Archaeonautica

L’archéologie maritime et navale de la préhistoire à l’époque contemporaine

Archaeonautica publie les recherches d’archéologie sous-marine et subaquatique, françaises et étrangères, de la préhistoire au XIXe siècle, sous la forme de monographie ou de numéros composés d’une suite d’articles variés.

Archaeonautica publishes maritime and undewater archaeology researches, in France and abroad, from Prehistory to the XIXth Century, as monographs or volumes composed of varions articles.

Accéder au site
Archaeonautica

Archaeonautica s’adresse aux chercheurs, archéologues, historiens, économistes, spécialistes d’archéologie et d’histoire maritime et navale, et se donne pour objectif de publier les recherches d’archéologie sous-marine et subaquatique, françaises et étrangères, de la préhistoire au XIXe siècle.

Sa création, en 1977, est venue répondre au manque d’une revue spécialisée en France sur des thématiques scientifiques plus larges que le simple compte rendu de fouille. Le champ chronologique est large, puisqu’il est susceptible de couvrir les périodes allant de la préhistoire à l’époque contemporaine. Les contributions effectives vont de la protohistoire à la fin de l’époque moderne. De même, le champ géographique n’est pas strictement défini, mais l’essentiel des travaux concerne la Méditerranée et les eaux internes européennes, et quelques contributions portent sur la côte atlantique orientale.

Une large part est faite aux publications de fouilles d’épaves, mais la collection comporte aussi des études plus spécifiques d’archéologie navale et portuaire. Les différents aspects de l’histoire économique, maritime, des mentalités sont également abordés par le biais de l’analyse des sources littéraires, iconographiques, techniques.

Archaeonautica is aimed at researchers, archaeologists, historians, as well as specialists in maritime and nautical history and archaeology. Its mission is to publish studies in submarine and subaquatic archaeology, both French and foreign, from prehistory to the 19th century.

The journal was founded in 1977 in response to the lack of a specialist review in France that covered scientific themes on a larger scale than the simple excavation report. The chronological spread is wide since the intention is to cover all periods stretching from prehistory to the contemporary era: actual contributions run from protohistory up to modern times. Similarly, the geographic field is not strictly defined, although most of the work examined concerns the Mediterranean, European internal waterways with some articles looking at the eastern Atlantic seaboard.

A large part of the review is given over to publishing excavations of shipwrecks but the collection also includes more specific studies regarding nautical and harbour archaeology. Different aspects of economic and maritime history, as well as the history of attitudes are also tackled through analyses of literary, iconographic and technical sources.

Éditeur

CNRS Éditions

CNRS Éditions s'attache à publier le meilleur de la recherche française et européenne, qu’elle provienne des laboratoires, des universités ou des centres d’excellence. Mais cette mission essentielle auprès de la communauté savante ne se départit jamais d’un autre souci, tout aussi fondamental : transmettre l’avancée des connaissances auprès du grand public afin que la science et le savoir soient au cœur de la Cité.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

archaeonautica@mmsh.univ-aix.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Jean-Christophe Sourisseau

Rédacteur(s) en chef

Marie-Brigitte Carre

Responsable de l'édition électronique

Antonio Mendes da Silva

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2017-2018

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Bisannuelle (tous les deux ans)

Année de création

1977

Date de mise en ligne

30 avril 2020

ISSN format électronique

2117-6973

ISSN format papier

0154-1854

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

archaeonautica@mmsh.univ-aix.fr

Adresse postale

Archaeonautica
Centre Camille Jullian
MMSH, 5 avenue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence Cedex 2
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

20 | 2018 – De re navali : Pérégrinations nautiques entre Méditerranée et océan Indien

Couverture de Archaeonautica 20 | 2018
ISBN 978-2-271-12263-6

Ce volume, écrit par quatorze amis, collègues et anciens étudiants, est dédié à Patrice Pomey, archéologue naval spécialiste de l’Antiquité méditerranéenne, directeur de recherche émérite du CNRS, et qui fut directeur de la Direction des Recherches Archéologiques Sous-Marines (ministère de la Culture) et du Centre Camille Jullian (Aix-Marseille Université, CNRS). Préfacé par André Tchernia et introduit par les éditeurs, Giulia Boetto et Éric Rieth, cet ouvrage comporte quatre parties qui évoquent les axes de recherche auxquels Patrice Pomey a consacré l’essentiel de sa carrière. Cinq articles portant sur l’archéologie navale antique méditerranéenne composent la première partie, tandis que la deuxième, dédiée à l’iconographie navale, comporte deux contributions. Les quatre études de la troisième partie rappellent l’intérêt de Patrice Pomey pour l’ethnographie navale ainsi que ses travaux sur l’architecture navale « cousue » du Kerala ou sur les bateaux du lac Borollos en Égypte. Enfin, dans une quatrième et dernière partie, intitulée « Varia », sont regroupés trois articles évoquant d’autres thèmes chers à Patrice Pomey, la dendrochronologie, le modélisme de recherche et l’archéologie expérimentale.

This volume, written by fourteen friends, colleagues and former students, is dedicated to Patrice Pomey, nautical archaeologist and specialist in the ancient Mediterranean, emeritus director of research at the CNRS, and former director of the Direction des Recherches Archéologiques Sous-Marines (French Ministry of Culture) and of the Centre Camille Jullian (Aix Marseille University, CNRS). With a preface by André Tchernia and an introduction by the editors, Giulia Boetto and Éric Rieth, the work is composed of four sections that reflect the themes to which Patrice Pomey has devoted most of his career. Five articles bearing on the nautical archaeology of the ancient Mediterranean make up the first part, while the second features two contributions looking at nautical iconography.
The four studies of the third part recall Pomey’s interest in nautical ethnography as well as his work on the “sewn” boats of Kerala and the boats of Lake Borollos in Egypt. The fourth and final section is entitled “Varia” and contains three articles exploring other themes dear to Patrice Pomey: dendrochronology, the use of study models, and experimental archaeology.