Développement durable et territoires

Économie, géographie, politique, droit, sociologie

Revue interdisciplinaire, proposant une approche évaluatrice du développement durable à partir de la question territoriale

A multidisciplinary journal focusing on sustainable development from a territorial angle

Desarrollo Sostenible y Territorios: revista científica interdisciplinaria, se propone un acercamiento evaluador del desarrollo sostenible a partir de la cuestión territorial

Accéder au site
Développement durable et territoires

Développement durable et territoires offre une approche interdisciplinaire du développement durable à l’échelle du territoire. En proposant une conception élargie de la notion d’environnement, la revue entend contribuer à la réflexion sur les formes et les finalités des logiques du développement dans nos sociétés contemporaines. Elle est une émanation du réseau « Développement durable et territoires fragiles ». Le réseau réunit une vingtaine de chercheurs en sciences humaines et sociales, issus des différentes universités de la région Nord-Pas-de-Calais.

Développement durable et territoires offers an interdisciplinary approach to sustainable development on the territorial scale. Through its broad conception of the notion of the environment, the journal contributes to research into the logics of development in contemporary societies, its forms and aims. The journal is the mouthpiece of the “Développement durable et territoires fragiles” network. The network brings together some twenty or so researchers in the humanities and social sciences, from the various universities in the Nord-Pas-de-Calais region of France.

Éditeur

Association DD&T

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

opetitfr@yahoo.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Olivier Petit

Rédacteur(s) en chef

Hélène Melin

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2002-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2002

Date de mise en ligne

18 novembre 2005

ISSN format électronique

1772-9971

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

58 semaines

Coordonnées

Courriel

opetitfr@yahoo.fr

Adresse postale

Développement durable et territoires
Faculté de sciences économiques et sociales
Centre Lillois d’Etudes et de Recherches Sociologiques et Economiques
Université de Lille 1
59655 Villeneuve d'Ascq
France

Ville de production

Villeneuve d'Ascq

Actualités

Nouveaux articles

Pour une approche compréhensive et pluraliste de l’évaluation des territoires nourrie de chiffres et de lettres

Le recours aux indicateurs transforme les manières de concevoir et de mettre en œuvre les pratiques évaluatives au cœur des politiques publiques, notamment territoriales. À cette échelle, l’évaluation est de plus en plus centrée sur la mesure d’impacts. Or cette dernière, s’écarte des formes pluralistes de l’évaluation qui, inscrites dans une perspective compréhensive, se nourrissent de chiffres et de lettres. L’article interroge chacune de ces manières de faire de « l’évaluation ».

Développer la culture du paysage chez les acteurs locaux : la démarche du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée à l’épreuve de la pression urbaine

À partir de l’analyse des projets et de la gouvernance de l’urbanisme dans la communauté d’agglomération en forte croissance du Grand Narbonne (Aude, France), l’article interroge la tension entre intérêt et défiance quant à la mobilisation du paysage par les acteurs locaux, en tant que dimension du projet et outil de réflexion collective sur la gestion de l’extension du bâti. Au-delà du consensus apparent sur l’importance de la dimension paysagère induit par la Convention européenne du paysag...

L’évolution des paysages de référence, un angle mort dans la gouvernance des paysages ?

Les paysages de référence participent de la gouvernance des paysages. Ainsi, sur le mont Lozère, face à la fermeture des paysages, les institutions en place visent à préserver les paysages ouverts qui sont considérés comme des paysages de référence. Dans cet article, nous analysons la façon dont l’évolution des paysages ouverts, sous l’effet de l’évolution des pratiques agricoles, modifie les jeux d’acteurs et fragilise la gouvernance territoriale. Nos résultats montrent que l’évolution des p...

La prise en compte des dynamiques paysagères dans la construction d’indicateurs de bien-être destinés à l’évaluation des politiques publiques

Les politiques publiques sectorielles et d’aménagement territoriales doivent être évaluées quant à leurs conséquences grâce à des indicateurs, notamment sur le bien-être des populations. Les transformations du paysage constituant une conséquence des activités socioéconomiques souvent orientées par ces politiques, ces indicateurs ne peuvent pas être exclusivement basés sur la seule création de richesse et doivent intégrer des considérations liées aux dynamiques paysagères. Des données d’occupa...

