Cahiers d’études germaniques

Revue semestrielle de langue, littérature et humanités des mondes germanophones

Biannual journal dedicated to the langage, literature and humanities of the German-speaking countries

Halbjährlich erscheinende Zeitschrift, die sich in thematisch ausgerichteten Nummern der Sprache, Literatur und Kultur der deutschsprachigen Länder widmet

Accéder au site
Cahiers d’études germaniques

Fondée en 1972, la revue Cahiers d’Études Germaniques publie deux numéros thématiques par an consacrés aux pays de langue allemande. Attachée à la pluridisciplinarité des approches, elle est ouverte à un large éventail de spécialités : arts, histoire, histoire des idées, linguistique, littérature, études inter- et transculturelles, gender studies… Les articles de spécialistes français et étrangers s’adressent aux germanistes, mais aussi à tous ceux qui s’intéressent à la langue et à la culture germaniques. Les CEG sont le fruit de la collaboration des universités Aix-Marseille, Lumière Lyon 2, Paul-Valéry Montpellier et Toulouse Jean-Jaurès.

From 1972, Cahiers d’Études Germaniques publishes two issues a year on German-speaking countries. The journal uses multidisciplinary approaches on a wide range of topics : art, history, history of ideas, linguistics, literature, inter- and transcultural subjects, gender studies… Articles writen by French and foreign specialists can interest germanists and all those who deal with German language and culture. CEG is the result of a collaboration between the universities of Aix-Marseille, Lumière Lyon 2, Paul-Valéry Montpellier and Toulouse Jean-Jaurès.

Die den deutschsprachigen Ländern gewidmete Zeitschrift Cahiers d’Études Germaniques, 1972 gegründet, ist multidisziplinär ausgerichtet. Die zweimal jährlich erscheinenden Themenhefte enthalten Beiträge von französischen und ausländischen Spezialisten für Geschichte, Ideengeschichte, Kunst, Linguistik, Literatur, inter- und transkulturelle Studien, gender studies… Die Zeitschrift wendet sich nicht nur an Germanisten, sondern auch an all jene, die sich für Sprache und Kultur der deutschsprachigen Länder interessieren. Sie wird von den Universitäten Aix-Marseille, Lumière Lyon 2, Paul-Valéry Montpellier und Toulouse Jean-Jaurès getragen.

Éditeur

Presses Universitaires de Provence

Les Presses Universitaires de Provence éditent et diffusent des ouvrages issus des travaux de recherche menés à l'Université de Provence.

En savoir plus

Politique d'accès

Barrière mobile

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Hélène Barrière

Responsable de l'édition électronique

Hélène Barrière

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2012-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 18 mois

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1972

Date de mise en ligne

18 décembre 2017

ISSN format électronique

2605-8359

ISSN format papier

0751-4239

Langues de publication

Français, Deutsch

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en simple aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Cahiers d’études germaniques
Maison de la recherche ALLSH
Aix-Marseille Université
29 avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 1
France

Ville de production

Aix-en-Provence

Actualités

Nouveau numéro

80 | 2021 – Parlons travail !

CEG n°80 : Couverture
ISBN 979-10-320-0315-2
164 pages
  • Avant-propos
  • Einleitung [Texte intégral]
    Nicole Colin et Catherine Teissier
  • Dossier
    • Abgeschaffte Körper [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Lucas Alt
      La suppression du corps – L’auto-optimisation biopolitique dans le roman des employés
      Finished Bodies – Biopolitical Self-Optimization in the White-Collar Novel
    • Fit im Schlaf! [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Sebastian Scholz
      En forme en dormant ! La gouvernementalité algorithmique et les médias du « travail sur soi »
      Fit While You Sleep! Algorithmic Governmentality and the Media of ‘Self-Work’
    • Spektakuläre Lebensentwürfe [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Nicole Colin
      Des vies qui font scandale. Le contre-discours des jeunes sur le ‘travail normal’ au temps des Trente Glorieuses
      Spectacular Life Plans. Counter-Discourses of Young People to ‘Normal Work’ in Times of the Economic Miracle
    • Mal ein bisschen Leben [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Christoph A. Büttner
      Vivre un peu quand même. Décloisonnement du monde du travail et de la narration dans Toni Erdmann
      To Live a Little. Blurring Boundaries of Work and Narrative in Toni Erdmann
    • Représenter le travail en bande dessinée [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Catherine Teissier
      Darstellung der Arbeit in Comics: von der Soziologie in Bildern zur Hinterfragung durch Bilder
      Representing Work in Comics: from Sociology in Images to Questioning through Images
    • Zwischen Anforderungen und Zuschreibungen [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Valeska Klug
      Entre exigences et injonctions ou : de l’art de cocher les bonnes cases. Arts et artistes des scènes indépendantes dans les discours d’aide au financement
      Between Requirements and Attributions. Independent Performing Artists and Arts in Funding Discourses
    • Travailler n’est pas jouer [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Christine Noël-Lemaître et Florian Tomasi
      Arbeiten heißt nicht spielen. Der Beitrag der Philosophie Nietzsches zum Verständnis der Herausforderungen und Irrungen bei der Ludifizierung der Arbeit
      Working is not Playing. Contribution of Nietzsche’s Philosophy to a Better Understanding of the Relations Between Work and Play
    • La notion de « travailleur » en droit communautaire [Texte intégral disponible en novembre 2022]
      Marie-Françoise Mercadier
      Der Begriff des ‚Arbeitnehmers’ im EU-Recht: die Aufhebung der Person zugunsten wirtschaftlicher Freizügigkeit
      The Concept of « Worker » in Community Law: An Erasure of the Person for the Benefit of Economic Free Movement.