Violences de masse : enquêter par l'intime

Sources, méthodes, épistémologie

Ce carnet de recherche se veut le prolongement des réflexions échangées au cours du séminaire mensuel intitulé « Violences de masse : enquêter par l’intime. Sources, méthodes, épistémologie », qui se tient à l’EHESS depuis mars 2017, proposé et animé par Anouche Kunth et Chowra Makaremi, l’une historienne, l’autre anthropologue, toutes deux chercheuses au CNRS (IRIS, EHESS-CNRS). Interdisciplinaire, le séminaire entend réfléchir à l’apport heuristique d’une démarche indiciaire, visant à aborder les génocides et violences extrêmes depuis leur retentissement sur les vies individuelles. Trois grandes thématiques charpentent plus spécifiquement les séances du séminaire : l’image comme modalité d’écriture et d’enquête ; la famille (destruction, survie, survivance) ; la vie psychique (rêves et troubles de la psyché).

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Anouche Kunth

Année de création

2020

Date de mise en ligne

31 octobre 2017

ISSN format électronique

2726-3754

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

anouche.kunth@gmail.com

Adresse postale

Violences de masse : enquêter par l'intime
École des hautes études en sciences sociales
IRIS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
France

Ville de production

Paris