Arts et Savoirs

Revue traitant des rapports de la littérature ou des arts à des savoirs d'origine variée (science humaines, sciences de la vie, de la matière, techniques)

The review publishes pluridisciplinary texts which address the relationship between literature and
the arts to diverse scientific methods (e.g. human, natural, material and technical sciences)

Accéder au site
Arts et Savoirs

Alliant des approches variées (linguistique, génétique, épistémocritique, intertextuelle ou inter-esthétique), les travaux publiés par la revue confrontent des discours et des représentations en s’interrogeant sur le rapport de la littérature et des arts aux savoirs provenant aussi bien des sciences humaines que des sciences de la matière ou du vivant. Elle accueille des numéros tantôt centrés sur une discipline voire sur une œuvre ou une question particulière, tantôt plus transversaux, communs à plusieurs disciplines. Les travaux peuvent porter aussi bien sur le processus de création ou l’esthétique que sur des œuvres, et faire appel à de méthodes analytiques variées (génétique, intertextualité, épistémocritique).

By associating various approaches (e.g. linguistics, and genetics, as well as epistemocritical, intertextual and inter-aesthetic theories), the works published in this review oppose discourse and representation by questioning the relationship between literature and the arts to other knowledge systems coming from the social sciences as well as material or natural sciences. Individual volumes of the review center around either a certain discipline or particular question while others are transversal and cover several disciplines. Articles may also address the process of creation and aesthetics or center around works themselves, while mobilizing various analytical methods.

Éditeur

Laboratoire LISAA

Le centre de recherche Littératures, Savoirs et Arts (LISAA) a été créé en 2004-2005 à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Son objectif est d'étudier les relations de la littérature ou de l'art avec les savoirs liés aux sciences exactes et aux sciences humaines, la production des oeuvres et l'influence des mutations techniques dans le domaine de la création, le lien entre les transformations scientifiques et les révolutions esthétiques ou les pratiques d'écriture (littéraire, picturale, musicale, cinématographique).

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Gisèle Séginger

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

2012

Date de mise en ligne

09 décembre 2015

ISSN format électronique

2258-093X

Langues de publication

Français, English

Coordonnées

Adresse postale

Arts et Savoirs
Université Paris-Est Marne-la-Vallée,
Bâtiment Copernic
Bureau 2B030
77420 Champs sur Marne
France

Ville de production

Champ sur Marne

Actualités

Nouveau numéro

9 | 2018 – Ernst Haeckel entre science et esthétique

Couverture Arts & Savoirs|9

Le zoologue Ernst Haeckel (1843-1919) fut l’un des partisans les plus précoces et les plus ardents du darwinisme en Allemagne. Cette figure très influente dans le champ culturel au tournant du siècle est particulièrement remarquable du fait qu’il développa, à partir des théories biologiques de l’évolution, un vaste ensemble théorique qui déborda vite le domaine scientifique. Ses recherches en botanique, zoologie, physiologie et embryologie s’étendirent à la philosophie, à la politique et aux arts. Elles aboutirent à une esthétique personnelle et une rhétorique visuelle. Haeckel se distingue en ce qu’il associe dans son œuvre, et parfois au sein d’un même livre, des démonstrations scientifiques, des visions philosophiques, des figurations artistiques, des formulations littéraires et des idées politiques en se présentant toujours comme un homme de science.
Dans les contributions réunies ici, on l’aborde comme un créateur au carrefour des disciplines et aussi au carrefour des discours, des domaines, scientifique et artistique et d’autres encore. Il se trouve à ce carrefour non seulement parce que les études réunies dans ce dossier l’y placent mais d’abord parce qu’il s’y est lui-même placé par sa pratique. Il constitue donc un objet privilégié pour une approche scientifique interdisciplinaire telle que nous l’essayons dans ce numéro.

The zoologist Ernst Haeckel (1843-1919) was one of the earliest and most ardent advocates of Darwinism in Germany. But it is another trait that defines this figure – vastly influential at the turn of the century: Building on biological theories of evolution, he developed a whole theoretical cosmos that soon grew beyond the scientific domain. His researches in botany, zoology, physiology, and embryology extended into the fields of philosophy, politics and arts, and resulted in a specific aesthetics and visual rhetoric. Haeckel particularly associated in his work, and sometimes in the same book, scientific demonstrations, philosophical visions, artistic and literary representations, and political ideas, while always presenting himself as a man of science.
The essays assembled here consider him as a thinker at the crossroads of the disciplines, and also at the crossroads of the discourses – scientific and artistic and others more. He is at this crossroads not only because our perspective places him there, but first because he has placed himself there by his practice. He is therefore a privileged object for the interdisciplinary approach we are trying here.