Smart nights

Pour des nuits urbaines durables et inclusives

Le carnet de recherche nommé « Smartnights. Pour des nuits urbaines durables et inclusives » permet de rendre compte et de suivre les avancées du programme de recherche financée par l’ANR. Son objectif est de créer une base de connaissances pour élaborer des politiques publiques durables en matière de vie nocturne étudiante dans les villes universitaires de taille moyenne (Montpellier, Reims, Grenoble et Lyon comme ville étalon). En effet, des notions telles que la ville 24 heures sur 24 ou la « ville festive » ne soulignent pas seulement l’importance de la nuit urbaine dans la revitalisation de beaucoup de villes désindustrialisées mais aussi la nocturnalisation croissante de la vie quotidienne dans la société occidentale. L’économie de la nuit est devenue une des clés de l’économie urbaine, de la stratégie marketing des autorités urbaines. Cependant, au-delà de ces potentialités, le développement de la vie nocturne est aussi caractérisé par des tendances négatives telles des formes de fragmentation sociale et spatiale, rendues visibles à travers l’expression de conflits. Le programme de recherche permet de décoder les sources de conflits entre étudiants et résidents (nuisances sonores, impacts fonciers, intégration sociale, etc.), et les mécanismes créant des inégalités socio-spatiales face au « droit à la nuit » qui émerge de l’expansion récente de la vie nocturne. In fine, la définition d’un « habiter la nuit » apparaîtra à travers les analyses.

The research notebook named “Smartnights. For sustainable and inclusive urban nights” will report and follow the progress of the research program funded by the ANR. The aim of the research is to increase knowledge about student nightlife in order to create sustainable public policies in medium-sized university cities (Montpellier, Reims, Grenoble and Lyon as a benchmark city). Notions such as the city "24 hours a day" or the "festive city" underline the importance of the urban night in the revitalization of many deindustrialized cities, and the growing "nocturnalization" of everyday life in Western society. The night-time economy is an important part of the urban economy, and of marketing strategy for urban authorities. However, the growing of nightlife is also featured by negative trends such as social and spatial fragmentation that are visible through the expression of conflicts. The research program is a way to decode the sources of conflicts between students and inhabitants (noise pollution, land impact, social integration, etc.), and the mechanisms creating socio-spatial inequalities in the face of the “right to the night” which emerges from the recent spreading of nightlife. Ultimately, the definition of "living at night" will appear through the analyzes.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Dominique Crozat

Année de création

2020

Date de mise en ligne

24 avril 2020

ISSN format électronique

2729-2940

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

dominique.crozat@univ-montp3.fr

Adresse postale

Smart nights
ART-Dev UMR 5281
Université Paul-Valéry Montpellier 3
Site Saint-Charles
Rue du Professeur Henri Serre
F-34090 Montpellier
France

Ville de production

Montpellier

Actualités

Nouveaux billets