Études arméniennes contemporaines

Revue consacrée au monde arménien contemporain (Arménie et diaspora)

Journal dedicated to contemporary Armenia and Armenian diaspora
Accéder au site
Études arméniennes contemporaines

Études arméniennes contemporaines publie les contributions de chercheurs venus de tous les horizons des sciences humaines et sociales, en particulier ceux qui portent sur les espaces géographiques, historiques, politiques et culturels imbriqués que forment l’Arménie, le Caucase, la Turquie et le Moyen Orient. Ouverte au comparatisme, elle aborde également des questions plus transversales, par le truchement de dossiers thématiques ou de numéros spéciaux, mais aussi de varia, comme les relations internationales, les nationalismes, les diasporas, les migrations, les enjeux mémoriels et patrimoniaux, l’étude des génocides et des crimes de masse.

Contemporary Armenian Studies is a bi-annual academic journal that examines contemporary issues directly and indirectly related to Armenia. Published in French and in English, the journal is multidisciplinary, and welcomes contributions from researchers from all the social sciences. It is especially interested by questions that intertwin geography, history, politics, and culture in Armenia, the Caucasus, Turkey, and the Middle East. It also addresses thematic questions such as international relations, nationalism, Diasporas, migrations, memory and patrimony, genocide studies and mass violence.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

eac@openedition.org

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Raymond Kévorkian

Rédacteur(s) en chef

Boris Adjemian, Vazken Davidian

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2013-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

2013

Date de mise en ligne

09 décembre 2014

ISSN format électronique

2425-1682

ISSN format papier

2269-5281

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

26 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Droits d'auteur

L’auteur ne cède pas ses droits à titre exclusif à la revue

Coordonnées

Courriel

eac@openedition.org

Adresse postale

Études arméniennes contemporaines
Bibliothèque Nubar de l’UGAB
11, square de l’Alboni
75016 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

14 | 2022 – Varia

Église arménienne Saint-Georges, quartier de Nor Hadjin (Beyrouth)
EAC14, décembre 2022, 240 p.

Ce numéro “Varia” d’Études arméniennes contemporaines revient sur les violences de masse perpétrées contre les Arméniens ottomans de 1894 à 1897, sous le règne du sultan Abdülhamid II. Longtemps restées dans l’ombre de l’historiographie du génocide de 1915-1916, elles sont ici de nouveau évoquées (après le double numéro thématique que nous leur avions consacré dans cette même revue — voir EAC10 et EAC11) à travers un essai de dénombrement des victimes des massacres du Sassoun (1894) et deux colophons de manuscrits syriaques. Des études patrimoniales et d’histoire urbaine évoquent également les demeures bourgeoises arméniennes de Bitlis et Mardin au tournant du 19e et du 20e siècles, ainsi que l’uniformisation des modèles architecturaux des églises diasporiques arméniennes érigées au Liban dans l’entre-deux-guerres, en référence à un archétype idéal (re)trouvé dans les églises médiévales du haut plateau arménien. Un article explore les possibilités offertes par la photogrammétrie à l'archéologie en Arménie. L'architecture est également à l'honneur dans les notes de lecture, à propos d'un ouvrage récent sur les Balyans, architectes arméniens des sultans ottomans dont le legs a été longtemps minimisé jusqu’à la période actuelle.

This “Varia” issue of Études arméniennes contemporaines revisits the mass violence perpetrated against Ottoman Armenians from 1894 to 1897, under the reign of Sultan Abdülhamid II. Long overshadowed by the historiography of the genocide of 1915-1916, they are here again evoked (after a double theme issue published in the same journal - see EAC10 and EAC11) through an attempt to quantify and reassess the number of victims of the Sassoun massacres (1894) and two colophons of Syriac manuscripts. Heritage and urban history studies also evoke the Armenian bourgeois residences of Bitlis and Mardin at the turn of the 19th and 20th centuries, as well as the standardization of the architectural models of the Armenian diasporic churches erected in Lebanon in the inter-war period, in reference to an ideal archetype rediscovered in the medieval churches of the Armenian high plateau. An article explores the possibilities offered by photogrammetry to archaeology in Armenia. Architecture is also given pride of place in the book review section, which refers to an important recent book on the Balyans, the Armenian architects of the Ottoman sultans whose legacy has long been downplayed until the present day.