Culture du paysage, gouvernance territoriale et mise en tourisme dans des montagnes rurales de l’Asie méridionale (Népal, Inde, Chine, Laos, Vietnam)

Cinq cas d’étude sont présentés dans des régions d’altitude de l’Asie méridionale peuplées de minorités ethniques (Inde, Népal, Chine, Laos, Vietnam), pour analyser la portée des discours, actions et transformations de la gouvernance via le paysage. Comment le paysage devient-il, par le biais de la mise en tourisme, « une manière de voir » les territoires, comment suscite-t-il une gouvernance renouvelée de ceux-ci ? Après avoir montré comment la mise en ressource du paysage entraîne l’élabora...

L’autonomie entre marché, rapport à la nature et production de soi. Approche sociologique des pratiques apicoles

Depuis les années 1990, l’apiculture traverse une crise importante caractérisée par la mortalité accrue des colonies d’abeilles. Le maintien et le renouvellement du cheptel sont, dès lors, une préoccupation centrale pour les apiculteurs, quel que soit leur statut (amateur, double actif, professionnel). On s’emploiera à montrer que les techniques de renouvellement des colonies sont indissociables des objectifs poursuivis, des conceptions de l’apiculture, mais également d’un ensemble de contrai...

Sylvain Barone, Rémi Barbier, François Destandau, Patrice Garin (eds.), 2018, Gouvernance de l’eau : un mouvement de réforme perpétuelle ? Paris, L’Harmattan, 260 pages.

Image 10000201000000E200000168148D3B42446889D6.png

Gouvernance de l’eau : un mouvement de réforme perpétuelle ? est un ouvrage collectif qui surprend en bien. En effet, les éditeurs visent et atteignent deux objectifs qui ne convergent pas naturellement. D’une part, l’ouvrage vise à donner voix aux participantes et participants des Doctoriales en Sciences sociales de l’eau (édition Montpelliéraine de 2016). D’autre part, l’ambition analytique de l’ouvrage comme un tout est réelle. La compilation offre une perspective compréhensive des...

La gouvernance territoriale du et par le paysage : observations, retours d’expériences, regards critiques

Questionner la gouvernance quand elle se donne le paysage pour objet ou pour outil permet de poser un jalon dans l’évolution récente qui a vu s’affiner l’observation et l’analyse critique des modalités de gouvernance territoriale. Cela permet également de confirmer l’extension du champ du paysage au-delà du seul paysage remarquable et patrimonialisé pour analyser l’intégration du paysage quotidien dans les politiques publiques. Dès lors qu’il est abordé dans une perspective de gouvernance, le...

L’apport du numérique dans l’analyse paysagère. Expérimentation d’une recherche-création dans la ville de Thouars

Sept professionnels de disciplines variées ont mis en place une recherche-création dans la ville de Thouars (79) pendant 15 jours en juillet 2017. Cette recherche-création a pour but de renouveler les méthodes de l’analyse paysagère à l’aune du numérique.
Acteurs publics, associations, et habitants se sont saisis des propositions de l’équipe pour développer des lieux d’écoute et de dialogue. La recherche-création, qui se voulait sans engagement politique, s’est retrouvée au cœur des jeux d’act...

La fabrique politique et habitante des limites urbaines : études de cas à l’île de La Réunion

Alors que les paysages des franges urbaines en France sont dépréciés, la notion de lisière urbaine s’est imposée depuis deux décennies dans le champ de la planification et du projet urbain. Il s’agit d’analyser, sur trois quartiers différents du Territoire de la côte ouest à l’île de La Réunion, d’abord les usages aménagistes de ladite notion à travers la planification et les projets opérationnels, puis la matérialité d’interfaces fabriquées par les habitants et les usagers. La tension entre ...