Revue française de pédagogie

Recherches en éducation

Revue spécialisée dans la recherche en éducation

The journal publishes contributions on educational research

Accéder au site
Revue française de pédagogie

La Revue française de pédagogie a pour vocation de couvrir, de manière large, le champ de la recherche en éducation. Elle publie des contributions relevant d’une pluralité d’approches et de disciplines de référence. Généralement regroupés en ensembles thématiques, les articles donnent accès aux apports les plus récents de la recherche en éducation. Chaque numéro comporte également une note de synthèse qui fait le point sur le mouvement de la recherche dans un domaine donné, ouvrant des horizons sur le plan national et international. Enfin, la rubrique des notes critiques apporte aux lecteurs une information et une réflexion sur les principaux ouvrages.

The main scope of the Revue française de pédagogie is the broad area of education. It publishes contributions relating to a plurality of approaches and reference disciplines. Generally grouped into thematic groups, the articles give access to the most recent findings in educational research. Each issue also includes a synthesis of the current research tendencies in a given area, opening up to national and international horizons. The review section brings readers information and reflections on the main works.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Sylvain Doussot, Jean-Yves Rochex

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2006-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Trimestrielle

Année de création

1967

Date de mise en ligne

25 novembre 2010

ISSN format électronique

2105-2913

ISSN format papier

0556-7807

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

25 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/705

Coordonnées

Adresse postale

Revue française de pédagogie
Revue française de pédagogie - ENS Éditions
École normale supérieure de Lyon
15 parvis René-Descartes
BP 7000
LYON CEDEX 07
69342 Lyon cedex 7
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

199 | 2017 – L’histoire des disciplines : un champ de recherche en mutation

Couverture
ISBN 979-10-362-0108-0

Trente ans après la publication par André Chervel d’un article novateur sur l’histoire des disciplines scolaires, ce dossier veut mettre en perspective les mutations et les tendances actuelles de ce champ de recherche, aujourd’hui marqué par un intérêt croissant pour les acteurs, c’est-à-dire pour ceux qui « produisent » les disciplines. Il cherche à expliciter les aspects épistémologiques et méthodologiques de cette évolution, en la resituant dans le champ, plus large de la recherche sur les contenus d’enseignement. L’introduction pose donc, sur cet objet précis, la question d’une spécificité de l’approche historique sur les phénomènes éducatifs, par rapport aux regards croisés des autres sciences humaines et sociales. Portant sur l’enseignement secondaire (puis du second degré) français au XXe siècle, le dossier articule ainsi perspectives disciplinaires et perspectives curriculaires. Il s’attache à mettre en lumière la multiplicité des acteurs impliqués dans la fabrication comme dans l’organisation des disciplines ou des champs disciplinaires, depuis les enseignants de terrain jusqu’aux cabinets ministériels, ainsi que la variété de leurs actions, individuelles ou collectives. Il met plus particulièrement l’accent sur le rôle des enseignants dans la définition des contenus d’enseignement comme dans l’affirmation de la légitimité de leurs disciplines dans le champ scolaire.

Thirty years after André Chervel’s innovative article on the history of school subjects, this special issue aims to put into perspective the recent changes and trends in this field of research, which is now characterised by a growing interest in actors, i.e. those who "produce" the disciplines. It seeks to clarify the epistemological and methodological aspects of this evolution, resituating it in the broader field of research on curriculum and teaching content. The introduction thus questions the specificity of French historical scholarship in this research field, compared with the contributions of other disciplinary approaches, in France and abroad. Focusing on French post-elementary and secondary education in the 20th century, the special issue combines disciplinary and curricular perspectives. It seeks to highlight the multiplicity of actors involved in the design and organisation of school subjects or disciplinary fields - from practising teachers to minister’s advisers - as well as their different actions, both individual and collective. It places particular emphasis on the role of teachers in developing curricula and in asserting the legitimacy of their subjects in the school arena.