Revue française de pédagogie

Recherches en éducation

Revue spécialisée dans la recherche en éducation

The journal publishes contributions on educational research

Accéder au site
Revue française de pédagogie

La Revue française de pédagogie a pour vocation de couvrir, de manière large, le champ de la recherche en éducation. Elle publie des contributions relevant d’une pluralité d’approches et de disciplines de référence. Généralement regroupés en ensembles thématiques, les articles donnent accès aux apports les plus récents de la recherche en éducation. Chaque numéro comporte également une note de synthèse qui fait le point sur le mouvement de la recherche dans un domaine donné, ouvrant des horizons sur le plan national et international. Enfin, la rubrique des notes critiques apporte aux lecteurs une information et une réflexion sur les principaux ouvrages.

The main scope of the Revue française de pédagogie is the broad area of education. It publishes contributions relating to a plurality of approaches and reference disciplines. Generally grouped into thematic groups, the articles give access to the most recent findings in educational research. Each issue also includes a synthesis of the current research tendencies in a given area, opening up to national and international horizons. The review section brings readers information and reflections on the main works.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Sylvain Doussot, Jean-Yves Rochex

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2006-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Trimestrielle

Année de création

1967

Date de mise en ligne

25 novembre 2010

ISSN format électronique

2105-2913

ISSN format papier

0556-7807

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

25 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt en archives ouvertes

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/705

Coordonnées

Adresse postale

Revue française de pédagogie
Revue française de pédagogie - ENS Éditions
École normale supérieure de Lyon
15 parvis René-Descartes
BP 7000
LYON CEDEX 07
69342 Lyon cedex 7
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

211 | 2021 – Les décrochages scolaires : des situations aux parcours

Couverture Revue française de pédagogie
ISBN 979-10-362-0485-2

Ce dossier propose d’examiner les parcours des jeunes quittant l’école sans avoir obtenu au minimum un diplôme de fin d’études secondaires. Au-delà de ces situations désignées institutionnellement comme des « décrochages », ce sont les parcours qui sont analysés ici, à partir d’enquêtes réalisées auprès de ces jeunes, identifiés à partir de sources différentes selon les contributions. La notion de parcours permet d’identifier un certain nombre de dimensions structurantes révélées par ces enquêtes : temporalités hétérogènes des parcours de décrochage, moments de rupture plus ou moins précoces, porosité des sphères de vie, construction subjective au moment de l’entrée dans la vie adulte, le plus souvent en opposition à l’institution scolaire.Le dossier comporte quatre articles. Pierre-Yves Bernard et Christophe Michaut offrent une analyse des motifs donnés par les jeunes de leur décrochage, révélant ainsi une multiplicité de registres et de parcours. James Masy et Nadège Tenailleau, quant à eux, s’attachent à décrire l’expérience des jeunes décrocheurs vivant « à la rue », à travers une enquête ethnographique. Patrice Caro et Agnès Checcaglini, à partir de l’exploitation de données de recensement, analysent la mobilité résidentielle des jeunes en décrochage, inscrite dans le processus général de métropolisation. Enfin, Lucy Bell se penche sur l’effet de l’orientation contrainte sur le risque de décrocher, révélant l’importance des établissements d’accueil.

This dossier sets out to examine the pathways of young people who have left school without obtaining at least a school-leaving qualification. Beyond these situations which are institutionally termed “dropping out”, it is their pathways which are analysed here, based on surveys conducted with these young people, who were identified from different sources in the different articles. The notion of a trajectory allows the identification of a certain number of structuring dimensions revealed by these surveys: the different timescales of dropping-out trajectories, breaking points which are more or less precocious, porosity of spheres of life, subjective construction on entry into adulthood, most often at variance with the educational institution. The dossier consists of four articles. Pierre-Yves Bernard and Christophe Michaut present an analysis of motives given by young people for dropping out, which reveals a multiplicity of registers and pathways. James Masy and Nadège Tenailleau describe the experiences of young dropouts living on the streets, basing their work on an ethnographic survey. Patrice Caro and Agnès Checcaglini use census data to analyse the residential mobility of young dropouts, which is linked to the general process of metropolitanisation. Lastly, Lucy Bell studies the effect of imposed educational pathways on the risk of dropping out, revealing the importance of the educational establishment involved.