Cahiers victoriens et édouardiens

Revue d'étude sur la littérature, les arts et la culture britanniques (1837-1914)

Journal studying British literature, art, and cultural history (1837-1914)

Accéder au site
Cahiers victoriens et édouardiens

Fondée en 1974, Cahiers victoriens et édouardiens est une publication d'EMMA, centre de recherche de l’université Montpellier 3, dont le champ d’étude couvre la littérature, les arts et la culture britanniques de la période 1837-1914.

Founded in 1974, Cahiers victoriens et édouardiens is a publication  affiliated with EMMA, University Montpellier 3, France, which is committed to publishing insightful and innovative scholarship on British Victorian and Edwardian literature, art, and cultural history.

Éditeur

Presses universitaires de la Méditerranée

Les Presses universitaires de la Méditerranée (PULM) ont pour mission de participer à la diffusion et à la valorisation de la recherche. Elles publient chaque année cinquante ouvrages en moyenne à travers treize collections et éditent également huit revues dont la plupart sont en ligne sur Revues.org.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

pulm@univ-montp3.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Christine Reynier

Rédacteur(s) en chef

Luc Bouvard

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2007-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle (deux fois par an)

Année de création

1973

Date de mise en ligne

10 décembre 2013

ISSN format électronique

2271-6149

ISSN format papier

0220-5610

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

24 semaines

Coordonnées

Courriel

pulm@univ-montp3.fr

Adresse postale

Cahiers victoriens et édouardiens
Presses universitaires de la Méditerranée
Université Paul Valéry - Montpellier 3
Route de mende
34199 Montpellier cedex 5
France

Ville de production

Montpellier

Actualités

Nouveau numéro

95 Printemps | 2022 – Victorian Popular Forms and Practices of Reading and Writing (Colloque SFEVE Paris Est Créteil, 29-30 janvier 2021) ; Renaissances (atelier SFEVE du Congrès Tours, juin 2021)

Couverture CVE n°95

Les formes et les pratiques populaires de lecture et d’écriture sont une dimension essentielle, et pourtant relativement méconnue, des époques victorienne et édouardienne. Le colloque annuel de la SFEVE en 2009 avait pour objet la polarité entre cultures savante et populaire (voir CVE n°71), mais le recueil d’articles rassemblés dans ce volume 95 des Cahiers victoriens et édouardiens se penche sur les productions populaires en soi, et pour elles-mêmes. Les contributions proviennent de communications présentées lors du séminaire en ligne du 29 janvier 2021 (et d’articles lui faisant suite), organisé en remplacement du colloque international annuel de la SFEVE, initialement prévu à l’Université Paris Est Créteil les 29-30 janvier, et malheureusement annulé pour cause de pandémie. Sous l’égide de chercheurs pionniers en la matière tels que Richard Altick, Jonathan Rose ou David Vincent (l’introduction présentant l’état actuel de la recherche sur la question), ces articles visent à montrer comment ces pratiques d’écriture populaire permettent aux voix « mineures » de « personnes ordinaires », humbles, ou peu considérées (mineurs, ouvriers, détenus, ou simples touristes de la classe ouvrière, par exemple), de se faire entendre, de s’affirmer, d’éveiller les consciences, de renforcer les liens communautaires, et dans certains cas de promouvoir la cause chartiste. Il s’agira donc ici d’étudier des textes écrits (notamment dans la presse périodique), non seulement pour, mais surtout par, les classes populaires, devenues les agents, et non les objets du discours. Ce numéro contient également trois articles issus de l’atelier de la SFEVE du Congrès de la SAES qui s’est tenu virtuellement en juin 2021 à l’Université de Tours sur le thème « Renaissances ».   

Popular forms and practices of reading and writing represent an essential, albeit relatively little known, dimension of the Victorian and Edwardian periods. In 2009, the SFEVE annual conference had focused on the polarity between highbrow and lowbrow cultures (see CVE n°71), but the essays gathered here, in volume 95 of the Cahiers victoriens et édouardiens, address popular productions as such and for their own sakes. This collection is the result of presentations at the online seminar of 29 January 2021, and of essays written subsequently. This seminar was organized to replace the international annual SFEVE conference, initially scheduled to take place on 29–30 January 2021 at Université Paris Est Créteil, and unfortunately cancelled because of the pandemic. In the wake of the pioneering works on the popular by Richard Altick, Jonathan Rose or David Vincent—the introduction reviewing the present state of research in the field—the essays purport to show how these popular writing practices enable the ‘minor’ voices of humble, disregarded, ‘ordinary people’ (such as miners, manual workers, prison inmates or mere working-class tourists) to be heard, assert themselves, awake social and political awareness, strengthen the sense of belonging to a community, and in some cases, advance the Chartist cause. Therefore, the contributions will explore texts written (particularly for the periodical press), not only for, but above all by, the popular classes, thereby empowered as the agents, and not merely the objects, of the discourse about them. The volume also contains three articles focusing on the subject of ‘Renaissances’ from the online SFEVE workshop at the 2021 SAES Conference in Tours.