Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO)

Revue d’égyptologie

Journal focused on Egyptology

Zeitschrift für Ägyptologie

Accéder au site
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO)

Le Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) est une revue annuelle spécialisée dans le domaine de l’égyptologie. Elle couvre l’ensemble des champs de cette discipline (histoire, archéologie, histoire de l’art, philologie, etc) sur une période allant de la préhistoire jusqu’à l’époque byzantine. Les articles, proposés en français, anglais ou allemand, reflètent l’évolution des recherches les plus actuelles et les problématiques nouvelles de l’égyptologie à l’échelle internationale.

The Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) is an annual journal specialized in Egyptology. It covers every fields of this discipline (History, Archaeology, History of Art, Philology, etc) from the Prehistory to the Byzantine period. Articles are presented in french, english or german languages and highlight the evolution and the issues of the international current egyptologist researchs.

Das Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) ist eine jährlich erscheinende wissenschaftliche Zeitschrift, die auf die Themenwelt der Ägyptologie spezialisiert ist. Sie beschäftigt sich mit allen Bereichen dieses Faches (Geschichte, Archäeologie, Kunstgeschichte, Philologie, etc), von der Vorgeschichte bis hin zur byzantinischen Zeit. Die Artikel werden in En English, Französisch oder Deutsch publiziert. So werden die gegenwaertigen Entwicklungen in den verschiedenen Forschungsrichtungen, aktuelle Fragestellungen und Diskussionen innerhalb der Ägyptologie für eine internationalen Leserschaft zugaenglich gemacht.

Éditeur

IFAO - Institut français d’archéologie orientale

L’IFAO fait partie du Réseau des Écoles françaises à l'étranger ; il a pour vocation l’étude des cultures qui se sont succédées en Égypte depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque moderne.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Burt Kasparian

Responsable de l'édition électronique

Mathieu Gousse

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2016-2021

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1901

Date de mise en ligne

04 décembre 2018

ISSN format électronique

2429-2869

ISSN format papier

0255-0962

Langues de publication

Français, English, Deutsch

Coordonnées

Adresse postale

Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO)
Institut français d’archéologie orientale
37, rue al-Cheikh Aly Youssef
BP Qasr al-Ayni 11562
11441 Le Caire
Egypte

Ville de production

Le Caire

Actualités

Nouveau numéro

121 | 2021 – Varia

Couverture BIFAO, 121 | 2021
ISBN 9782724708288

Le Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) couvre l’ensemble des champs de l’égyptologie depuis sa première publication en 1901. Les études qui y paraissent, dont l’aire chronologique s’étend de l’Égypte prédynastique jusqu’à l’époque byzantine, illustrent l’état des recherches actuelles dans les domaines de l’archéologie, l’épigraphie, la lexicographie, l’iconographie, la religion et la philologie.

Parmi les 15 contributions que regroupe le BIFAO 121, on signalera le rapport préliminaire des travaux archéologiques conduits par l’université de Tübingen à Athribis, qui ont conduit à la découverte, dans une zone de dépotoir, de milliers de textes en démotique, grec, hiérolyphes, hiératique, copte et arabe ; une étude complète des cercueils noirs à décor jaune du Nouvel Empire, redécouverts dans les magasins de Deir el-Médina ; la traduction, assortie d’un commentaire détaillé, des P.Tor.Botti 34 A, 34 B+C, 35, 36 et 40 ; une étude sur le Livre des Douze Cavernes dans la tombe de Pétorisis, et une autre sur le sens des mots qbḥw et qbḥw nṯrw dans le Livre de Nout. Un essai de synthèse sur l’évolution du jeu de senet au cours du Ier millénaire est également proposé à partir d’un plateau de jeu biface inédit, et un naos cintré, lui aussi inédit, vient enrichir le corpus documentaire concernant le prince Khâemouaset, en apportant des informations nouvelles sur sa carrière. Deux études portent spécifiquement sur la pierre : l’une sur l’usage du calcaire memphite dans l’architecture du temple de Médamoud, l’autre sur les outils lithiques utilisés pour travailler la pierre, en particulier la calcite, aux hautes époques (Ancien et Moyen Empire).

The Bulletin of the French Institute of Oriental Archaeology (BIFAO) has covered the entire field of Egyptology since its first appearance in 1901. Studies published in the BIFAO have a chronological spread from prehistory to the Old Kingdom to the Byzantine period, and they illustrate the present state of research in the areas of archaeology, epigraphy, lexicography, iconography and philology.

Among the 15 contributions that make up BIFAO 120 are the preliminary report of the archaeological excavations carried out by the University of Tubingen at Athribis, which unearthed thousands of ostraca and tituli (in demotic, Greek, hieroglyphs, hieratic, Coptic and Arabic) in a dump zone, a comprehensive analysis of the New Kingdom black coffins with yellow decoration found in the magazines of Deir el-Medina, the translation, together with a detailed commentary of P.Tor.Botti 34 A, 34 B+C, 35, 36 and 40, a study of the Book of the Twelve Caverns in the tomb of Petosiris and another one on the meaning of the terms qbḥw and qbḥw nṯrw in the Book of Nut. A synthesis of the evolution of the senet game during the first millennium publications is also proposed, based on the publication of an exceptional senet board. An unpublished naos belonging to Prince Khaemouaset brings further information on his career. Two studies deal specifically with the stone: the first one concerns the supply of limestone used in the masonry of Medamud’s temple, the second, based on ongoing research in calcite quarries (Hatnub) aims to clarify the use of lithic tools for stone working during the Old and Middle Kingdoms.