Sillages critiques

La revue publie des travaux scientifiques consacrés aux littératures de langue anglaise

A journal of English language literature

Accéder au site
Sillages critiques

Sillages critiques est la revue du Centre de recherches « Texte et critique du texte » qui fait partie de l’École doctorale IV (Voix anglophones : littérature et esthétique (VALE) - EA 4085). La revue publie des travaux scientifiques consacrés aux littératures de langue anglaise et associe une réflexion théorique à un thème généraliste ou à un thème directement relié aux recherches conduites dans le cadre du Groupe Comus (Texte et musique, Pierre Iselin), du Groupe Théâtre (Alexandra Poulain et Elisabeth Angel-Perez) et du Groupe ARP, Atelier de recherche en poésie (Geneviève Cohen-Cheminet et Juliette Utard, avec la collaboration de Pascal Aquien).

Sillages critiques is the journal of the “Texte et critique du texte” research centre, which is part of the Ecole doctorale IV, covering Anglophone literature and aesthetics (EA 4085). The journal publishes academic work devoted to English language literature and theoretical reflections on general themes, or themes directly related to research carried out by the Comus group (texts and music, Pierre Iselin), the theatre group (Alexandra Poulain and Elisabeth Angel-Perez) and the poetry group (Geneviève Cohen-Cheminet and Juliette Utard).

En savoir plus

Politique d'accès

Open access Freemium

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

line.cottegnies@paris-sorbonne.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Alexis Tadié

Rédacteur(s) en chef

Line Cottegnies

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2004-2020

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1996

Date de mise en ligne

30 janvier 2009

ISSN format électronique

1969-6302

ISSN format papier

1272-3819

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Courriel

line.cottegnies@paris-sorbonne.fr

Adresse postale

Sillages critiques
Université Paris Sorbonne – Paris IV
UFR d’anglais
5 rue Victor Cousin
75005 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

28 | 2020 – Des accrocs sur la page

Couverture Sillages Critiques n°28-2020

Les travaux présentés dans ce numéro sont issus d'une journée d'étude intitulée « Des accrocs sur la page : lire/voir la déchirure dans la bande dessinée de langue anglaise », organisée par le Centre de Recherche Texte et Image de Sorbonne Université (axe de l'Unité de Recherche VALE). Cette rencontre, co-présentée par Françoise Sammarcelli et Côme Martin, se voulait une exploration des formes esthétiques et rhétoriques de la fracture et de la dissonance au sein d’un médium qui tient sa définition de la séquentialité. Il s’agissait d’analyser la déchirure sur les plans thématiques et formels, c’est-à-dire de s’interroger sur la façon dont la déchirure se donnait à lire/voir, de se demander si elle était nécessairement liée à l’indicible ou l’irreprésentable, et de s’attacher aux procédés qui soulignent la fragmentation de la page ou de la case, y créant des effets de suspense ou de désordre, enfin de réfléchir à leur effet sur le lecteur/spectateur.

En dépit des conventions de séquentialité propres à la bande dessinée, on observe la récurrence paradoxale des formes de fracture et d’interruption, de décomposition, non seulement dans les productions contemporaines mais aussi dans des œuvres plus anciennes. Comment la bande dessinée négocie-t-elle la place laissée à l’affect et à la déchirure intime ? Comment se fait-elle l’écho des traumatismes du monde contemporain ? À l’échelle du phénomène, au niveau du détail de ce qui se joue dans l’espace de la case, de la page, ou de la séquence, quelle est la relation qui se noue entre texte et image ? Si les effets de déchirure, métaleptiques ou non, sont souvent associés à divers niveaux de réflexivité graphique et textuelle, ils nous invitent à faire retour sur nos pratiques critiques et théoriques de lecture.