Empires et impérialisme, hier et aujourd'hui

Séminaire de recherche interdisciplinaire, université Grenoble Alpes

La deuxième moitié du XXe siècle a souvent été considérée comme la fin de l’ère des empires. Les travaux dans le champ des études postcoloniales ont néanmois montré que les rapports impériaux de pouvoir continuaient d'exercer leurs effets dans les ex-colonies comme dans les ex-métropoles. Cependant, ces recherches se sont presque exclusivement centrés sur « l'idéal-type » des empires britannique et français. Cela n'a pas empêché des chercheurs provenant d'horizons géographiques différents (Europe post-socialiste, Moyen-Orient, Chine, etc.) de puiser dans la « boîte à outils » postcoloniale pour penser le passé, mais aussi le présent, des sociétés qu'ils étudiaient. Qu'ils aient insisté tant sur la possibilité que sur les limites d'une telle appropriation indique la nécessité d’une approche comparatiste systématique. Repenser l'empire, comme réalité historique et comme concept, nous paraît être le meilleur moyen d'engager cette tâche.

The second half of the twentieth century has often been viewed as the end of the age of empires. Scholarship in the field of postcolonial studies however, showed that imperial power relations have lasting effects on former colonies and metropoles. Nonetheless, such investigations almost exclusively focused on the British and French empires as "ideal-types". That did not prevent researchers from other geographical areas (Post-Socialist Europe, Middle East, China, etc.) to use postcolonial studies as a "toolbox" in order to engage in critical debates about the past and present of the countries they studied. The fact that they emphasized both the opportunity and limits of such an appropriation proves the need for a more thorough comparative approach. Rethinking empire, as a historical reality and a concept, may be the best way to start.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Olga Bronnikova

Année de création

2017

Date de mise en ligne

11 octobre 2016

ISSN format électronique

2606-5568

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

olga.bronnikova@univ-grenoble-alpes.fr

Adresse postale

Empires et impérialisme, hier et aujourd'hui
Université Grenoble Alpes, UFR Langues étrangères, ILCEA4
CS 40700
38058 Grenoble Cedex 9
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveaux billets