Montréal et Québec en 3D

La ville comme spectacle stéréoscopique au XIXe siècle

Connaissez-vous la photographie stéréoscopique ? Inventé au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, ce dispositif est le développement le plus important que connaît la culture de masse avant l'arrivée du cinéma. Il permet de générer une image qui donne l'illusion de la tridimensionnalité. Ce carnet animé par Marjolaine Poirier cherche à mieux définir les différentes phases d'implantation de la stéréoscopie au Québec. Il tente également de valider une hypothèse développée dans le cadre d'un travail doctoral, soit que les photographies stéréoscopiques reflètent, accompagnent et participent aux changements d'identité que subissent Montréal et Québec durant cette période. Lieux d'échange et de partage, ce blogue se veut une porte ouverte aux discussions portant sur l'imaginaire urbain et l'archéologie des médias québécois au XIXe siècle.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Marjolaine Poirier

Année de création

2020

Date de mise en ligne

31 janvier 2017

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

poirier.marjolaine@courrier.uqam.ca

Adresse postale

Montréal et Québec en 3D
1587, boul. Saint-Joseph Est
H2J 1M8 Montréal
Canada

Ville de production

Montréal