Cahiers du GRM

Publication de travaux consacrés aux références marxistes, communistes et matérialistes

Publication of works inspired by Marxism, Communism and Matérialism

Accéder au site
Cahiers du GRM

Les Cahiers du Groupe de recherches matérialistes (GRM), est une revue semestrielle publiant des travaux consacrés aux destins du vaste et contradictoire ensemble de concepts, discours et pratiques qui, s’inspirant de la référence marxiste et communiste, a profondément marqué les deux derniers siècles, mais dont l’histoire peine aujourd’hui à redevenir lisible. Il rassemble par numéro thématique des enquêtes d’anamnèse rationnelle et de réappropriation critique des significations qu’ont impliquées les corpus de la pensée révolutionnaire, marxiste, communiste, anarchiste, aux XIXe et XXe siècles.

The “Cahiers du Groupe de Recherches Matérialistes”, constitutes a biannual review dedicated to the publication of diverse works concerning the vicissitudes of the vast and contradictory group of concepts, discourses and practices which, inspired by Marxism and Communism, have deeply impacted the last two centuries, even though their history tends to become hardly decipherable today. The “Cahiers” assembles in themed issues several investigations aiming at a rational anamnesis and a critical re-appropriation of the meaning carried by the body of revolutionary theory, marxist, communist as well as anarchist, in the 19th and 20th century.

Cahiers du Groupe de Recherches Matérialistes, é una rivista semestrale destinata alla pubblicazione di lavori dedicati ai destini del vasto e contraddittorio insieme di concetti, discorsi e pratiche che, ispirandosi ai riferimenti marxista e comunista, ha profondamente segnato gli scorsi due secoli, ma la cui storia fatica oggi a ridiventare leggibile. La rivista riunisce in ciascun numero tematico delle ricerche di anamnesi razionale e di riappropriazione critica dei significati implicati dai corpus del pensiero rivoluzionario, marxista, comunista o anarchico nei secoli XIX e XX.

Éditeur

Groupe de Recherches Matérialistes

Le GRM s’inscrit dans un partenariat entre la plateforme de formation et de recherche EuroPhilosophie (Toulouse le Mirail), le Centre International d’Etudes de la Philosophie Française Contemporaine (ENS Paris)et l’Unité de recherches en philosophie politique et philosophie critique des normes de l’Université de Liège. S’y rassemblent des étudiants, chercheurs, doctorants et post-doctorants, autour d’un travail collectif portant sur les corpus anarchistes, socialistes, communistes et les pratiques politiques qui s’en sont inspirées. 

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

groupe.recherches.materialistes@gmail.com

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Marco Rampazzo Bazzan

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2011-2018

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

2011

Date de mise en ligne

10 décembre 2013

ISSN format électronique

1775-3902

Langues de publication

Français, Italiano

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Coordonnées

Courriel

groupe.recherches.materialistes@gmail.com

Adresse postale

Cahiers du GRM
c/o Marco Rampazzo Bazzan
4 rue Arnaud Baric
31300 Toulouse Cedex 09
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

13 | 2018 – Archéologie du passé, mélancolie du présent - I

La problématique des séquences politiques émancipatrices est aujourd’hui structurellement et durablement inscrite dans un geste d’exploration du passé. Le souci de la politique d’émancipation, de ses conditions et de ses limites, parvient de moins en moins à se formuler autrement que sous la forme d’un discours sur le passé. Tout se passe, autrement dit, comme si la confrontation avec les mémoires et les reconstructions, les bilans rétrospectifs et les archives, était la seule condition de possibilité d’une telle formulation. De quoi cette situation est donc le symptôme ? Que révèle-t-elle de l’économie subjective du présent ?

L’hypothèse de ce Dossier des Cahiers du GRM est que cette condition relève d’une impasse de la subjectivité « militante » ou « engagée » contemporaine, vue à la fois dans sa continuité « impossible » à l’égard de la séquence politique qui se referme catastrophiquement dans les années 1970 et dans l’échec d’une nouvelle séquence de mobilisations déclenchée par la crise de 2007.

Ce Dossier monographique essaie de se confronter au champ subjectif de la « mélancolie de gauche » que structure cette double impasse, et d’en contourner les pièges : il s’agit d’explorer les manières dont des expériences et des consciences « militantes » ou « engagées » ont, entre les années 1980 et aujourd’hui, essayé d’élaborer et de surmonter les impasses du présent, les traumatismes du passé et les ruptures brutales qui surviennent entre les temps historiques. Le Dossier vise ainsi à esquisser l’amorce d’une enquête sur des manières de survivre, en tant que subjectivité « engagée » ou « critique », par-delà le clivage qui nous sépare à la fois de la réconciliation avec le passé et de l’efficacité dans le présent.