Histoire & mesure

Revue qui s'attache à montrer les apports de l'usage du chiffre à la compréhension des phénomènes historiques et à proposer une réflexion critique sur l'histoire de la mesure et des outils statistiques

A journal promoting the use of statistical methods as a tool for historical research and exploring the history of measurement practices

Accéder au site
Histoire & mesure

Proposer des outils et présenter des méthodes de traitement statistique de l’information, faire usage du chiffre pour mesurer les phénomènes historiques et analyser des processus. Développer une réflexion sur le contenu et la pertinence des données, sur les conditions de leur élaboration, sur leur inscription dans des catégories largement préconstruites. Tels sont les objectifs poursuivis par Histoire & mesure, en publiant des articles et des comptes rendus de livres, qui, au-delà des découpages disciplinaires et chronologiques, placent l’histoire et la mesure au centre de leurs problématiques.

Histoire & mesure sets out firstly to present tools and methods for the statistical processing of information, so as to use figures to assess historical phenomena and analyse processes. And secondly, it sets out to develop thinking relating to the content and relevance of data, the conditions of data collection, and the pre-defined categories into which data is organised. The journal publishes articles and book reviews, which cut across time and disciplines, to place history and measurement at the heart of their questioning.

Éditeur

Éditions de l’EHESS

L'activité éditoriale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales s'inscrit dans la tradition et la vocation de l'institution, depuis la création de la VIe section de l'École Pratique des Hautes Études en 1947. Les Éditions de l’EHESS ont pour mission de faire connaître et diffuser, auprès de la communauté scientifique et d'un public curieux des sciences sociales, des recherches exigeantes et novatrices. En accord avec la tradition expérimentale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, elles participent à l'exploration de nouveaux champs de savoirs et travaillent au projet intellectuel des sciences sociales, dans la pluralité des manières de faire, des terrains et des périodes qui organisent ces disciplines.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

histoiremesure@services.cnrs.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Christophe Prochasson

Rédacteur(s) en chef

Eric Geerkens, Morgane Labbé

Responsable de l'édition électronique

Alexia Chatirichvili

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2001-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1986

Date de mise en ligne

01 décembre 2005

ISSN format électronique

1957-7745

ISSN format papier

0982-1783

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

histoiremesure@services.cnrs.fr

Adresse postale

Histoire & mesure
Centre de recherches historiques
54, boulevard Raspail
75006 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

XXXIV-2 | 2019 – Les mesures de l’eau

ISBN 978-2-7132-2791-2

Jusqu’à la fin de l’époque moderne l’eau n’existe qu’au pluriel, dans une diversité d’eaux incommensurables qui reflètent autant de localités, qualités, droits, usages et valeurs. L’eau, telle qu’elle nous apparaît aujourd’hui, est le résultat d’un processus d’abstraction qui permet de la penser comme un objet interchangeable et global, alors même qu’elle reste toujours inscrite dans un contexte et des relations sociales locales. En quatre articles, ce dossier explore le mouvement progressif qui, entre les XVIIIe et XIXe siècles en France et en Belgique, conduit à définir et représenter l’eau comme une entité abstraite et unifiée. Chacun montre que si elle a pu être appréhendée comme ressource et bien commensurable, c’est que des mesures ont réduit l’eau à un objet de gestion, que ce soit dans le contexte d’un partage, d’une distribution ou d’un manque.

  • Les mesures de l’eau
    • Les mesures de l’eau [Texte intégral]
      Frédéric Graber
      Water and its Measurement
    • Mesurer l’eau vive en France au xviiie siècle [Texte intégral disponible en janvier 2023]
      Raphaël Morera
      Measuring Water Flow in Eighteenth-Century France: The Role of Protected Manufacturers
    • Du porteur au consommateur d’eau [Texte intégral disponible en janvier 2023]
      Constance de Font-Réaulx
      From Water Carriers to Water Consumers: Supply Channels and Volumes of Water Carried into Parisian Households during the Eighteenth Century
    • Le robinet libre [Texte intégral disponible en janvier 2023]
      Frédéric Graber
      Free at the Tap: Measuring Tap Water Consumption without Meters (France, Nineteenth Century)
    • Bactériologie et distribution d’eau potable [Texte intégral disponible en janvier 2023]
      Laurent Honnoré
      Bacteriology and Drinking Water Supply: Measuring Water Quality in Mons (Belgium) in the Late Nineteenth Century (1870-1914)
  • Varia