Archives de sciences sociales des religions

Revue promouvant une étude comparative, élargie à toutes les religions vivantes, du phénomène religieux

A journal promoting a comparative perspective in the study of religion

Accéder au site
Archives de sciences sociales des religions

Archives de sciences sociales des religions est une revue fondée sous l’égide du CNRS et créée en 1956, aujourd’hui publiée par les Éditions de l’EHESS. Les Archives se donnent pour objectif de promouvoir une perspective comparative, élargie à toutes les religions vivantes ou mortes, de favoriser une coopération de toutes les sciences sociales aux fins d’éclairer les facettes multiples du phénomène religieux et d’accueillir l’exposé des développements théoriques de la recherche. La revue est bilingue (français-anglais) et parfois trilingue (espagnol). Elle publie chaque année deux numéros thématiques et deux numéros bibliographiques.

Archives de sciences sociales des religions was first created in 1956 by the CNRS and is today published by the Éditions de l’EHESS. The aim of the journal is to promote a comparative perspective of all living and dead religions, to encourage cooperation among all social sciences so as to shed light on the many facets of religions and their cultures and publish theoretical developments in research. The journal is bilingual—French and English—and sometimes trilingual, incorporating articles in Spanish. Each year it published two theme issues and two bibliographical issues.

Éditeur

Éditions de l’EHESS

L'activité éditoriale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales s'inscrit dans la tradition et la vocation de l'institution, depuis la création de la VIe section de l'École Pratique des Hautes Études en 1947. Les Éditions de l’EHESS ont pour mission de faire connaître et diffuser, auprès de la communauté scientifique et d'un public curieux des sciences sociales, des recherches exigeantes et novatrices. En accord avec la tradition expérimentale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, elles participent à l'exploration de nouveaux champs de savoirs et travaillent au projet intellectuel des sciences sociales, dans la pluralité des manières de faire, des terrains et des périodes qui organisent ces disciplines.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

assr@ehess.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Christophe Prochasson

Rédacteur(s) en chef

Pierre-Antoine Fabre

Responsable de l'édition électronique

Stéphane Eloy

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2000-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Trimestrielle

Année de création

1956

Date de mise en ligne

05 décembre 2005

ISSN format électronique

1777-5825

ISSN format papier

0335-5985

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

54 semaines

Coordonnées

Courriel

assr@ehess.fr

Adresse postale

Archives de sciences sociales des religions
EHESS/ASSR
10 rue Monsieur le Prince
75006 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

187 | 2019 – Des techniques pour croire

Couverture
ISBN 9782713227844

Le trigramme introduit par Bernardin de Sienne dans ses sermons en 1418, un phonographe au cœur d'un rituel abakua afro-cubain à Philadelphie en 1908, une horloge à pendule apportée dans la première colonie pénale australienne en 1788, une photographie retrouvée dans le dossier judiciaire d’un « sorcier » afro-brésilien accusé de pratiquer des rites de possession en 1871 Rio de Janeiro : quatre objets parmi d’autres, sans rapport apparent entre eux mais qui servent tous de supports techniques à la production d’une croyance.
Entre mise en scène et performance, le dossier « Des techniques pour croire » explore le postulat selon lequel croire et faire croire sont d’abord des opérations matérielles, physiques, indissociables de dispositifs techniques dont l'efficacité n'est pas donnée a priori mais dépend du contexte de leur interprétation, de leurs usages et de leurs éventuelles réappropriations. Ces dispositifs sont ici analysés à la rencontre entre l’anthropologie, les Science and Technology Studies et l’histoire religieuse.

The trigram introduced by Bernardin of Siena in his sermons in 1418, a phonograph at the heart of an Afro-Cuban Abakua ritual in Philadelphia in 1908, a pendulum clock brought into the first Australian penal colony in 1788, a photograph found in the court file of an Afro-Brazilian "sorcerer" accused of practicing possession rites in 1871 in Rio de Janeiro: four objects among others, without any apparent relationship between them but which all serve as technical supports for the production of a belief.
Between staging and performance, the "Techniques to Believe" dossier explores the postulate that believing and making people believe are first and foremost material, physical operations, inseparable from technical devices whose effectiveness is not given a priori but depends on the context of their interpretation, their uses and their possible reappropriation. These devices are analyzed here at the meeting between anthropology, Science and Technology Studies and religious history.

