Mots. Les langages du politique

Revue interdisciplinaire à la croisée des sciences du langage, des sciences du politique et des sciences de l'information

A multidisciplinary journal gathering contributions on language sciences, political sciences and information studies

Accéder au site
Mots. Les langages du politique

La revue Mots. Les langages du politique s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée des Sciences du langage, des Sciences du politique et des Sciences de l’information et de la communication. Mots. Les langages du politique publie des dossiers thématiques, des articles en rubriques « Varia », « Méthodologie » ou « Mots en politique », des notes de recherche, des comptes-rendus de lecture, une bibliographie des publications sur les langages du politique. Les articles sont publiés en français et sont accompagnés de résumés avec mots clés en français, anglais et espagnol. La revue est publiée avec le concours du CNRS et de la Région Rhône-Alpes, et avec l’appui scientifique des UMR ICAR et Triangle, de l’EA CEDITEC et de la Société d’étude des langages du politique (SELP).

Mots is a thematic journal devoted to the narratives, vocabulary, and languages of the political and social fields. It does not focus on one “speciality language”, but attempts to present, theme by theme, in depth analyses of discourse in context in characteristic environments of usage. Although focussing on problems of semiology and the sciences of language, the journal is interdisciplinary, and open to the communication sciences, history, political sciences, political philosophy, sociology and social statistics. The journal is published with the support of the CNRS and the CNL.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

mots@revues.org

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Chloé Gaboriaux

Responsable de l'édition électronique

Patrick Tillard

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2002-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Trois numéros par an

Année de création

1980

Date de mise en ligne

01 janvier 2008

ISSN format électronique

1960-6001

ISSN format papier

0243-6450

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

30 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/574

Coordonnées

Courriel

mots@revues.org

Adresse postale

Mots. Les langages du politique
École normale supérieure de Lyon
15 Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

118 | 2018 – Discours post-attentats

Couverture
ISBN 979-10-362-0082-3
15 x 23 cm

Les attentats qui ont frappé la France en 2015-2016 ont donné lieu à de nombreux commentaires, d’abord journalistiques et politiques. L’objectif de ce dossier est tout à la fois d’analyser le déploiement de ces discours post-attentats et de les mettre en perspective par rapport à d’autres attentats survenus par le passé, en France ou ailleurs dans le monde. Sont ainsi étudiés les discours médiatiques bien sûr, ainsi que ceux des autorités politiques au plus haut niveau de l’État, mais également, à partir de supports variés, ceux des intellectuels, experts, et simples citoyens ordinaires. Les articles interrogent en particulier la place qu’occupent dans ces discours les émotions, les modalités de cadrage de l’événement terroriste qui s’y déploient, et la portée du consensus qui les traverse. Ce faisant, ils mettent en lumière la façon dont, par-delà la pluralité des registres et tonalités discursives, se constitue un discours politico-médiatique dominant porteur d’injonctions à se sentir concerné à fortes charge émotionnelle et valeur normative. Ils interrogent aussi la contradiction entre ces injonctions et des appels à la rationalité qui invitent à dépasser l’émotion pour identifier avec lucidité les causes du terrorisme et réagir efficacement aux attentats.

The terror attacks of 2015-2016 in France occasioned a lot of commentary, which came out first in the media and in the political sphere. This dossier aims to analyse the unfolding of post-terror attack discourse and to do so relatively to other terror attacks in France and in the world. Media discourse is analyzed as well as the discourse of top State authorities, the discourse of intellectuals, experts, and ordinary citizens. The articles particularly consider the place given to emotions, the framing modalities of terrorist events and the degree of consensus expressed by post-terror attack discourse. In so doing they shed light on the way in which dominant mediatic and political discourse constitutes itself out of a plurality of discursive tones and registers, carrying the normative and emotion-laden injunction that one should feel concerned. The articles also pinpoint the contradiction between such injunctions and the calls to rationality that were repeatedly made to go beyond emotion and identify with clear-signtedness the causes of terrorism, in order to react to terror-attacks with efficiency.

Los atentados que azotaron a Francia entre el 2015 y el 2016 dieron lugar a varios comentarios, tanto periodísticos como políticos. El objetivo de este dossier es el análisis del desarrollo de estos discursos y ponerlos en perspectiva con los que son relativos a otros atentados ocurridos en el pasado, tanto en Francia como en otros lugares por el mundo. Se trata pues, de estudiar los discursos mediáticos tanto como los de las autoridades políticas al más alto nivel del Estado. Pero teniendo en cuenta a su vez el de los intelectuales, de los expertos, así como los del simple ciudadano. Los artículos tratan en particular del espacio que ocupan en estos discursos las emociones, las modalidades de enfoque del evento terrorista que desarrollan, y la perspectiva del consenso que integran. De esa manera, identifican la manera en la cual, más alla de la multiplicidad de los registros y tonos discursivos, se constituye un discurso político-mediático dominante, vector de mandatos de sentirse implicado con una fuerte carga emocional y normativa. Plantean también la contradicción entre estos mandatos y los llamados a la racionalidad con el propósito a ir más allá de las emociones, de identificar con lucides las causas del terrorismo y reaccionar frente al este de manera eficiente.