Sexcursus

Histoire(s) de sexualités

Ma thèse porte sur l’histoire des problèmes sexuels en France entre les années 1850 et les années 1930. Elle se propose d’appréhender la sexualité ordinaire par le biais de ses dysfonctionnements masculins et féminins, dont les noms varient au fil du temps : impuissance, frigidité, vaginisme, anaphrodisie, anorgasmie, éjaculation précoce, etc. Au-delà d’une histoire des représentations de ces pathologies, elle vise à en proposer une histoire sociale, attentive à la manière dont les individus confrontés à ces problèmes tentent de les prendre en charge en s’adressant à divers interlocuteurs (du médecin au prêtre, en passant par l’inventeur, le pharmacien, le charlatan, le juriste ou encore le psychanalyste).Ce carnet aura pour objectif de rendre compte de mes avancées, de mes interrogations méthodologiques, de mes premiers résultats. Mais il sera aussi constitué d’un ensemble d’excursus par rapport à l’objet de ma thèse, de petits à-côtés portant plus largement sur l’histoire des sexualités, comme des analyses de sources trouvées au gré des dépouillements, ou des réflexions sur des thématiques connexes (contraception, pratiques sexuelles, éducation sexuelle, normes religieuses et/ou médicales pesant sur la sexualité, littérature de conseils conjugaux, etc.).

My PhD research deals with the history of sexual problems in France between the 1850s and the 1930s. Il will investigate the « ordinary » sexuality through its masculine and feminine malfunctions, which name vary a great deal over time : impotence, frigidity, vaginismus, anaphrodisiac, anorgasmia, premature ejaculation, etc. It aims at tracing the evolution of the way these conditions are perceived and represented, but also to retrace their social history, by studying how people suffering from these conditions tried to solve them by addressing various intermediates (doctors, priests, inventors, pharmacists, quacks, jurists or psychoanalysts). This academic blog will keep track of my progresses, my methodological issues and my first results. It will also propose some excursus from the main topic of my thesis, investigating the broader history of sexualities, through some focuses on specific archives and/or notes on related subjects (birth control, sex education, sexual practices, religious and/or medical control on sexuality, sex advice literature, etc.).

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Pauline Mortas

Année de création

2019

Date de mise en ligne

27 juin 2019

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

pauline.mortas@gmail.com

Adresse postale

Sexcursus
Centre d'Histoire du XIXe siècle
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
17 rue de la Sorbonne
75005 Paris
France

Ville de production

Paris