Histoire de l’éducation

Revue consacrée à l'histoire de l'éducation, sur le plan national et international (articles, actualités et compte rendus)

A journal dedicated to French and international history of education

Accéder au site
Histoire de l’éducation

Créée en 1978, et publiée par l’INRP, Histoire de l’éducation propose des articles qui dressent le bilan de l’état et des orientations de la recherche en histoire de l’éducation, en France et à l’étranger. Elle consacre également une large place aux comptes rendus d’ouvrages. Histoire de l’éducation s’adresse aussi bien aux historiens et aux chercheurs en sciences de l’éducation qu’aux enseignants et aux formateurs, qui sont nombreux à chercher, dans le passé de l’éducation, l’une des clés permettant de comprendre ses problèmes actuels.

Created in 1978, and published by the INRP, Histoire de l’éducation proposes articles assessing the state and direction of research into the history of education in and abroad. It also has a broad section devoted to accounts of works. Histoire de l’éducation is aimed at the very many historians, researchers, teachers and trainers of the educational sciences, who are keen to study education in the past to understand education in the present.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

revue.histoire-education@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Philippe Savoie, Emmanuelle Picard, Boris Noguès, Renaud d’Enfert

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2000-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1978

Date de mise en ligne

04 juin 2009

ISSN format électronique

2102-5452

ISSN format papier

0221-6280

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

23 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/703

Coordonnées

Courriel

revue.histoire-education@ens-lyon.fr

Adresse postale

Histoire de l’éducation
Service d’histoire de l’éducation
45 rue d’Ulm
75230 Paris Cedex 05
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

150 | 2018 – Pour une histoire renouvelée des élèves (XVIe-XXIe siècles). Volume 1 : approches historiographiques

Couverture Histoire de l'éducation
ISBN 979-10-362-0144-8

L’histoire des élèves, tout en existant, a longtemps été le parent pauvre des travaux en histoire de l’éducation alors que les autres acteurs éducatifs étaient bien davantage travaillés (enseignants, étudiants, administrateurs etc.), tout comme le cadre législatif (les grandes lois, les réformes), les savoirs scolaires et les idées et méthodes pédagogiques. L’élève a longtemps été perçu au travers du seul prisme des représentations que délivrent les textes prescrits (définition d’un élève modèle), les témoignages littéraires et les récits de vie souvent écrits a posteriori ou les documents iconographiques. Il a ensuite été pris en considération mais comme unité de compte dans une volonté forte de disposer de statistiques sur la scolarisation et ses différentes formes selon les filières existantes. À partir du début des années 1990 cependant, les historiens, comme les sociologues, se saisissent davantage de cet acteur central des réalités scolaires qu’est l’élève pour étudier ses caractéristiques, sa vie quotidienne mais aussi ses perceptions et ses engagements dans la vie de l’établissement et dans la vie de cité. Ce numéro propose cinq approches historiographiques qui permettent de mettre en perspective l’évolution de la recherche sur l’histoire des élèves en France (époque moderne puis contemporaine), en Italie, dans trois pays de langue germanique et aux États-Unis.

The history of primary and secondary school students, while existing, has long been forgotten in the writings dedicated to the history of education whereas the other educational actors were much more studied (teachers, students, administrators etc.), just like the legislative framework (the major laws, the reforms), school knowledge and the educational ideas and methods. For a long time, the pupil was examined through the single prism of the representations delivered by the prescribed texts (the definition of an ideal pupil), the literary testimonies and the life stories often written a posteriori or the iconographic documents. Then he was only considered as a unit of account with the strong will to get statistics on schooling and its various forms according to the existing curricula. From the beginning of the 1990s, however, the historians, just as the sociologists, were more concerned with that major actor of the school realities – the student – to analyze his characteristics, his daily life but also his perceptions and commitments to school and social lives. The present issue offers five historiographical approaches that make it possible to put into perspective the evolution of research on student history in France (Modern and Contemporary Age), in Italy, in three German-speaking countries and in the United States of America.