Québec : Traces sonores du printemps 2012

« Et tout ce qu’on entendait, c’était la clameur populaire, au loin »

Ce carnet de terrain présente un recueil de données sonores liées au mouvement social du printemps québécois de 2012. Les éléments récoltés couvrent un éventail allant de la pièce de musique expérimentale à la chanson populaire, en passant par le bruit des casseroles et des hélicoptères sous forme d'enregistrements sonores ou de descriptions textuelles, entre autres. Les auteurs catégorisent les données de manière temporelle et spatiale. Cette enquête offre un bassin de ressources primaires ayant trait au printemps 2012, et se veut un outil de recherche et de dialogue pour d’éventuels chercheurs s’intéressant aux questions de musique et de politique, de sons et d’espace et de mémoire populaire.

This field research weblog contains a collection of sound artefacts from the 2012 Québécois social movement commonly known as the Maple Spring. The data collected –– in the form of sound recordings or textual descriptions –– ranges from the contemporary art music piece, to the pop song and the sounds of casseroles and helicopters, amongst others. The authors categorize these sounds spatially and temporally. This research offers primary resources of the 2012 spring, and is meant to be used both as tool for researchers interested in questions of music and politics, of popular memory, and of sound and space.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Symon Henry

Année de création

2018

Date de mise en ligne

05 juin 2018

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

info@revuecircuit.ca

Adresse postale

Québec : Traces sonores du printemps 2012
Circuit, musiques contemporaines
Faculté de musique — Université de Montréal
succ. Centre-ville
6128 Montréal
Canada

Ville de production

Montréal

Actualités

Nouveaux billets

Présentation

Symon Henry et Emmanuelle Majeau-Bettez