Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps.

The review Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body.

Accéder au site
Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps (histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine/ toutes aires culturelles). Il s’agit d’une revue semestrielle (printemps-automne) dont les langues d’édition sont le français et l’anglais. Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique contenant plusieurs articles de fond (5 à 6 articles) et de varia (2 à 3 articles). Une troisième rubrique « Sources et documents » propose des bilans historiographiques et méthodologiques sur des sources sollicitées par les historiens et laisse une large place à leur édition. Des comptes-rendus d’ouvrages sont également proposés.

The journal Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body (ancient, medieval, modern and contemporary periods in every cultural areas). It’s a biannual publication (April and November) with two languages: French and English. Every issue will be constituted with a theme supplied by several contributions (5 or 6 articles) and features (3 articles). A third section “Sources et documents” offers historiographic and methodological reports about historical sources solicited by historians. We propose also some book reviews.

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Nahema Hanafi, Rafael Mandressi

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2012-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès depuis le 13 septembre 2017

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

2012

Date de mise en ligne

13 septembre 2017

ISSN format électronique

2557-2113

ISSN format papier

2263-8911

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

35 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Licence

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

Droits d'auteur

L’auteur ne cède pas ses droits à titre exclusif à la revue

Coordonnées

Adresse postale

Histoire, médecine et santé
Presses universitaires du Midi
Université de Toulouse Jean-Jaurès
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse cedex 9
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

21 | 2022 – La douleur de l’autre

La douleur de l’autre
ISBN 978-2-8107-1218-2
16 x 24 cm - 234 p.

L’empathie, notion centrale dans les humanités médicales aujourd’hui, n’a pas d’équivalent exact aux XVIeet XVIIe siècles. Des notions voisines, comme celles de pitié et de compassion, sont convoquées pour désigner les sentiments suscités par la douleur de l’autre. Dans une perspective interdisciplinaire, les articles de ce dossier s’intéressent aux réactions à la douleur physique dans des corpus variés : médecine pratique, élaborations théoriques ou écritures du for privé. Leur point commun est d’adopter une méthode d’investigation fondée sur l’analyse du lexique et des choix énonciatifs. L’« autre » est dans ce dossier un malade soigné par un médecin, un étranger observé par un voyageur, le représentant d’une altérité sociale ou d’une altérité naturelle comme les enfants ou les animaux. L’enquête met en évidence la manière dont les sujets s’émancipent des normes comportementales supposées être caractéristiques de la période. Elle contribue, au-delà, à déplacer les repères chronologiques dans l’histoire des sensibilités qui, pour la douleur, débute ordinairement au XVIIe siècle.

Empathy, a central notion in the medical humanities today, has no exact equivalent in the 16th and 17th centuries. Related notions, such as pity and compassion, are used to designate the feelings aroused by the pain of others. From an interdisciplinary perspective, the articles in this dossier focus on reactions to physical pain in various bodies of work: practical medicine, theoretical elaborations or writings from the private sphere. What they have in common is that they adopt a method of investigation based on the analysis of lexicon and enunciative choices. The 'other' in this dossier is a patient treated by a doctor, a foreigner observed by a traveller, the representative of a social otherness or a natural otherness such as children or animals. The survey highlights the way in which the subjects emancipate themselves from the behavioural norms supposedly characteristic of the period. It also contributes to shifting the chronological reference points in the history of sensibilities which, for pain, usually begins in the 18th century.