Atalaya

Revue d'études médiévales romanes

Revue d'études médiévales romanes animée par la Societad de Estudios Medievales y Renacentistas

A journal of the Societad de Estudios Medievales y Renacentistas publishing research on medieval literature in the Romania area

Accéder au site
Atalaya

Originellement consacrée au monde hispanique médiéval, la revue Atalaya s'ouvre, dans sa configuration électronique, aux études médiévales romanes. Elle publie des études sur les littératures de la Romania médiévale, ainsi que des travaux des disciplines connexes. Les numéros annuels se composent d’articles, de notes, de comptes rendus et de documents.

Emanation de la SEMYR (Sociedad de Estudios Medievales y Renacentistas herbergée à l'Université de Salamanque), la revue est animée par un réseau international de médiévistes.

The journal Atalaya was originally devoted to medieval Hispanic studies; in its electronic form it devotes itself to medieval Romance studies. It is the mouthpiece and focus for an international network of medievalists including the CIHAM (UMR 5648 of the CNRS) and the SEMYR (Sociedad de estudios medievales y renacentistas). It prioritises studies about medieval Romance literature; works from other disciplines are also welcome. The yearly issues include special themes, articles, notes, accounts and other documents, such as indexes and repertoires.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Trizac Emmanuel

Rédacteur(s) en chef

Carlos Heusch

Type de support

Électronique

Etat de la collection

1998-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1991

Date de mise en ligne

17 juin 2009

ISSN format électronique

2102-5614

ISSN format papier

1167-8437

Langues de publication

Français, Español

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

24 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Licence

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

Droits d'auteur

L’auteur ne cède pas ses droits à titre exclusif à la revue

Coordonnées

Adresse postale

Atalaya
ENS Lettres et Sciences humaines
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

22 | 2022 – «Metiémonos a fazer esta obra»: estudios en torno al legado literario, historiográfico y jurídico alfonsí (SEMYR)

El patrimonio cultural que nos legó Alfonso X es inabarcable en los diferentes campos del saber que promovió durante su reinado. El renacimiento y renovación cultural de lo que sus propios colaboradores denominaron «era alfonsí» transcendió las coordenadas geográficas y temporales de su audiencia cortesana, generando e inspirando nuevas tradiciones textuales. Los trabajos integrados en este volumen monográfico se centran en tres de las grandes áreas de interés para el Rey Sabio: la literatura devocional y miraculística –representada por las Cantigas de Santa María–, la historiografía general o universal –en este caso, ejemplificada en la General estoria– y, por último, la literatura jurídica –en particular, las Siete Partidas y el Setenario–. Todos ellos contribuyen a avanzar en el conocimiento del denso entramado de relaciones culturales desplegado por el Rey Sabio en las obras que promovió y en su evolución ideológica a lo largo de su complejo periplo político.

The cultural heritage we have received from Alfonso X is measureless in the different fields of knowledge he promoted during his reign. The renaissance and cultural revival of what his collaborators called the «Alphonsine era» went beyond the geographical and temporal coordinates of his courtly audience, generating and inspiring new textual traditions. The works included in this monographic volume focus on three of the significant areas of great interest to the Wise King: devotional and miraculous literature – represented by the Cantigas de Santa María –, general or universal historiography – in this case, exemplified in the General estoria –, and, finally, legal literature – notably, the Siete Partidas and the Setenario –. All of them contribute to advancing the knowledge of the thick network of cultural relations deployed by the Wise King in the works he promoted and his ideological evolution throughout his complex political journey

Le patrimoine culturel que nous a légué Alphonse X est inépuisable dans les différents domaines du savoir qu’il a promus pendant son règne. La renaissance et le renouveau culturel de ce que ses propres collaborateurs appelèrent « l’ère alphonsine » a dépassé les coordonnées géographiques et temporelles de son audience de cour, générant et inspirant de nouvelles traditions textuelles. Les travaux composant ce dossier se concentrent sur trois des grands domaines d’intérêt pour le roi Sage : la littérature dévotionnelle et miraculeuse – représentée par les Cantigas de Santa María –, l’historiographie générale ou universelle – en ce cas, illustrée par la General estoria – et, enfin, la littérature juridique – en particulier les Siete Partidas et le Setenario. Ils contribuent tous à faire progresser la connaissance du dense tissu de relations culturelles déployé par le roi Sage dans les œuvres qu’il a promues et dans son évolution idéologique tout au long de son complexe parcours politique