Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps.

The review Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body.

Accéder au site
Histoire, médecine et santé

La revue Histoire, médecine et santé propose différentes contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps (histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine/ toutes aires culturelles). Il s’agit d’une revue semestrielle (printemps-automne) dont les langues d’édition sont le français et l’anglais. Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique contenant plusieurs articles de fond (5 à 6 articles) et de varia (2 à 3 articles). Une troisième rubrique « Sources et documents » propose des bilans historiographiques et méthodologiques sur des sources sollicitées par les historiens et laisse une large place à leur édition. Des comptes-rendus d’ouvrages sont également proposés.

The journal Histoire, médecine et santé plans to promote international researches about medical sciences and history of medecine, health and body (ancient, medieval, modern and contemporary periods in every cultural areas). It’s a biannual publication (April and November) with two languages: French and English. Every issue will be constituted with a theme supplied by several contributions (5 or 6 articles) and features (3 articles). A third section “Sources et documents” offers historiographic and methodological reports about historical sources solicited by historians. We propose also some book reviews.

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Nahema Hanafi, Rafael Mandressi

Responsable de l'édition électronique

Céline Barthonnat

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2012-2021

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

2012

Date de mise en ligne

13 septembre 2017

ISSN format électronique

2557-2113

ISSN format papier

2263-8911

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

35 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Histoire, médecine et santé
Presses universitaires du Midi
Université de Toulouse Jean-Jaurès
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse cedex 9
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

17 | 2021 – Alimentation

Couverture du n° 17 | été 2020
ISBN 978-2-8107-0741-6
16 x 24 cm - 184 p.

Depuis une vingtaine d’années, l’alimentation n’est plus seulement envisagée dans son aspect économique et nutritionnel, mais également en tant que « bien culturel » (F. Braudel) devenant un véritable champ d’études historiques pour comprendre une société. Plus spécifiquement, la prédominance des débats actuels sur l’alimentation dans son rapport à la santé met en exergue des enjeux qui posent de nouvelles problématiques pour les analyses historiques. La diététique, la santé publique, la diffusion des savoirs d’utilisation des aliments, la symbolique des aliments, l’alimentation comme marqueur identitaire sont les thèmes que ce numéro présente à travers cinq contributions couvrant une chronologie large allant de l’Antiquité à l’époque contemporaine, et s’intéressant à différents espaces géographiques. Le numéro est complété par un entretien avec Amanda Herbert, codirectrice du projet Before ‘Farm to Table’: Early Modern Foodways and Cultures.

For about 20 years, not only has food been viewed in its economic and nutritional perspectives but also as “cultural property” (F. Braudel), thus becoming a genuine field of historical research for a better understanding of a given society. More specifically, all the hype about the current debates on food and its impact on health highlights the challenges of new research problems to be probed into by historical analyses. Dietetics, public health, the dissemination of food-use knowledge, the symbolic perception of food-items, foodways as marks of group or community identity, here are all the topics presented in our issue through five papers covering a large time-span ranging from ancient to modern times and focusing on different geographical areas. This issue provides further information on the topic through an interview with Amanda Herbert, the associate director of the project entitled Before ‘Farm to Table’ : Early Modern Foodways and Cultures.

Desde hace una veintena de años, la alimentación ya no se considera sólo en sus aspectos económicos y nutricionales, sino también como “bien cultural” (F. Braudel), convirtiéndose en un verdadero campo de estudio histórico para comprender una sociedad. Más específicamente, el predominio de los debates actuales sobre la alimentación en su relación con la salud pone de manifiesto cuestiones que plantean nuevos problemas para los análisis históricos. La dietética, la salud pública, la difusión del conocimiento sobre el uso de los alimentos, el simbolismo de los alimentos, la alimentación como seña de identidad, son los temas que se presentan en este número a través de cinco contribuciones que abarcan una amplia cronología, desde la Antigüedad hasta la época contemporánea, y que se centran en diferentes espacios geográficos. El número se completa con una entrevista a Amanda Herbert, codirectora del proyecto Before ‘Farm to Table’: Early Modern Foodways and Cultures.