Marie-Michelle Sticotti, graveuse

La vie et la carrière d'une artisane française du XVIIIe siècle

Ce carnet a comme objectif principal de retracer la vie et la carrière de Marie-Michelle Sticotti épouse Blondel, graveuse française d’origine italienne qui a exercé pendant la seconde moitié du XVIIIᵉ siècle. De manière connexe, les objectifs secondaires seront : de compléter l’histoire de la famille Sticotti, acteurs italiens en France, de s’intéresser aux conditions d’exercice des artisanes françaises de cette époque, en débutant par les graveuses, mais en pouvant étendre le sujet à d’autres types d’artisanat d’art. Il s’agit d’une démarche d’histoire de l’art, mais qui doit pouvoir être consultée par un large public.

The main goal of this blog is to relate the life and career of Marie-Michelle Sticotti, wife Blondel, a French engraver of Italien origins, who practiced her art during the second half of the eighteenth century. In relation to this main goal, dépending on the evolution of the research, the secondary goals will be:  to complete the history of the Sticotti family, Italian actors who worked in France, to study the French craftswomen working conditions at the same time, beginning with female engravers, but possibly including other craft industries. My processes are of an art historian, but their results should be accessible to a larger audience.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Elise Urbain Ruano

Année de création

2021

Date de mise en ligne

08 février 2021

ISSN format électronique

2781-0798

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

elise.urbain@univ-lille.fr

Adresse postale

Marie-Michelle Sticotti, graveuse
Centre de recherche IRHiS - Institut de Recherches Historiques du Septentrion
Univ. Lille, CNRS, UMR 8529-IRHiS, F-59000 Lille
Bâtiment A – Forum-1 – Bureau A1.221
Université de Lille — site du Pont-de-Bois
BP 60149
59653 Villeneuve d'Ascq Cedex
France

Ville de production

Villeneuve d'Ascq

Actualités

Nouveaux billets