Perspectives décoloniales d’Abya Yala

Épistémologies, pratiques, savoirs

Ce séminaire propose un dialogue interdisciplinaire sur les théories, les pratiques et les savoirs décoloniaux d’Abya Yala (nom donné par le peuple autochtone Kuna au continent américain) en tant qu’idées, cosmogonies, expériences, discours et pratiques. L’idée du séminaire part du constat que les études décoloniales –champ de recherche développé dans les Amériques depuis les années 1990 – est mal connu en France alors même que le qualificatif « décolonial » se diffuse dans les espaces militants ainsi que dans la presse généraliste. En Amérique latine, le champ des études décoloniales s’appuie sur une pensée critique qui dénonce l’hégémonie culturelle de l’Occident pour avoir fait de la pensée moderne l’unique source de pensée, gommant non seulement la participation de toute autre civilisation ou culture à la construction de la science moderne, mais excluant de plus tout autre forme de savoir dans la construction historique du monde d’aujourd’hui. Ce champ a conduit la construction d’un ensemble de savoirs qui à la fois interroge les conditions de possibilités de l’émergence de savoirs pluriels et revendique la connaissance située, en donnant notamment une place centrale aux modes d’existence ou modes de vie des populations discriminées (populations paysannes, autochtones, pauvres) comme autant de savoirs à prendre en compte dans les schémas explicatifs du monde. Le séminaire vise donc à faire connaitre les apports des savoirs décoloniaux d’Abya Yala, d’en montrer le foisonnement épistémologique et l’importance de la praxis qui revendiquent la connaissance située.

This seminar offers an interdisciplinary dialogue on the theories, practices and decolonial knowledge of Abya Yala (name given by the indigenous Kuna people to the American continent) as ideas, cosmogonies, experiences, discourses and practices. The idea of ​​the seminar is based on the observation that decolonial studies - field of research developed in the Americas since the 1990s - is poorly known in France even though the term "decolonial" is spreading in militant spaces as well as in the general press. . In Latin America, the field of decolonial studies is based on critical thought that denounces the cultural hegemony of the West for having made modern thought the sole source of thought, erasing not only the participation of any other civilization or culture to the construction of modern science, but excluding any other form of knowledge in the historical construction of the world today. This field has led to the construction of a body of knowledge that both questions the conditions of possibilities of the emergence of plural knowledge and claims knowledge located, giving a central place to the modes of existence or lifestyles of discriminated populations (peasant, indigenous, poor populations) as much knowledge to be taken into account in the explanatory schemes of the world. The seminar aims to make known the contributions of the decolonial knowledge of Abya Yala, to show the epistemological abundance and the importance of praxis that claim knowledge located.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Lissell Quiroz

Année de création

2019

Date de mise en ligne

08 juillet 2019

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

lissell.quiroz@univ-rouen.fr

Adresse postale

Perspectives décoloniales d’Abya Yala
Département d'Etudes Romanes
1 Rue Thomas Becket
76130 Mont-Saint-Aignan
France

Ville de production

Mont-Saint-Aignan