L'alcool et ses interdits au Moyen-Orient

Envisager le statut de l’alcool dans le monde musulman ne va pas sans relever quelques paradoxes. Objet de prohibitions diverses, il y fait pourtant l’objet d’un commerce florissant. Quant aux politiques répressives, elles sont, pendant toute une période, portées non pas par les élites musulmanes elles-mêmes, mais bien par les puissances coloniales européennes. Plus qu’ailleurs, l’alcool y est « matière à politique », et fournit une riche clé d’entrée pour comprendre les sociétés musulmanes dans leurs dimensions normatives et transgressives, intimes et sociabilitaires, économiques et morales. Par une approche tant historique qu’anthropologique, nous nous proposons de repenser certains débats qui président aux transformations du monde musulman aux périodes modernes et contemporaines. Nous interrogerons particulièrement l’imbrication des normes religieuses et juridiques, les circulations transnationales des politiques publiques, et l’intégration (ancienne) dans un marché mondial de l’alcool.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Nessim Znaien

Année de création

2019

Date de mise en ligne

20 mars 2018

ISSN format électronique

2677-7797

Langues de publication

Français, English

Coordonnées

Courriel

nessimznaien@yahoo.fr

Ville de production

Marseille