Gaia

Revue interdisciplinaire sur la Grèce archaique

Interdisciplinary journal on Archaic Greece

Rivista interdisciplinare sulla Grecia arcaica

Accéder au site
Gaia

Fondée en 1996 par Françoise Létoublon en concertation avec André Hurst (Genève) et Franco Montanari (Gênes) et conçue comme un carrefour de discussions portant de manière originale sur la Grèce archaïque, la revue GAIA publie des articles d’auteurs issus de disciplines différentes (littérature, linguistique, philologie, histoire, anthropologie, archéologie, réception de l’Antiquité) mais complémentaires. Elle est ouverte aussi du point de vue linguistique (articles publiés jusqu’à présent en français, anglais, italien et allemand).

Founded in 1996 by Françoise Létoublon along with André Hurst (Genova) and Franco Montanari (Geneva), GAIA is meant as a crossroads of discussions concerning Archaic Greece in an original manner. It publishes articles by authors coming from different but complementary fields (literature, linguistics, philology, history, anthropology, archeology, reception of antiquity). It is also open from a linguistic point of view (articles published up to now in French, English, Italian and German).

Fondata nel 1996 da Françoise Létoublon con la collaborazione di André Hurst (Ginevra) e Franco Montanari (Genova), la rivista GAIA, concepita come un crocevia di discussioni originali riguardanti la Grecia arcaica, pubblica articoli d’autori specialisti di discipline diverse (letteratura, linguistica, filologia, storia, antropologia, archeologia, ricezione dell’Antichità) ma complementari. È inoltre aperta dal punto di vista linguistico (articoli pubblicati finora in francese, inglese, italiano e tedesco).

Éditeur

UGA Éditions/Université Grenoble Alpes

UGA Éditions sont les nouvelles presses pluridisciplinaires de l’Université Grenoble Alpes. Elles prennent le relais des Éditions littéraires et linguistiques de l'Université de Grenoble (ELLUG) qui ont développé depuis plus de 30 ans un catalogue en Lettres et Sciences humaines et du centre Grenoble Sciences, dispositif d’évaluation, d’expertise et d’accompagnement éditorial d’ouvrages en Sciences exactes.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

revue-gaia@univ-grenoble-alpes.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Maria Paola Castiglioni, Nadine Le Meur-Weissman

Responsable de l'édition électronique

Jérôme Reynaud

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2018-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1997

Date de mise en ligne

18 juin 2019

ISSN format électronique

2275-4776

ISSN format papier

1287-3349

Langues de publication

Français, English, Italiano, Deutsch

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

48 semaines

Coordonnées

Courriel

revue-gaia@univ-grenoble-alpes.fr

Adresse postale

Gaia
UGA Éditions,
Université Grenoble Alpes,
Bât Stendhal - CS 40700
38058 Grenoble cedex 9
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveau numéro

25 | 2022 – L’antropologo «classico» entre bêtes et dieux. Omaggi a Ezio Pellizer (Vol. 2)

Couverture Gaia, 25 | 2022
ISBN 978-2-37747-378-6

Ce numéro de Gaia accueille le second volet du dossier « L’antropologo “classico” entre bêtes et dieux. Omaggi a Ezio Pellizer » coordonné par Francesca Marzari, Alberto Cecon et Alberto Pavan (pour le premier volet, voir Gaia 24/2021). La mémoire d’Ezio Pellizer y est célébrée par ses collègues et amis à travers des contributions qui revisitent des thèmes qui lui étaient chers, entre poésie épique, théâtre, philologie, histoire, archéologie et anthropologie. Il est question de l’universalité intemporelle d’Ulysse, du paysage mythologique slovène, de la fortune de l’épisode du passage des Argonautes en Adriatique, de la réécriture de la mythologie grecque dans un poème didactique du XVIe siècle, de l’épitomé très personnelle de Conon par le byzantin Photius, du rapport entre Lucien et le Joueur de flûte de Hamelin, d’Aristophane et Alexandrie, de la figure légendaire de la matrone romaine Cornélia, mère des Gracques et fille de Scipion l’Africain.
Suivent trois articles hors dossier, sur la re-sémantisation en milieu étrusque des vases de banquet de production attique décorés avec des hybridités oculaires (Christian Mazet), le sens de la promesse dans la société iliadique (Anastasia Kefala) et la reprise des épopées homériques dans les dramaturgies du XXIe siècle (Anaïs Tillier). Avec ce numéro, nous inaugurons enfin une rubrique de notes de lecture qui sera alimentée au fil de l’eau tout au long de l’année.