El trigrama introducido por Bernardin de Siena en sus sermones de 1418, un fonógrafo en el corazón de un ritual afrocubano Abakua en Filadelfia en 1908, un reloj de péndulo introducido en la primera colonia penal australiana en 1788, una fotografía encontrada en el expediente de un "brujo" afrobrasileño acusado de practicar ritos de posesión en 1871 en Río de Janeiro: cuatro objetos entre otros, sin ninguna relación aparente entre ellos, pero que sirven de soporte técnico para la producción de una creencia.
Entre la puesta en escena y la performance, el dossier "Técnicas para creer" explora el postulado de que creer y hacer creer son ante todo operaciones materiales y físicas, inseparables de dispositivos técnicos cuya eficacia no se da a priori sino que depende del contexto de su interpretación, de sus usos y de su posible reapropiación. Estos dispositivos se analizan aquí en el encuentro entre antropología, Science and Technology Studies e historia de las religiones.

Il trigramma introdotto da Bernardino da Siena nei suoi sermoni del 1418, un fonografo al centro di un rito afro-cubano Abakua a Philadelphia nel 1908, un orologio a pendolo importato nella prima colonia penale australiana nel 1788, una fotografia ritrovata nel fascicolo giudiziario di uno "stregone" afro-brasiliano accusato di praticare riti di possessione nel 1871 a Rio de Janeiro: quattro oggetti, fra gli altri, senza alcuna relazione apparente fra loro, ma tutti utilizzati come supporto tecnico per la produzione di una credenza.
Tra messa in scena e performance, il dossier "Tecniche per credere" esplora il postulato che credere e far credere sono prima di tutto operazioni materiali, fisiche, inseparabili da dispositivi tecnici, la cui efficacia non è data a priori ma dipende dal contesto della loro interpretazione, dai loro usi e dalla loro possibile riappropriazione. Questi dispositivi sono analizzati all'incrocio tra antropologia, Science and Technology Studies e storia religiosa.

  • Introduction [Texte intégral]
    Nathalie Luca, Marie-Anne Polo de Beaulieu, Charlotte Bigg, Stefania Capone et Nadine Wanono
  • Prêcher en images à la fin du Moyen Âge [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Marie-Anne Polo de Beaulieu
    Preaching with images in the late Middle Ages
    Usos de las imágenes (verbales, mentales y materiales) por los predicadores de fines de la Edad Media
  • Mettre en scène la croyance [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Pascale Rihouet
    Staging the extraordinary: the bishop and the translation of uncanonizable saints (Perugia, may 1609)
    Poner en escena la creencia. El obispo y la traslación de santos incanonizables (Perugia, mayo de 1609)
  • Tracer des désirs et contraindre les dieux [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Cécile Guillaume-Pey
    Tracing desires and compelling the gods. Production and circulation of ritual images among the Sora
    Trazar los deseos y obligar a los dioses. Producción y circulación de imágenes rituales en los Sora
  • Photographie, esprit, photographie spirite [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Paul Christopher Johnson
    Photograph, Spirit, Spirit-Photograph. A Case of Semiotic Entanglement in Brazil, 1871
    Fotografía, espíritu, fotografía espiritista. Un caso de enredo semiótico en Brasil, 1871
  • An Episode in the History of an Acoustic Mask [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Stephan Palmié
    Un épisode dans l’histoire d’un masque acoustique. Philadelphie, 1908
    Un episodio en la historia de una máscara acústica. Filadelfia, 1908
  • God’s Will or Peoples’ Power [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Ute Holl
    Volonté de Dieu ou pouvoir du peuple ? La croyance dans les environnements soniques
    ¿Voluntad de Dios o poder del pueblo? La creencia en los ambientes sónicos
  • Traveling Machines and Colonial Times [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Simon Schaffer
    Machines de voyage et temps coloniaux
    Maquinas de viaje y tiempos coloniales
  • Du « manque à voir » pour (faire) croire en « l’invisible » [Texte intégral disponible en janvier 2022]
    Roberte Hamayon
    A "lack of seeing" as a way to (make) belief in "the invisible"
    Una "falta del ver" para (hacer) creer en "lo invisible"