Sud-Ouest européen

Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest

Revue de géographie relative à l’ensemble du Sud-Ouest de l’Europe

Academic journal of geography dedicated to the South-West Europe

Accéder au site
Sud-Ouest européen

Sud-Ouest Européen est une revue interuniversitaire de géographie qui a pour vocation de publier la production scientifique, de géographes principalement, relative à l’ensemble du Sud-Ouest de l’Europe. Dans ce cadre territorial, elle accueille également de façon croissante les travaux de de chercheurs espagnols et portugais. La revue est publiée par les Instituts de Géographie des universités de Toulouse, Bordeaux, Pau et Perpignan. A partir de 1998, elle a pris la suite de la Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest fondée en 1930 par Daniel Faucher, à Toulouse.

Sud-Ouest Européen is an academic journal published by Institutes of Geography of Toulouse, Bordeaux, Pau and Perpignan. In 1998, she took over the RGPSO founded in 1930 by Daniel Faucher in Toulouse. The journal aims to publish scientific production, mainly geographers, on the whole of South-West Europe. In this territorial framework, it also hosts increasingly the work of researchers from Spain and Portugal. Indeed, the change of name of the journal shows a clear commitment to greater openness on the Iberian Peninsula, which is also reflected in the international scientific committees and editorial. The journal also publishes theoretical texts or under other geographic areas provided they are integrated into a thematic issue.

Sud-Ouest Européen es una revista académica publicada por los Institutos de Geografía de la Universidad de Toulouse, Burdeos, Pau y Perpignan. En 1998, se hizo cargo de la RGPSO fundada en 1930 por Daniel Faucher en Toulouse. La revista tiene como objetivo publicar producciones científicas, principalmente geógrafos, sobre todo el sur-oeste de Europa. En este marco territorial, el trabajo de los investigadores españoles y portugueses son cada vez más numerosos. De hecho, el cambio de nombre de la revista muestra un claro compromiso con una mayor apertura en la Península Ibérica, que se refleja también en los comités científicos internacionales y editoriales. La revista también publica textos teóricos sobre o debajo de otras zonas geográficas, siempre que se integran en una cuestión temática.

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Philippe Dugot, Vincent Berdoulay, Mayté Banzo, David Giband

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2009-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

1998

Date de mise en ligne

25 février 2014

ISSN format électronique

2273-0257

ISSN format papier

1276-4930

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en simple aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

8 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Sud-Ouest européen
Université de Toulouse II-le Mirail
Département de géographie
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse Cedex 9
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

44 | 2017 – Regards croisés sur les fleuves Èbre et Garonne

Couverture SOE n°44
ISBN 978-2-8107-0549-8
20 × 26 cm - 174 p.

Ce numéro déborde les frontières entre les États en mettant en évidence des « regards croisés sur les fleuves Èbre et Garonne ». Il est le fruit d’une collaboration entre le département de géographie de l’université de Saragosse et le département de géographie de l’université Toulouse – Jean Jaurès.
L’Èbre et la Garonne sont séparés par la chaîne des Pyrénées. L’un, l’Èbre, débouche par un delta dans la mer Méditerranée tandis que l’autre, la Garonne, termine sa course par un estuaire dans l’océan Atlantique. S’ils se partagent le même château d’eau, la montagne pyrénéenne, celle-ci joue le rôle d’une véritable frontière climatique. Le versant nord-pyrénéen est beaucoup plus arrosé que le versant sud aux caractéristiques plus sèches. Et pourtant, le module de l’Èbre à Saragosse (233 m3/s) est légèrement supérieur à celui de la Garonne à Toulouse (190 m3/s). Au-delà de ces différences, des ressemblances et des similitudes apparaissent aussi entre l’Èbre et la Garonne.
Ce numéro cherche à faire un tour d’horizon des recherches en cours. À bien des égards, les trajectoires temporelles de ces deux fleuves sont voisines. L’eau fluviale est utilisée de façon massive dans l’agriculture dans les deux vallées et permet d’alimenter en eau de boisson les riverains. Partout, de multiples aménagements visent à valoriser la ressource fluviale mais aussi à limiter la contrainte constituée par les crues et les inondations. Dans ce numéro, il s’agit de croiser les savoirs français et espagnols sur les spécificités de l’Èbre et de la Garonne. Quatre grandes thématiques sont ainsi explorées au travers d’une dizaine d’articles : le rapport ville-fleuve dans les cas de Saragosse et Toulouse ; l’évolution des fleuves au cours du temps et de leurs usages, dans un contexte probable de changement climatique ; les risques avec notamment une focale sur les inondations récentes ; la restauration et renaturation des cours d’eau.
Au final, ces regards croisés entre l’Èbre et la Garonne permettent de confronter les histoires, les réalités et les trajectoires temporelles des deux fleuves. En filigrane apparaissent aussi les acteurs, les usages, les aménagements, la gestion et les solutions apportées par les sociétés riveraines. Si l’Èbre et la Garonne ne coulent pas dans le même sens, tous les articles réunis ici laissent présager une communauté de réflexions rendant nécessaires les rapprochements scientifiques afin de renforcer une comparaison plus poussée entre deux des grands fleuves du Sud-Ouest européen.