises climatiques et environnementales à partir des diverses formes de résistances écologiques.

The “climate crisis” permeates our societies everyday life and erases their historical and cultural paths through the ineluctability of a future presented as global and catastrophic. In this context, anthropology is called upon to enhance this debate through an ethnographic, critical, micro-scale dimension. Departing from the notion of “socionatures”, this volume questions the global climate crisis’ paradigm in order to decipher the “unthinkable” patterns of a political analysis which the hegemonic discourses make invisible. From struggles against extractivism to a new centrality granted to non-human actors, from socionatures’ co-productions to pedagogic experiences, this issue proposes some paths for a repoliticization of climatic and environmental crises by looking at various forms of ecological resistance.