Pourquoi analyser le discours de la cyberdéfense ?

Traductologie, cyberdéfense, etc.

Le projet ALICIA dont nous voulons rendre compte dans le cadre de ce carnet de recherche trouve son origine dans une difficulté fréquemment rencontrée par les traducteurs pragmatiques : le manque de sources de référence fiables et à jour dans le domaine de la cyberdéfense. Pour traduire la cyberdéfense, et être opérationnel, traducteurs et experts du domaine se montrent pragmatiques. Ils gagneraient pourtant à travailler ensemble. Nous proposons de présenter comment la traductologie de corpus peut les y aider.

While translating cyberdefense content, experts and translators alike are in need of up to date and accurate references. We believe that comparable corpora and corpus-based translation studies are part of the answer. The ALICIA project can help, and this blog aims at explaining what is at stake and how linguists and experts can join forces in the cyberworld.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Anne-Charlotte Perrigaud

Année de création

2017

Date de mise en ligne

30 novembre 2016

ISSN format électronique

2606-8869

Langue de la publication

English

Coordonnées

Courriel

acperrigaud@gmail.com

Adresse postale

Pourquoi analyser le discours de la cyberdéfense ?
Université de Bretagne Occidentale
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
20 rue Duquesne
29238 Brest Cedex 3 CS93837
France

Ville de production

Brest Cedex 3

Actualités

Nouveaux billets