Sciences de la société

Revue d'étude des phénomènes sociaux contemporains 

Accéder au site
Sciences de la société

Sciences de la société s’efforce de promouvoir une recherche pluridisciplinaire maîtrisée dans le champ des sciences humaines et sociales : son objectif est d'aborder les phénomènes sociaux contemporains dans leurs multiples dimensions (sociologique, politique, économique, communicationnelle, gestionnaire...) et de valoriser la réflexion sur l’articulation entre les différents domaines de l’activité humaine. La revue propose ainsi dans des numéros thématiques, la confrontation d’approches disciplinaires ou transversales, théoriques ou appliquées.

Sciences de la société seeks to promote multidisciplinary research in the field of social sciences: its aim is to address contemporary social phenomena in their multiple dimensions – sociology, politics, culture, economics, communication, management... – and to promote reflection on the relationship between the different fields of human activity. The journal therefore proposes, in thematic issues, confrontation of disciplinary or transverse, theoretical or applied approaches. 

Sciences de la société busca promover la investigación multidisciplinaria controlada en el campo de las ciencias sociales : su objetivo es hacer frente a fenómenos sociales contemporáneos en sus múltiples dimensiones – sociología, política, cultura, economía, gestión, comunicación... – y promover la reflexión sobre la relación entre los diferentes campos de la actividad humana. Por ello, la revista propone, en cuestiones temáticas, la confrontación de enfoques disciplinarios o transversal, teóricos o aplicados. 

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

sciences.societe@iut-tlse3.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Emmanuelle Garnier

Responsable de l'édition électronique

Jean-Thierry Julia

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2010-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Trois fois par an

Date de mise en ligne

23 juin 2014

ISSN format électronique

2275-2145

ISSN format papier

1168-1446

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

30 semaines

Coordonnées

Courriel

sciences.societe@iut-tlse3.fr

Adresse postale

Sciences de la société
IUT Paul Sabatier
115, rte de Narbonne
BP 67701
31077 Toulouse Cedex 4
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

102 | 2017 – L'événement politique en ligne

Couverture SDS 10/2017

Cette livraison de Sciences de la Société s’attache de façon originale à la question de l’événement politique en ligne, tant les problématiques de recherche anciennes en sciences humaines et sociales autour de la notion d’événement semblent devoir se renouveler. L’événement politique en ligne est ici abordé sous l’angle de l’avènement des transformations induites par le numérique, ses plateformes d’expression et d’information, ses pratiques et ses contenus, et de la diversité de ses acteurs (politiques, citoyens, médias). La nature même des événements, leur publicisation, leur médiatisation, leur politisation s’en trouvent ainsi modifiées, quand la diffusion de l’événement se fait notamment à grande échelle et de manière rhizomique. C’est cette reconfiguration de l’information, des agendas politiques, médiatiques et aussi de l’opinion qui est revisitée, à partir de cette interrogation première sur la nature de l’événement.
La dynamique de constitution de l’événement en ligne par le public et le politique en général – ainsi que par les médias et les infomédiaires – peut alors s’analyser en termes de stratégies argumentatives, de réappropriation de récits antérieurs, d’adaptation du récit initial. Une approche dialogique et interactionnelle sera en particulier convoquée, afin de mesurer les formes du dialogue souterrain qui s’instaure notamment entre internautes, dans une telle mise en récit de l’événement politique. Dans un contexte de big data et de données parfois volatiles, il est également nécessaire de questionner les méthodologies mises en place, les difficultés et limites de celles-ci, ainsi que leurs enjeux sociétaux...