Trois cents poèmes

詩三百首

Ce carnet de recherche se veut une exploration du bestiaire et de la flore qui habitent l’espace poétique antique et médiéval ainsi que de l’approche encyclopédique de cet espace. Il fait la part belle à la première anthologie poétique chinoise, le Shi 詩 ou Shijing 詩經 (poèmes ou classique des poèmes), établie selon toute probabilité au VIe s. AE, et à laquelle se rattachent deux commentaires encyclopédiques – celui de Lu Ji (d.i., entre le IVe et le VIIe s. NE) et celui de Mao Jin (XVIIe s. NE) – encore très peu étudiés. Comme les objets de la recherche présentée dans ce carnet sont peu connus du grand public comme des spécialistes, des notices introductives au corpus, aux ressources consultées, à l’état de la recherche dans ce domaine seront publiées en même temps que les premiers travaux sur les sources primaires. L’objectif est de profiter du petit format et de l’indépendance des poèmes comme des commentaires pour produire progressivement une source textuelle utilisable (plutôt que d’attendre l’aboutissement d’un travail de longue haleine à cette fin), de partager cette source avec des spécialistes et des étudiants intéressés par ces objets d’étude (les sources primaires fournies ne présenteront un intérêt que pour les personnes initiées à la langue chinoise classique), et de potentiellement nourrir cette recherche par les réactions de lecteurs.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Marie Bizais-Lillig

Année de création

2019

Date de mise en ligne

04 décembre 2017

ISSN format électronique

2649-3705

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

bizais@unistra.fr

Adresse postale

Trois cents poèmes
Marie Bizais-Lillig
Département d'études chinoises
Université de Strasbourg
22 rue René Descartes
67084 Strasbourg cedex
France

Ville de production

Strasbourg

Actualités

Nouveaux billets