ANR EInSA

L'État et les institutions face à la sorcellerie dans l'Afrique contemporaine

Ce carnet de l'ANR EInSa a vocation à faire connaître les travaux menés par les équipes du programme de recherche simultanément dans six pays africains sur les affaires de sorcellerie et la chaîne de violence qui conduit du soupçon à l'accusation. Dans certains pays africains, l'institutionnalisation de l'action anti-sorcière au sein des instances sécuritaires de l'appareil d’État appelle une approche comparative régionale tenant compte des systèmes coutumiers de régulation sociale et des procédures judiciaires en fonction des héritages juridictionnels coloniaux, mais aussi une approche pluridisciplinaire des processus d'hybridation cognitive des catégories médicales, juridiques ou religieuses. Les chercheurs confrontés à ces affaires ont une responsabilité d'acteurs et sont interpelés par ces processus de pénalisation et de médicalisation, sinon de politisation de la sorcellerie.

Publisher

OpenEdition

OpenEdition is a complete infrastructure for electronic publishing dedicated to academic communication in the humanities and social sciences.

For more information

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

sandra.fancello@gmail.com

Information

Editor(s)

Sandra Fancello

Date created

2012

Online since

11 juillet 2012

ISSN electronic edition

2265-1918

Language of publication

Français

Contact

E-mail

sandra.fancello@gmail.com

Address

ANR EInSA
Centre d’Études des Mondes Africains (CEMAf)
Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH)
5 rue du château de l'Horloge - BP 647
13094 Aix-en-Provence cedex 2
France

Place of publication

Aix-en-Provence