Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps.

The review Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body.

Accéder au site
Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps (histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine/ toutes aires culturelles). Il s’agit d’une revue semestrielle (printemps-automne) dont les langues d’édition sont le français et l’anglais. Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique contenant plusieurs articles de fond (5 à 6 articles) et de varia (2 à 3 articles). Une troisième rubrique « Sources et documents » propose des bilans historiographiques et méthodologiques sur des sources sollicitées par les historiens et laisse une large place à leur édition. Des comptes-rendus d’ouvrages sont également proposés.

The journal Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body (ancient, medieval, modern and contemporary periods in every cultural areas). It’s a biannual publication (April and November) with two languages: French and English. Every issue will be constituted with a theme supplied by several contributions (5 or 6 articles) and features (3 articles). A third section “Sources et documents” offers historiographic and methodological reports about historical sources solicited by historians. We propose also some book reviews.

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Nahema Hanafi, Rafael Mandressi

Responsable de l'édition électronique

Céline Barthonnat

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2012-2019

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

2012

Date de mise en ligne

13 septembre 2017

ISSN format électronique

2557-2113

ISSN format papier

2263-8911

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

35 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Histoire, médecine et santé
Presses universitaires du Midi
Université de Toulouse Jean-Jaurès
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse cedex 9
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

15 | 2020 – Nouvelles recherches en histoire contemporaine

Couverture du n° 15 | été 2019
ISBN 978-2-8107-0651-8
16 x 24 cm - 176 p.

Cette nouvelle livraison propose un dossier autour des nouvelles recherches en histoire contemporaine, valorisant les travaux inédits de jeunes docteur·e·s qui terminent ou ont soutenu récemment une thèse en histoire de la santé ou de la médecine. La vitalité de ce champ de recherche, notamment pour la période contemporaine, est mise en perspective par un article introductif d’Anne Rasmussen. Quatre jeunes chercheur·e·s y présentent soit un panorama de leur recherche, soit une de leurs problématiques. De la quantification des populations infirmes dans la France du XIXe siècle (Pauline Hervois) aux préventions sanitaires de l’État grec des années 1830-1840 (Athanasios Barlagianis), en passant par les liens entre expertises médicales et naissance de l’armée impériale japonaise dans la seconde moitié du XIXe siècle (Ken Daimaru), le dossier se clôt sur la mobilisation du LSD dans la médecine du XXe siècle (Zoë Dubus). Ces thématiques variées, volontairement inscrites dans des temporalités et espaces sociopolitiques différents, constituent une illustration des renouvellements récents de l’histoire sociale et culturelle de la médecine.

This new delivery offers thematic features dealing with new researches on contemporary history which highlight the innovative work of young doctors, whether men or women, who are currently completing or have just defended their theses on the history of health or medicine. The great vitality of this field of research, notably regarding the current period, is put into perspective with an introductory paper by Anne Rasmussen. Four other young researchers present either an overview of their research-work or one of their research problematics. From the quantification of the disabled populations in XIXth century France (Pauline Hervois) to the health prevention measures of the Greek State in 1830-1840 (Athanasios Barlagianis) through the links between medical expertise and the advent of the Japanese imperial army in the second half of the XIXth century (Ken Daimaru), this documentation concludes on the mobilization of LSD in XXth century medicine (Zoé Dubus).  This extensive selection of themes, which are intentionally taken from different timescales and sociopolitical contexts constitutes an illustration of the recent renewals in medicine social and cultural history.

Esta nueva entrega ofrece un dossier sobre nuevas investigaciones en historia contemporánea, dando visibilidad a trabajos inéditos de jóvenes doctores y doctoras que han completado o defendido recientemente una tesis en la historia de la salud o de la medicina. Un artículo introductorio de Anne Rasmussen pone en perspectiva la vitalidad de este campo de investigación, especialmente para el período contemporáneo. Cuatro jóvenes investigadores presentan ya un panorama de su investigación, ya alguna de sus problemáticas. Desde la cuantificación de poblaciones lisiadas en la Francia del siglo XIX (Pauline Hervois) hasta las prevenciones sanitarias del estado griego en los años 1830-1840 (Athanasios Barlagianis), pasando por los vínculos entre las pericias médicas y el nacimiento del Ejército Imperial Japonés en la segunda mitad del siglo XIX (Ken Daimaru), el dossier se completa con un artículo sobre el uso del LSD en la medicina del siglo XX (Zoë Dubus). Estos temas variados, inscritos voluntariamente en diferentes temporalidades y espacios sociopolíticos, son un ejemplo de renovaciones recientes en la historia social y cultural de la medicina.